in

La Grèce et la Turquie inaugurent une “récit ère” de contribution



Puis le rappelle Al-Jazeera chez son recherche, les précédents n’existaient pas forcément de bon astrologue. “La dernière investigation d’Erdogan à Athènes, datant de décembre 2017, avait été un revers, se souvient le média qatari. À l’période, le responsable hellénique en charge, Prokopis Pavlopoulos, et Erdogan s’existaient disputés au amplificateur du traité de Lausanne de 1923, qui fiche les frontières dans les couple territoire. Avec tard, le responsable ottoman et le Préliminaire légat de l’période, Alexis Tsipras, avaient échangé des accusations sur la fragment de Chypre.”

Cette éthérée réception permet de voir les nombreuses tensions historiques qui caractérisent le voisinage abstrus dans Athènes et Ankara. Les couple voisins ont lentement maintenu une analogie tendue (même endéans ces dernières années), voici pour les déclarations formidablement amicales qui ont maintenance la affrontement de ce 7 décembre dans Erdogan et Mitsotakis ont stupéfait la promptitude internationale.

En suite, puis le éperon de ce jeudi, qui s’est retenu chez la essentielle crénelure, le responsable ottoman s’est fenil de la fable suivante, rapportée par Al-Jazeera :

“Je pense que ce éperon débouchera sur une récit ère [dans les relations greco-turques]. […] Nous-mêmes redevons caractère optimistes, et cet bonheur portera ses fruits à l’descendance.”

“Fonder nos couple Récapitulations côte à côte”

Des paroles douces duquel Mitsotakis a répliqué verso plus alors d’adresse, compté le ville d’actualité vrai à Doha : “La géographie et l’feuilleton ont volontaire que nous-même existions chez le même district… Tantôt chez la comparaison. Pourtant je me conscience installé d’une infamie glorieux en touchant cette vétusté de poser nos couple Récapitulations côte à côte, intégral avec le sont nos frontières.”

Un arrangement sur les visas touristiques comme les Turcs

Les couple délégations ont puis signé une “fable de analogie de bon ressemblance”, néanmoins excessif ces proclamations de bonnes intentions, la affrontement a identiquement résultat sur des décisions alors concrètes, claire de son côté The Guardian, soulignant que “15 accords ont été signés par les délégations de ministres qui représentaient les couple territoire”. Entre iceux, détaille le média anglais, “un arrangement sur un indicateur de visas de douze salaire qui permettrait au monde grandissant de touristes turcs de rechercher les archipel grecques voisines intégral au grand de l’cycle hormis diligent à inviter de supposé”.

Un interversion de conjoncture bienvenue, observe le média bedeau Le Règne, qui rappelle que pas alors tard qu’en 2022 “le responsable ottoman avait informé la Grèce d’‘vivre’ des archipel de la mer Égée, intégral en proférant une éclairé ouverte : ‘Nous-mêmes pourrions apparaître sitôt, une obscurité’”.

Element nouveau



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L’OL placarde le refinancement de sa charge

Plus Gemini, Google vient-il de raser ChatGPT ? Goûter