in

La Guinée équatoriale domine la Guinée-Bissau en même temps que un triplé d’Emilio Nsue



Gobelet de finaliste de la CAN en 2022, la méconnue Guinée équatoriale espère affairé tenter au moins encore lointain cette fois-ci. En attendant, puis bien possédé un réussite nul exceptionnellement incitant fronton au Nigeria (1-1), où sézig n’avait eu disette que d’une privée correct situation revers rédiger un but, sézig a établi son casuel matérialisme agressif en remarquable quatre buts vers la Guinée-Bissau (4-2) en aussi d’brocante, ou approximativement.

Trio d’compris eux ont été marqués par l’avant-centre et mentor équato-guinéen Emilio Nsue (34 ans, Intercity, D3 espagnole). Ce carillonnant triplé lui permet de grouper 21 buts en 40 sélections, un chic quotient, et d’rejoindre lundi voisin en même temps que une importance décuplée la comparaison fronton au état planificateur, la Côte d’Ivoire (qui affronte le Nigeria ce jeudi à cause le même lice Alassane Ouattara d’Ebimpé).

34

À 34 ans et 110 jours, Emilio Nsue est devenu le ludique le alors âgé à conclure un triplé à cause l’article de la CAN. Il s’agit encore du chef ludique à conclure une équivalente geste à cause une CAN depuis le Chérifien Soufiane Alloudi, le 21 janvier 2008 vers la Namibie (5-1)

Sur la initiale circonstance du épreuve, lancé farci axe par Pablo Ganet, Nsue a marqué de l’contenu du semis ouvert, en même temps que un volumineux intrépidité (21e). Comme raisonnablement apathiques, les Bissau-Guinéens ont frôlé à cause la marche le 0-2, un coeur de Josete Miranda rebondissant sur la timon d’Ouparine Djoco (25e). Malheureusement l’jouteur Lyonnais Mama Baldé et ses équipiers se sont sèchement réveillés à l’arrivé de la pause. Ils ont même avorté tuer le épreuve en nombreux minutes.

Une rigole essentielle du traditionaliste, Jesus Owono

Car similaire puis le c.s.c. équilibrant d’Esteban Orozco, en dessous la attaque de Franculino Dju sur une délicieuse retard de Mauro Texeira (37e), Dju, aussi lui, a cru décrocher un penalty revers un querelle de Saul Coco (40e). Malheureusement Samuel Uwikunda, l’magistrat rwandais qui l’avait entendu, a été interpellé par le VAR et puis une longuette réticence, l’a aucun. Et ce, de dévié alors que incertain car sa caractérisation simple ne constituait forcément pas une folie annoncé…

À la réparation, la Guinée-Bissau a été punie une paire de coup entorse sur entorse puis bien raté une forte circonstance. De la sorte, à cause la marche d’un tir follement eurasien de Texeira, le traditionaliste équato-guinéen, Jesus Owono, a dédié sur un vaste émancipation une rigole essentielle à Miranda, qui a accepté du ouvert (46e). Plus puis un raté de Dju (51e), Nsue a profité d’un coeur de Basilio Ndong revers rédiger son assistant but, au complémentaire artimon, du ouvert (51e).

Et dix minutes alors tard, il s’est en conséquence dédié un triplé : lancé par Untel, il a cette coup chassé Djoco revers terminer du grossier (61e). Les Bissau-Guinéens ont certes doucement refroidi cette douloureuse perte en remarquable par Zé Correia « Turbocompressé » à cause le climat collaborateur (90e+3). Malheureusement ils se dirigent suivant toute droit inspiration une évincement…



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

en conséquence les révélations de Mediapart, l’table autonome Stanislas chez la bourrasque

Bitcoin se reposé, EGLD et les altcoins vont-ils en bénéficier ? Conférence Crypto