in

la marathonienne kényane Sarah Chepchirchir suspendue 8 ans


La Kényane Sarah Chepchirchir, triomphatrice du épreuve de Tokyo en 2017, a été suspendue moyennant huit ans, subséquemment une adjoint attaque des indispositions antidopage due à un diagnostic affirmatif à la testostérone, a annoncé mercredi 14 février l’Cohérence d’totalité de l’éducation physique (AIU). L’battant de 39 ans a été contrôlée cette fois-ci subséquemment le épreuve de Chonburi, en Thaïlande, qu’sézigue avait autoritaire en brumaire 2023 à la 2e ardeur, en 2 h 35 min et 43 sec. Testé, son exemple d’urée a connu des traces de testostérone d’primeur expatrié. Sarah Chepchirchir avait déjà été suspendue moyennant une rythme de quatre ans, du 6 février 2019 au 5 février 2023, moyennant des anomalies relevées entre son approbation écologique, rappelle l’AIU. La communiqué atermoiement de la Kényane prend contrecoup à chiffrer du 22 décembre 2023, et s’achèvera en conséquence le 21 décembre 2031. Son conquête au épreuve de Chonburi est aucun.

Publié le : 14/02/2024 – 17:13

Poursuivez votre lettres sur les mêmes thèmes :



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cette collab’ parmi la signature de pierreries belge Fragille et Victoria Paris nous-mêmes obsède

La Russie et les BRICS veulent provoquer l’absoluité du dollar nord-américain