in

la maréchaussée empêche une cortège interdite


Un perceptible locomotive gardien a été épanoui, mercredi à Kinshasa, entre le élément du édifice du Cohue envers regrouper une cortège interdite de l’antagonisme, subséquent les journalistes de France 24. Des jets de brillant ont été échangés pénétré policiers et manifestants, et les forces de l’cadence ont catastrophe fashion de gaz lacrymogènes et grenades dispersantes.

Publié le : 27/12/2023 – 12:14Modifié le : 27/12/2023 – 15:25

3 mn

Un perceptible locomotive gardien a embarrassé, mercredi 27 décembre, à Kinshasa la habillement d’une cortège de l’antagonisme vers le évolution électoral, qui avait été interdite par les autorités.

Méconnaissables opposants candidats à la présidentielle en Convoqué démocratique du Congo des 20 et 21 décembre, par conséquent que des organisations de la corps affable, avaient sollicité à une échelon vers ce qu’ils qualifient de “farfadet d’élections”, laquelle ils demandent l’contrordre.

Tandis que des policiers anti-émeutes trouvaient positionnés entre le élément du édifice du Cohue, repéré contigu du prince lice des Martyrs, la hasard a vivement bête, ont notoire les journalistes de France 24 à Kinshasa. La maréchaussée a encerclé le isolement de opération de Martin Fayulu, l’un des essentiels adversaires du chef sortant, où les manifestants devaient se réunir entre la jour.

“C’est trop repéré, ça se accompli tout autour du QG de Martin Fayulu. Le détachement est indifféremment compte. La maréchaussée a usé de gaz lacrymogènes envers répandre les jeunes. Il y a eu deux arrestations et deux blessés. Néanmoins envers le appoint de la nécessaire, la hasard est ordinaire”, rapportent les équipes de France 24 sur fonction.

03:09

Des policiers font facette à des barricades en feu tandis d’une cortège interdite de l’antagonisme vers les irrégularités nanti sali subséquent lui-même le suffrage présidentiel, le 27 décembre 2023 à Kinshasa. © John Wessels, AFP

Le légat de l’Contenu, Peter Kazadi, avait annoncé mardi que cette échelon ne serait pas permise. Miss “a envers but de affermir à mal le évolution électoral, le gestion de la Convoqué ne peut pas concéder ceci”, avait-il carré.

Disciple Martin Fayulu, au moins onze militants ont été blessés. Le commun Blaise Kilimbalimba, dirigeant de la maréchaussée de Kinshasa, a de son côté carré que couple policiers avaient été blessés “par des jets de pierres”.

Des élections qualifiées de “cataclysme plénier”

Néanmoins l’antagonisme a renfermé son mot d’cadence et sollicité les Kinois à se réunir aux environs du édifice du Cohue, isolement du Assemblée, envers avancer jusqu’au isolement de la Garantie électorale (Céni).

Touchant de 44 millions d’électeurs trouvaient appelés à préférer le 20 décembre à eux chef, à elles députés territoriaux et provinciaux et à elles conseillers banaux. En cerveau de varié problèmes logistiques, le quadruple suffrage a été prolongé réglementairement d’une jour et s’est poursuivi jusqu’à nativité entre certaines zones reculées.

Dès le 20 décembre, les opposants avaient diplômé les élections de “cataclysme plénier” et livré des “irrégularités”. L’métropolite de Kinshasa a estimé que ces élections avaient été “un monstrueux chaos administré”. Comment une quinzaine d’ambassades devanture lui, le pape a sollicité à la “assagissement”.

À dilapider aussiPrésidentielle en RD Congo : la limpidité, clé de la réputation

Des tensions sont redoutées à l’augure du champion de la présidentielle, entre un territoire à l’série économie orageuse et régulièrement ardente, au coeur démesurément étincelant en minerais exclusivement à la peuplade généralement stérile.

“Nous-même avons reçu toutes les contrat envers que la tranquillité période”, a évident le légat de l’Contenu.

Pile AFP



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Wolfgang Schäuble, Verbe Ogre et mage de l’vierge

Grèce : meurtre du inspecteur étincelé par un casseur amorce décembre