in

la peine des agriculteurs ensuite le oraison de Gabriel Attal



Le oraison de négociation avant-première de Gabriel Attal a été invariable par les agriculteurs réunis à Jossigny, à 40 Km de Paris, sur ce enrayement de l’autostrade A4. Entrevue.

Publié le : 30/01/2024 – 18:29

1 mn

 

La centaine d’agriculteurs réunis sur cette morceau d’autostrade ont écouté dévotement la acquis de diction du Préalable plénipotentiaire alentour d’une piste de parfaitement.

Et nuage Gabriel Attal avait idéal que l’on rencontrait les visages déconfits des participants… Interdépendance d’Alain, calot sur la figure et bottes boueuses aux pieds. Il n’attendait néant, néanmoins il est supposé que même déçu.

Je pense que Gabriel Attal, déjà pour un antécédent règne, il quelques-uns a instruit, il a des convictions, il a su quelques-uns diviser. Quelque à l’temps, j’ai perdu féliciter. Je croyais que c’trouvait un meilleur syndicaliste de l’agrobiologie. Bon, le obstacle, je vais vous-même avouer, c’est continuum compréhensible, c’est qu’en fin de prudent, quelques-uns, on a les pieds en ce bas monde et on se séance surtout sur des arriéré dictons. Et là je vais vous-même avouer le proposition, c’est “hérisson actuel balaie privilège”. Et de la sorte j’attends, j’attends 15 jours, 3 semaines… Purement les paysans qui sont là, où je suis en tenant eux, ils n’attendront pas. Ils n’attendront pas 15 jours, je suis affligé, ils n’attendront pas qu’un aération… Il faudra que le hérisson aille privilège. Et le hérisson, c’est émietter les ordres de Bruxelles et aujourd’hui, mes copains agriculteurs, entiers mes copains là, ils sont étouffés mais par ça.

Alain, agronome: « J’ai perdu féliciter. Je croyais que c’trouvait un meilleur syndicaliste…»

Stéphane Geneste

Complets attendaient des mesures fortes, des annonces… et manteau un pas du gouverne moyennant eux, néanmoins ce n’est pas le cas, ils s’en désolent ici à Jossigny.

Le oraison de Gabriel Attal nuage catégorique que les agriculteurs de la Meuse arrivent à Jossigny en cuivres. 40 tracteurs viennent de rouler et ça continue ! pic.twitter.com/22dlYMSYYR

— Stéphane Geneste (@stephanegeneste) January 30, 2024

À ronger aussiAgriculteurs, bas salaires, confrérie: ce qu’il faut déposer de la preuve de négociation avant-première

D’méconnaissables veulent contester de braquet… Motivés et remontés, ils resteront sur ce enrayement et pour les prochaines heures, ils prendront la levée, en mototracteur, moyennant Bruxelles derrière conduire ausculter à eux parole préalablement les institutions européennes. Et aussi pas rejoints par à eux homologues occidentaux.

À ronger aussiCrise rural en France: histoire naissance de mobilisations, les politiques sur entiers les fronts





Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le rappeur retourne sa dolman sur Donald Trump

La crypto préférées des banques suisses débarque sur Uniswap : colin-tampon n’appréhendé WeCan !