in

la RD Congo bute sur la Tanzanie néanmoins évadé en 8es de dénouement


Le concurrence délicat de la Tanzanie extérieur à la RD Congo a viré mercredi en charité des Léopards. Rémission à ce concurrence nul, les Congolais sont qualifiés en huitièmes de dénouement de la CAN 2024 et terminent deuxièmes du collaboration F, toilettes à la perfection comme le même vieillesse du Maroc extérieur à la Zambie (1-0). Et c’est la fin de l’épisode revers la Tanzanie.

Publié le : 24/01/2024 – 22:56

5 mn

Achèvement intégral revers les Léopards ! La RD Congo jouait sa savoir-faire revers les huitièmes de dénouement de la CAN 2024 extérieur à la Tanzanie, mercredi 24 janvier, au arène Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Activité accomplie verso la second occupation du collaboration F, décrochée à la charité de la perfection du Maroc extérieur à la Zambie (1-0) comme l’hétérogène concurrence.

Les Léopards, en 4-2-3-1, tentent de équilibrer la influence dès le avènement du concurrence sur les Tanzaniens, qui évoluent en 4-1-4-1 , néanmoins les Taifa Stars sont tenir en occupation comme à elles milieu de place. La Tanzanie n’a que peu d’vieilleries de se dégrossir, ensuite sézigue hutte de écarté simultanément sézigue le peut puis sur cette suffoqué non cadrée de Msuva aux 30 mètres (6e), ou sur cette suffoqué de Salum nation par Batubinsika (13e).

La RD Congo hutte, sézigue, de télescoper particulièrement par son ailier Wissa, qui obtient un beigne exubérant tenir placé comme l’axe changé par Kakuta. Seulement Manula capte le aéronef sinon tourment (11e). Deux minutes encore tard, c’est Samatta qui est trouvé comme la piémont congolaise, néanmoins sa suffoqué dévissée finit écarté du approprié de Mpasi (15e). Les Taifa Stars jouent sinon confus en ce avènement de lutte, lorsque que les Léopards sont encore comme le augmente.

La RD Congo suinté de encore en encore à boire le là-dessus sur la Tanzanie comme le jeu… À moins que Wissa ne trouve la fondrière ? Sur un nombre, l’ailier repique et suffoqué rasibus de Australie, néanmoins Manula se incrustation tenir sur le aéronef (23e). Mayele se ordonné subséquemment reculé extérieur à Manula, néanmoins le séraphin tanzanien met son aileron en répulsion revers refuser cette actualité fripe congolaise (30e).

Les Léopards ont une actualité aubaine de boire les devants sur un beigne exubérant de Wissa, néanmoins sa suffoqué est déviée en définitive en résonner par le mur (32e). Un hétérogène frissonnement parcourt la éloge tanzanienne, néanmoins Manula surveillance aussi revers se percevoir du aéronef (33e). Moutoussamy y va pareillement de sa suffoqué sur un besogne de Mayele, néanmoins le aéronef s’envole comme les tribunes du arène Amadou Gon Coulibaly de Korhogo (35e).

La RD Congo est revers l’seconde qualifiée en 8es de dénouement et la Tanzanie éliminée. Pendant lequel les tribunes, une acclamation de exultation exacerbé : le Maroc vient d’épanouir le marque comme l’hétérogène concurrence extérieur à la Zambie, ce qui pourrait convenir ad hoc de savoir-faire… revers la Côte d’Ivoire, lequel les supprters sont présents fabuleusement dan les cirque. Sur le place, les Léopards ne se laissent pas boire à manque par la Tanzanie comme les derniers instants de la gagnante vieillesse. Réciprocité aux vestiaires sur un marque de 0-0, néanmoins verso des études.

Une enivrement de Wissa en constant vieillesse… et c’est totalité

Le annexe reçu reprend sur un évalué équilibré. Les Tanzaniens ne parviennent pas à se dégrossir, et la RD Congo augmente le aéronef sinon revers beaucoup obtenir d’conflit comme la éloge des Taifa Stars. L’temps de jeu arrivée, et généralement pas de but au affiche d’visualisation. Il est assuré qu’il faudrait des vieilleries revers ceci, et la constant vieillesse n’en a pas découvert revers l’seconde.

Les Léopards font échanger le aéronef et tentent de présager à elles attaquants, néanmoins la gagnante suffoqué du annexe reçu signée Wissa est habituellement nation par un conseil tanzanien (61e). Le concurrence ressemble soutenant à un entrain de tendance des efforts de morceau et d’hétérogène… La RD Congo semble tenir renfermer appétit de lignée montant, et Bakambu et Tshibola font à elles réception sur le place (68e). Les Léopards sont sans tarder imités par la Tanzanie, qui acte arriver Yassin (71e).

Les devenirs offensifs se font spécifiques endéans cette constant vieillesse, ensuite simultanément la RD Congo obtient un beigne exubérant tenir placé on se prend à imaginer d’une fripe. Seulement Meschack, à la correctif du beigne de plantation arrêté comme la piémont de sanction, ne approprié pas (73e). Qu’importe : le Maroc mène généralement extérieur à la Zambie comme l’hétérogène concurrence, ce qui assure revers le conjoncture la second occupation du collaboration F aux Léopards.

Wissa ne semble, lui, pas se immoler au affecté de inventaire verso l’prétendant crépusculaire : il hutte une impalpable suffoqué lobée sur Manula, néanmoins le séraphin tanzanien parvient à gifler le aéronef du issue des doigts en résonner (77e). Wissa, aussi lui, se trouve à la admission d’un groupe et ustensile une râblé suffoqué aux six mètres, néanmoins le aéronef fuit le approprié tanzanien (85e).

Il ne se passera encore nenni d’hétérogène que ces un duo de éclairs comme la crépuscule de la constant vieillesse. Seulement l’basique est là revers les Léopards : ils goûteront tenir à la pili-pili d’un huitième de dénouement de Concours d’Eurasie des nations.



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les frères Williams font dégringoler le Barça et qualifient l’Athletic Bilbao envers les demi-finales de la Raccourci du Roi

Troupeau. Une hauteur incrédule pourrait prémunir les rhinocéros purs du Arctique de l’anéantissement