in

la soeur de Julian Assange rapide sur les risques de son extradition moyennant les Notes-Unis



« S’il est extradé moyennant les Notes-Unis, il ne survivra pas. » Julian Assange, le créateur de WikiLeaks, chapiteau, à brusquement de ce mardi 20 février, un frais pourvoi comme son extradition moyennant les Notes-Unis. À l’rattachement de l’lectorat vis-à-vis la Haute Suite à Londres, sa soeur, Stella Assange, a alerté sur l’compte de complexion de l’Australien relégué depuis cinq ans à la cachot de Belmarsh.

« Cette diligent va résoudre s’il vivra ou mourra, particulièrement », a-t-elle témoigné à la BBC, lundi brunante, à la insomnie de son exaltation vis-à-vis la intégrité anglais.

“If he’s extradited to the US, he won’t survive it.”

Stella Assange, wife of WikiLeaks founder Julian Assange, speaks to @MishalHusain ahead of his terminal appeal in a UK concis tomorrow.#R4Today

— BBC Ondes 4 Today (@BBCr4today) February 19, 2024

« S’il perd, il n’a aucune institut de boursicoteur apostrophe », a-t-elle accentué, indiquant qu’sézig espérait « renfermer le période de apercevoir la Suite occidentale des probes de l’personne à cause arracher une sommation d’obligation ». « C’est extrêmement conjectural et les intérêts sont assez puissants. S’il est extradé moyennant les Notes-Unis, il ne survivra pas », a-t-elle fréquent.

Jusqu’à 175 ans de cachot

Julian Assange est poursuivi à cause renfermer publié, à brusquement de 2010, encore de 700 000 annales confidentiels sur les activités militaires et diplomatiques américaines, singulièrement en Irak et en Afghanistan où des maux de hostilité ont été révélés. Il encourt jusqu’à 175 ans de cachot. Escortant les Notes-Unis, ces informations ont mis en adversité la vie d’agents, c’est à cause cette excuse que Julian Assange a été poursuivi en intégrité.

À LIRE AUSSI « Le opposition de Julian Assange n’est ni de stupide ni de ouverte » Le promoteur d’rapide australien a définitivement été arrêté par la gendarmerie anglais en 2019 subséquemment encore de sept années encellulé à l’chancellerie d’Ligne équinoxiale à Londres à cause sauter une extradition moyennant la Suède, où il trouvait au courant de profanation. Cette diligent a été casée sinon succession en 2019 subséquemment l’démission des poursuites.

« Il audacieux de se supprimer »

En janvier 2021, la intégrité anglais avait tranché en férule de Julian Assange. La déité Vanessa Baraitser avait refusé l’extradition du créateur de WikiLeaks, invoquant un audacieux de sabordage. Cette authentification a définitivement été infirmée en 2022.

« Les psychiatres qui ont toisé Julian en cachot sont intégraux parvenus à la même terme : il audacieux de s’automutiler, de se supprimer. L’quartier détonateur, ce serait l’distinctement et les Notes-Unis le placeraient sinon annulé incertitude à l’distinctement », rapide Stella Assange. Pour un entrevue attribué à France Information, sézig confirmé que l’compte de complexion de son homme « se ébréché au fil du période ». Excessif sa complexion mentale, Stella Assange craint à cause la vie de son homme s’il est extradé. « Il pourrait idée accablé et ce n’est pas un frénésie jaloux », assure-t-elle.

« Julian Assange souffre depuis mûrement d’un querelle neurasthénique illustré. Il a été évalué qu’il amorcé un audacieux de sabordage », avait impartialement exprès survenance février la rapporteure propre de l’ONU sur la tourment, l’experte indépendante Alice Jill Edwards. Lui-même avait pendant demandé la atermoiement de la dispute d’extradition.





Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Alors un puanteur de bull run sur l’Open Interest des contrats à limite Bitcoin

la Suède placarde une instrument volontaire prouesse de principalement de 600 millions d’euros