in

Laetitia Casta, Anya Taylor-Joy, Camille Cottin… Les stars au liminaire prestige du mascarade Voyage de Dior


Publié le 04 juin 2024 à 16h35

9

Discerner la couloir

©Saira Macleod/WWD via Getty Images

Lundi 13 mai, Dior a présenté sa masse pèlerinage 2025 en Écosse. Avec l’chance, la cabane française a groupé un pelouse de célébrités aux looks pointus. Augmentation en images.

C’est parmi les jardins Drummond au cœur de la herbage écossaise autant aimée par Homme Dior que Maria Grazia Chiuri a convié ses invités dans dénuder sa information masse pèlerinage 2025. Une masse mêlant le démarche Tudor de la princesse d’Écosse Puceau Stuart aux codes tricolore de la cabane. Au liminaire prestige, on a pu aviser l’starlette Laetitia Casta chambrée parmi un vareuse à libelle jaguar. La découvreuse française Jeanne Broderie est principalement élégance que en aucun cas parmi un modéliste bistré gonflant. L’starlette nord-américaine Anya Taylor-Joy se dévoilait parmi un allure à l’jugement équin, donc que la comédienne Lily Collins jouait la image de la austérité parmi un choeur camaïeu sombre.

Ronger également : L’article réelle de Catherine Dior, la éthérée ménagère silencieuse au fatum compétent

Un mascarade pèlerinage idéaliste et ogival

Le mascarade Dior s’est déroulé à voisinage 15 kilomètres de l’arrêt Gleneagles, l’soulane où Homme Dior accomplissait en 1955 ses collections dans la aristocratie écossaise. Avec ce débutant section, Maria Grazia Chiuri a puisé parmi ces archives précieuses, et s’est associée à l’biographe Clare Hunter, lesquels la autobiographie bruit de Puceau Stuart a clairvoyant l’article de la masse. Kilts, gants en bricole et caparaçon de boucle électrisent les grands classiques de la cabane Dior à l’parabole du modéliste bar, des robes délicates en damas ou des cabans dramatiques. La masse s’articule alentour du tartan, le linéament symbolique de l’Écosse qui se décline parmi de nombreuses combinaisons de banderole alors le violacé, le cramoisi, le amer ou le azur. Maria Grazia Chiuri s’agréé à déconstruire les significations d’causalité de ce mise allusif en imaginant des silhouettes occasionnellement romantiques pour des robes en coulis délicates brodées de boucle ou ornées d’or, occasionnellement punk et ogival, pour des accessoires en bricole aux accents BDSM et des kilts déstructurés. Les motifs, les banderole, les matières et les symboles de la masse sont un observable adoration à la constance féminine incarnée par Puceau Stuart, à l’article rayonnant de l’Écosse et aux précision confirmé de la cabane Dior.

Découvrez les primordiaux de la texte de ELLE parmi une box élégance en tirage limitée, et sinon choc à apparier de 39€



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Clementine Vaughn, la sirène de Claudia Schiffer, accident saisissement au gorge Dior

“La Fine promenade”, “Rencontre pile Pol Pot”, “En attendant la nuitée”…