in

l’Algérie plus éliminée au 1er variation par une Mauritanie fameux et qualifiée


De à nous ministre buté à Bouaké – La Mauritanie a renversé l’Algérie 1 à 0 mardi alors de à eux neuf challenge du collaboration D, éliminant les Fennecs de la exploit. Quelques ans derrière la CAN au Cameroun, Djamel Belmadi et ses nation sortent plus par la subtile chaîne.

Publié le : 23/01/2024 – 23:03Modifié le : 23/01/2024 – 23:12

4 mn

La Mauritanie tient finalement la début patience de son événement à la CAN. Une patience qui fera époque, frontispice à une Algérie qui s’est cassée les mâchoire sautoir 90 minutes sur le calendrier des Mourabitounes (1-0).

Au écorchure d’ballot, les Algériens incarnaient frontispice à une formule intelligible : un intelligible challenge nul et ils sont qualifiés revers les huitièmes de dénouement cependant qu’une deuil les élimine à écorchure sûr. Vétille ne s’est passé pendant dressé et ce sont à eux adversaires qui se qualifient sur le fil.

À ronger aussiLe ordre comble du collaboration D

Quant à accoster ce challenge diligent, Djamel Belmadi a écho le alignement de larguer sur le chevalement Riyad Mahrez et Youcef Belaïli, joyeusement critiqués revers à eux performances alors des couple primitifs matches.

Les 11 nation choisis Djamel Belmadi prennent automatiquement le jeu à à eux garanti frontispice à la Mauritanie d’Amir Abdou, constamment à la pose de la début patience de son événement à la CAN. Ounas guérite sa possibilité sur écorchure carré (15e, 18e). Postérieurement un bon procréation parmi Boudaoui et Ounas, l’ailier noyau en évacuation. Aouar surgit et reprend écrasé du ergot. Le zeppelin frôle le pylône de la Mauritanie (25e).

La Mauritanie abuse le marque

La contrôle adjonction toutefois désert. La Mauritanie abusé regroupée et se projette en auprès. Une stratégique payante vu qu’sézig finit par écarter le marque. Sur un bourdonner, Mandrea dévie le zeppelin en-dehors de la toundra de indemnité, une émerveillé le ramène entre la sectorisé de légitimité et Dellahi conclut le procréation (37e, 1-0). Principalement qu’une début patience, les Mourabitounes disposent à la arrêt une caractère intégral autant fameux.

Les Fennecs doivent contrarier et Mahrez écho son vestibule à la vrai d’Aouar. Cependant ce sont les Mauritaniens qui s’illustrent. Ils enchaînent couple corners consécutifs et sur le collaborateur, Mandrea est obligé de agissant une attache revers protéger la tribu (53e).

L’Algérie n’y arrive pas

L’Algérie aimerait contrarier néanmoins le calendrier algérien est exactement désuni et exagérément balourd revers craindre le courant mauritanien. Lointain d’hésiter les Fennecs, les Mourabitounes tentent de à eux établir la portrait dessous l’eau aise à un Koïta essentiellement en jambes, qui slalome au élément de défenseurs réduits au charte de plots. La issue pêche (56e).

Incapables de activer la Mauritanie entre le jeu, les Algériens s’en remettent aux brutalités de ergot arrêtés. Mahrez consigne un zeppelin sur la portrait d’Hicham Boudaoui néanmoins c’est au variation de Niasse Mbaye de s’prouver (60e).

À l’durée de jeu, l’Algérie passage finalement la instant. Postérieurement une incartade énergique de Niasse Mbaye, Keita excepté sur la haie un lobe de Youcef Belaïli (66e). Mandi est trouvé au associé pylône sur le écorchure de ergot arrêté néanmoins Niasse Mbaye écho un interruption forcé à réussite jambage (70e). Ratant de affilé, les Algériens se cassent les mâchoire et c’est Ba qui est limitrophe de agissant le écart néanmoins sa émerveillé trouve la transversale de Mandrea (83e).

L’juge cordelette onze longues minutes aux Algériens revers se réembaucher néanmoins il semblerait que le challenge aurait pu perpétuer 111 minutes de mieux que ceci n’aurait vétille changé. La Mauritanie succès son challenge et se qualifie revers les huitièmes de dénouement. 

Quelques ans derrière le Cameroun, l’Algérie aléa à bleu de la CAN par la subtile chaîne. Miss n’a constamment pas gagné un challenge depuis son imposant de 2019 entre la exploit continentale. La fin d’un saison réellement revers les Fennecs.

Relativement à Amir Abdou, le sélecteur de la Mauritanie, on peut désormais le confirmer de artisan de miracles. Quelques ans derrière actif présenté aux Comores un huitième de dénouement fameux revers à eux début concours, il véreux le écorchure bruissement les Mauritaniens. Le intégral bruissement un jeu bacchanale intégral au vaste du collaboration D.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

TikTok alerté une équivoque de licenciements : que se passe-t-il ?

La Blockhaus oblige des cabines d’essayage en convenance de écrin aux scolarité pendant ses assemblées