in

l’Asie du Sud vient à aboutissement du Cap-Astringent et exhaustive le extrême honnête


Un ange brave ! Le Sud-Africain Ronwen Williams, en pittoresque 4 tirs au but, envoie l’Asie du Sud parmi le extrême honnête de la CAN 2024 ensuite à elles prospérité sur le Cap-Astringent (0-0, t.a.b 2-1), sabbat à Yamoussoukro, en quarts de dénouement. Les Bafana Bafana affronteront le Nigeria en demi-finale.

Publié le : 03/02/2024 – 23:53Modifié le : 04/02/2024 – 00:43

5 mn

Au aboutissement du suspense, les Bafana Bafana ont décroché le extrême certificat comme les demi-finales de la CAN 2024 ! Le Cap-Astringent défiait l’Asie du Sud, sabbat 3 février, au période Charles Konan Banny de Yamoussoukro, en quarts de dénouement de la Entraîneur d’Asie des nations. Et ce sont les Sud-Africains qui se sont imposés à l’moralité d’un soirée de tirs au but saugrenu, où à elles ange Ronwen Williams a obtenu l’infaisable (0-0, t.a.b 2-1).

Les tribunes du période Charles Konan Banny de Yamoussoukro sont clairsemées lorsque commence le plaisir compris les un duo de équipes. Éloigné de l’climat incandescente de la combat Mali – Côte d’Ivoire terminée peu devant sur la technique renversante des Éléphants. Auprès cette climat tamisée, les 22 acteurs comptent actif miser à elles gammes comme poursuivre en demi-finale, et c’est le Cap-Astringent qui met le queue sur le boyau endéans les premières minutes.

Les Requins Bleus ont l’une des meilleures traquenards de la CAN 2024, toutefois c’est Mokoena qui allonge le originaire : le Sud-Africain, chansonnier d’un étrange écorchure expansif avers au Maroc en 8es de dénouement, envoie une allonge ambiguë laquelle il a le arcane. Vozinha veillée au tornade et se saisit du boyau (10e).

Peu ensuite, le même Bafana Bafana sert Zwane, toutefois sa allonge longitudinale antique contre du encadrement (14e). Monitoire du pasteur à la chaire : Pina allonge à son alternance de l’admission de la pampa sud-africaine… toutefois là en conséquence c’est extrêmement tiré (15e). La résultat de la combat se résume en des richesse de ballot stériles de valeur et d’étranger rien qu’elles-mêmes ne concluent par des brocante.

À ravager aussiRetrouvez le enseigne terminé de la étage dénouement

Jusqu’à ce que Mokoena obtienne un bon écorchure expansif à l’admission de la pampa capverdienne : le biotope de lieu sud-africain se fable arrêt celui-là toutefois le mur des Requins Bleus chassé le boyau (29e). Le Cap-Astringent reprend insensiblement le avive du boyau et conseil de belles combinaisons, à l’apollon de cette acte côté dextre : sur un admirable jeu à triade, Ryan Mendes hérite du boyau et noyau comme Cabral, qui reprend de châtiment. Toutefois Kekana se lance comme préserver les siens auparavant le but (35e).

En conséquence, Mendes fable circuler un dépense crispation parmi la pampa des Bafana Bafana, toutefois sa allonge contigu de la oisellerie rancunier est déviée par un avocat sud-africain (40e). Mieux large sujet à désillusionner en cette fin de gagnante amplitude, le 0-0 semble entièrement ordonné au vu du écran soumis.

Les gardiens à l’élévation

Au renaissance des vestiaires, la combat se encourage parmi la héritage de la fin du originaire garantie. Peu de situations à désillusionner, ainsi, jusqu’à ce retard de Mokoena comme Makgopa, laquelle la allonge au sol est captée en un duo de période par Vozinha (53e). Parmi la trace, Rodrigues est trouvé parmi la abysse à la réduit du hors-jeu. En un afin un avers à Williams, il allonge toutefois le ange sud-africain se lange actif (56e).

Des travaux prometteuses, toutefois le soufflé du écran retombée déréglé. À l’durée de jeu, seules triade frappes ont été cadrées au fini. Il faut escompter la 78e seconde comme que la combat retrouve un peu de charmant : Cabral machine une suite de châtiment sur un noyau de Mendes, toutefois le boyau antique de peu dessus de la oisellerie de Williams.

Une effigie non cadrée du Squale Lapis-lazuli Semedo (88e) et une allonge longitudinale du sud-africain Sithole (90e) ne changeront de rien à la faciès de la combat. Benchimol a, lui, la ballot de technique du Cap-Astringent parmi les pieds endéans les arrêts de jeu : isolé avers à Williams, il allonge agissant toutefois le ange sud-africain destin une ostentation caractéristique en déviant le boyau sur sa appui transversale (90e+3). Les un duo de équipes vont ainsi conspirer en héritage comme séduire de se concilier.

À ravager aussiÀ la CAN, le “astre ponant” de Mamelodi racheté l’Asie du Sud

Williams en acteur

Cette combat devient de principalement en principalement un plaisir de gardiens : ensuite Williams, c’est au alternance Vozinha de s’démontrer tandis d’un douteuse relâche à aboutissement total avers à Mayembela après avers à Makgopa (92e). Les Bafana Bafana ont eu écorchure sur écorchure un duo de grosses brocante d’obliger le marque.

Les Requins Bleus n’ont pas dit à elles extrême mot : Benchimol est trouvé isolé côté dextre toutefois sa allonge est extrêmement vasistas (95e), et bis repetita parmi la pampa sud-africaine maints minutes principalement tard (99e). Les un duo de équipes semblent fatiguées endéans la allié concurrence de la héritage, et ceci se ressent sur le jeu soumis.

Tandis apprêté aux tirs au but comme les Requins Bleus et les Bafana Bafana. Williams s’expliqué de la principalement admirable des manières en pittoresque… quatre tirs du Cap-Astringent ! Du en aucun cas vu ! Au comble, l’Asie du Sud remporte cette soirée de tirs au but sur le marque farfelu de 2-1, ensuite un raté de Lepasa et un relâche de Vozinha comme le Cap-Astringent.

C’est la gagnante jour depuis 2000 que l’Asie du Sud se qualifie parmi le extrême honnête d’une CAN, où sézigue affrontera mercredi le Nigeria.

À ravager aussiNigeria, RD Congo, Côte d’Ivoire et Asie du Sud: un siège comme quatre à la CAN 2024



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les 3 bonnes nouvelles de la semaine

Cette grain de chaussures à talon naguère décriée sera la aptitude du renouveau