in

L’Asvel s’incline à logement front au Fenerbahçe en Euroligue



Cinq jours postérieurement son gain front au Bayern (76-64), l’Asvel n’a pas acquis à maintenir puis une second prospérité consécutive en Euroligue. Sur le boiserie lyonnais, Fenerbahçe a document la antithèse en second arrêt pile tuer les Hexagonal (83-73) et s’allouer son cinquième gain donc de ses six derniers matches à cause la dispute.

Infiniment civil de Nando De Colo, agité, l’Asvel avait toutefois montré un aspect plantureux en baptême arrêt. Intransigeant au rebondissement, Lyon a auparavant supposé l’filon à la fin d’un rudimentaire gobelet disputé (18-16, 10e), amnistie particulièrement à la expansion Mike Scott (21 points en 10 minutes sur le boiserie, 26 au extrême).

Johnathan Motley persécuteur de l’Asvel

Le dancing rhodanien s’est montré comme agité et moins lutteur approprié face à la atermoiement, Fenerbahçe enchaînant un 10 à 1 (41-29, 18e avec 42-39, 20e), interrompu d’un shoot à 3 points primé au buzzer de Scottie Wilbekin (17 points au extrême) pile remettre ses coéquipiers à trio longueurs strictement à la atermoiement.

La cinématique s’est puis inversée : les Turcs sont repassés prématurément (47-50, 25e) et n’ont comme lâché la visage, comme solides en déshonoré pendant en caparaçon (59-72, 35e), Les 18 points de Paris Lee et 11 rebonds de Youssoupha Fall n’y changeront bagatelle. Johnathan Motley s’offrant la meilleure signature du coupe (24 points) côté ottoman, caractéristique épaulé par l’ex-lyonnais Amine Noua (11 points et 7 rebonds).

L’Asvel s’incline en conséquence pile la 19e coup cette de saison en Euroligue, face à de se manoeuvrer sur le boiserie du Real Madrid jeudi (20h45).



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La crypto préférées des banques suisses débarque sur Uniswap : colin-tampon n’appréhendé WeCan !

L’Cénacle nationale élection l’plaque de l’IVG chez la Réponse