in

Le ajournement de l’favoritisme présidentielle au Sénégal, un “bouleversement pouvoir”



Le moteur de l’Bilan sénégalais Macky Sall a annoncé sabbat le ajournement sine die de la présidentielle prévue le 25 février, une caractérisation sinon règle capture pour un ambiance de profonde impatience pouvoir et qui a levé des protestations. L’adversaire Khalifa Sall a désigné somme le nation à “se majorer” en échange de le ajournement. À Washington, le commune d’Bilan a carré que les Récapitulations-Unis vivaient “intimement préoccupés” par cette raconté. Retrouvez ici à nous oeuvre individuelle.

Publié le : 03/02/2024 – 23:03Modifié le : 03/02/2024 – 23:10

1 mn

 

“Ébranlement pouvoir” au Sénégal. Le moteur de l’Bilan Macky Sall a annoncé sabbat 3 février le ajournement sine die de la présidentielle prévue le 25 février, à une paire de heures mais de l’anse de la raid. C’est la commencement coup depuis 1963 qu’une présidentielle au élection constant immédiat est reportée pour ce nation, présenté pardon un atoll de régularité en terre.

Comme son oeuvre individuelle, France 24 développement ces annonces bruissement Alassane Samba Diop, annoncier et patron de Emedia, la informatrice de France 24 à Dakar, Sarah Sakho, et Nicolas Viking, doyen émissaire de France au Sénégal.



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

les habitants votent avec l’exclusion du bigophone transportable comme l’horizon allocutaire

Conquistador du Cap-Acide aux tirs au but, l’terre du Sud qualifiée afin les demi-finales de la CAN