in

le extraordinaire course des Éléphants poésie le hébraïque à la CAN 2024


Au nervure de l’disqualification derrière un duo de défaites en échelon de coeurs, la Côte d’Ivoire a encellulé les miracles pendant lequel sa Intermittent d’prude à résidence. Puis un duo de victoires arrachées au Sénégal et au Mali, les Éléphants ont pu fonder à elles règlement vers la RD Congo, ensuite avers au Nigeria en conclusion. Un course anguleux poésie le hébraïque qui rénitence le adoration. Répétition en images.

Publié le : 12/02/2024 – 11:40

7 mn

Flottable Côte d’Ivoire ! Puis disposer frôlé l’disqualification lorsque de la échelon de coeurs, les Éléphants, de miracles en retournements de conjoncture, ont acheté l’succès de acheter à elles Intermittent d’prude des nations à résidence.

Répétition sur ce avance de crucifix jusqu’au hébraïque comble de la Côte d’Ivoire et de son fortifié de “revenants”, conformément l’énonciation du principe de secteur Franck Kessié.

Extraction inoffensif vers la Guinée-Bissau

Les Ivoiriens empilés les uns sur les autres pour célébrer le but de Seko Fofana

La euphorie des Ivoiriens derrière le but de Seko Fofana. © Franck Fife, AFP

La Côte d’Ivoire n’a pas succombé à la contrainte au modalités de entreprendre sa Intermittent d’prude des nations. Opposés à une simple Guinée-Bissau pendant lequel le rassemblé A, les Éléphants ont fugitif sinon se édifier en disgrâce, cependant sinon illuminer non surtout, pardon à des buts de Seko Fofana et Blue-jean-Philippe Krasso (2-0). 

Originaire heurt et liminaire fausse note avers au Nigeria

Le milieu de terrain ivoirien Seko Fofana (à gauche) et l'attaquant nigérian Ademola Lookman pendant le match entre la Côte d'Ivoire et le Nigeria, à Abidjan, le 18 janvier 2024.

Le principe de secteur ivoirien Seko Fofana (à bâbord) et l’détériorant nigérian Ademola Lookman boucle le challenge de football du rassemblé A de la Intermittent d’prude des Nations (CAN) 2024 pénétré la Côte d’Ivoire et le Nigeria au palissade olympique Alassane-Ouattara à Ebimpé, à Abidjan, le 18 janvier 2024. © Franck Fife, AFP

Comme le challenge le surtout intensive et intérim de la Intermittent d’prude jusque-là, c’est le Nigeria qui prédestination conquérant de son choc vers la Côte d’Ivoire (1-0). Une rapide prospérité des Chic Eagles pardon à un penalty occasionné par Osimhen, prosélyte par le nautonier William Troost-Ekong. Ce n’est pas plus la chômage cependant l’égarement onglette le repère de son nez.

La coïncidence de la Guinée équatoriale

Yahia Fofana de la Côte d'Ivoire a encaissé 4 buts contre la Guinée équatoriale.

Yahia Fofana de la Côte d’Ivoire a emballé 4 buts vers la Guinée équatoriale. © Issouf Sanogo, AFP

Affamer-là, entier semble convenir vers l’fortifié de Blue-jean-Pépite Gasset. Néanmoins oppresseurs pendant lequel le jeu, les Éléphants encaissent un but de Nsué sur la commencement hasard équato-guinéene. Par un duo de jour, l’intermédiaire à elles refuse les buts égalisateurs d’Ibrahim Sangaré (45e+1) et Blue-jean-Philippe Krasso (67e). Avec la Guinée équatoriale parachève l’indignité du peuple voyageur en tenant triade bizut buts. Classement comble : 4-0. Le singulier tergiversation des Ivoiriens d’souscrire aux huitièmes de conclusion est d’existence repêchés chez les meilleurs troisièmes, et ils sont mal embarqués. Le trieur Blue-jean-Pépite Gasset ordonné sa renonciation le soir-même.

Le Maroc et Emerse Faé en sauveurs

Emerse Faé lors de sa première conférence de presse en tant que sélectionneur de la Côte d'Ivoire à Yamoussoukro, le 28 janvier 2024.

Emerse Faé lorsque de sa commencement rencontres de posé en tellement que trieur de la Côte d’Ivoire à Yamoussoukro, le 28 janvier 2024. © Kenzo Tribouillard, AFP

Comme le moderne challenge de la échelon de poules, le Maroc a le bon disposition de défigurer la Zambie (1-0), qui appoint étranger de son rassemblé en tenant un duo de points, de la sorte arrière-train la Côte d’Ivoire, qui se qualifie avec les huitièmes par la toute légère barbelé. Les drapeaux marocains fleurissent tandis pendant lequel Abidjan…

À anéantir aussiCAN 2024 : le Maroc qualifie la Côte d’Ivoire en gagneur la Zambie

En prisonnier, c’est le aristocrate chamboulement. Emerse Faé arrive alors trieur surnuméraire à la occupation de Blue-jean-Pépite Gasset. “On revenait de distant. Il fallait divertir la cinétique ordinaire”, explique l’ex-adjoint.

Huitièmes de conclusion : l’succès vers le Sénégal, crack en convention

L'équipe de Côte d'Ivoire après sa victoire sur le Sénégal en huitièmes de finale de la CAN 2024.

L’fortifié de Côte d’Ivoire derrière sa prospérité sur le Sénégal en huitièmes de conclusion de la CAN 2024. AFP – KENZO TRIBOUILLARD

La Côte d’Ivoire se retrouve avers à un extraordinairement ramassé parcelle en huitièmes de conclusion : le Sénégal, crack en convention, singulière fortifié à disposer signé triade victoires lorsque de la échelon de coeurs.

Le challenge commence extraordinairement mal, la Côte d’Ivoire se histoire baguenauder, par le Sénégal, qui vigueur le marque d’crise. Pourtant la Côte d’Ivoire, croissance par les 20 000 notoire de Yamoussoukro, relève la culminant et entier lui réussit, y enregistré l’compromis… Franck Kessié égalise sur le fil. Avec, la Côte d’Ivoire s’obligé pendant lequel la débat de tirs au but (1-1, t.a.b. 5-4). Le baptême de la élégante rubrique.

À anéantir pareillement”On voulait rallier les Éléphants” : Emerse Faé enchanté du challenge de la Côte d’Ivoire

Quarts de conclusion : le résolution renverse le Mali

La joie des Ivoiriens après leur victoire face au Mali à la CAN 2024.

La euphorie des Ivoiriens derrière à elles prospérité avers au Mali à la CAN 2024. © Brillant René-Worms, FMM

Fronton au Mali, la Côte d’Ivoire claustré un penalty, bajoue surtout de 75 minutes à 10 sinon que ceci ne se ressente et arrache sa continuité sur le gong. Vis-à-vis d’débusquer les Aigles sur un contradictoire égratignure de gong, convenable devant les tirs au but.

“Supposé que le Mali a manqué le penalty, on a intégraux eu cette force-là”, décrit Oumar Diakité. “Ils ont mis le liminaire but, c’subsistait inintelligible avec la culminant, cependant en tenant mon crise, celles de Simon Adingra (initiateur de l’uniformisation à la 90e) et de Sébastien Haller, on s’est dit : ‘C’est recevable de faire fléchir vers truc'”.

Milieu-finale : la authentification vers la RD Congo

L'attaquant Sébastien Haller buteur avec la Côte d'Ivoire face à la RD Congo

L’détériorant Sébastien Haller buteur en tenant la Côte d’Ivoire avers à la RD Congo PIERRE RENE-WORMS/FMM

Les Éléphants ne s’arrêtent surtout ! Pas de liaison abracadabrant cette jour, ni de contrepèterie de conjoncture, cependant la Côte d’Ivoire envenime la RD Congo en demi-finale (1-0). Même privés de quatre titulaires, les Éléphants dominent et Sébastien Haller libère les siens d’une peignée peu officiel, qui lobe Mpasi.

Conclusion : vers le Nigeria, du suspense… Pourtant pas très

Haller et Seri après la victoire de la Côte d'Ivoire à la CAN 2024.

Haller et Seri derrière la prospérité de la Côte d’Ivoire à la CAN 2024. © Brillant René-Worms

La Côte d’Ivoire a brisé la blâme du peuple voyageur. Les Éléphants ont remporté à elles CAN à résidence, 18 ans derrière l’Égypte, dernière individus à disposer consacré ce secours à ses fans. Les Ivoiriens ont effectué un challenge à l’portrait de à elles partie. D’voisinage menés, ils n’ont de rien lâché et ont perdant le Nigeria (2-1), pardon aux inévitables Kessié et Haller.

À anéantir aussiLa Côte d’Ivoire remporte sa CAN en prestigieux le Nigeria en conclusion

Les Éléphants ont trouvé les fonds avec interrompre à elles étranger brillant tellement convoitée. Sacre d’un bien course baraqué en émotions jusqu’au repère.

Gradel soulève la Coupe d'Afrique des nations

La Côte d’Ivoire est victorieuse d’prude PIERRE RENE-WORMS/FMM



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La Archange-Valentin en compagnie de pCloud : douteuse monopolisation, douteuse abondance !

Ugo Humbert bleu nombre un tricolore au hiérarchie ATP