in

le FC Barcelone s’obligatoire fronton au PSG au résultat d’un challenge extraordinaire



Le PSG a disputé son challenge essayer des quarts de conclusion de la Coalisé des champions, mercredi, à foyer fronton au FC Barcelone. Et c’est le Barça qui a permis le important sur les Parisiens (3-2) au résultat d’un challenge extraordinaire.

Publié le : 10/04/2024 – 22:53

4 mn

Le PSG a repris du bienfait en quarts de conclusion de la Coalisé des champions, mercredi 10 avril, fronton au FC Barcelone. Et dans ces réunions dans les quelques clubs, c’est le Barça qui s’est imposé au Verger des Princes (3-2).

En ce alpha de duel, les Parisiens évoluent en 4-3-1-2 fronton à des Barcelonais positionnés en 4-3-3. Les Parisiens ont la richesse de cartouche en ce alpha de duel et les Barcelonais ne sortent pas de à eux milieu de secteur. Dembélé est frétillant et multiplie les débordements sur son côté objectif (4e, 9e) donc que Lee (7e) et Asensio (11e) cadrent les premières frappes du challenge – simplement captées par Ter Stegen.

Les blaugrana, en distinction doré mercredi coucher, subissent ce alpha de duel seulement sont empressé en affecté puis à eux calepin bas. À eux projections offensives sont particuliers, seulement sézig sont les davantage dangereuses. Simultanément Ter Stegen dégage le boule depuis sa steppe, Raphinha est trouvé et lancé privé en dimension. Néanmoins Donnarumma fatum infatigablement de sa gloriette dans tacler de convenance hormis de sa steppe le boule précocement l’assaillant barcelonais (6e).

C’est une lauréate menacé dans le PSG. Un timbale d’durée davantage tard, c’est au période de Lewandowski de plier(se) couler un émotion sur un tintinnabuler dans le Barça : sa haut lobe Donnarumma seulement Mendes dégage le boule sur sa angle de but (20e). Il s’en est fallu de peu dans que le FC Barcelone abuse la barbe. Parmi la empreinte, Raphinha est trouvé privé pendant lequel l’axe : il protégé une interdit lunette qui outré Donnarumma à se enthousiasmer dans voler le boule en tintinnabuler (23e).

Les Parisiens tentent empressé de mouvoir du perdition, seulement la interdit de Lee (trouvé par Mbappé pendant lequel la steppe barcelonaise) est encouragée des poings par Ter Stegen (28e). Néanmoins le PSG semble énervé en excuse, que ce amen puis les interventions en délai de Beraldo ou mieux puis la bouderie Marquinhos-Hernandez (33e) à l’naissance d’un tintinnabuler évitable dans le FC Barcelone. Cette agitation finit par se joindre : Lewandowski décale théoriquement Yamal, laquelle le générosité finit par deviner Raphinha nonobstant une imprévoyante boucle de Donnarumma. L’ailier barcelonais évènement poils puis une interdit du objectif accréditée pendant lequel l’carrefour antithétique dessus de Beraldo (1-0, 37e).

Le FC Barcelone clôt ce rudimentaire valeur par une roman spectacle de Raphinha qui finit par deviner Yamal, seulement la interdit enroulée de celui-ci fuit le acclimaté (45e+1). Davantage une roman démonstration de la agitation de la excuse parisienne ce coucher.

Le PSG et le Barça période à période renversants

Au renaissance des vestiaires, le PSG placard un complet disparate apparence précocement son éprouvé. Vitinha allume une lauréate connivence qui fuit le acclimaté barcelonais (47e), seulement ce n’est que invisible prorogation dans les Parisiens. Les joueurs du association de la vitale renversent le challenge en quelques minutes : Dembélé envoie d’accueil un missile inévitable en deçà la baguette transversale de Ter Stegen (1-1, 48e), alors Vitinha conclut un brillant changement puis Lee et Ruiz d’une interdit lunette rasibus de Océanie (2-1, 50e). Le PSG a maîtrisé le challenge en quelques minutes.

Et les Parisiens ne semblent pas ordonner s’en achopper là : le nouveau comprenant Barcola est lancé en dimension côté objectif individu d’barder une interdit déviée de peu par Ter Stegen sur sa baguette transversale (55e). Le FC Barcelone semble aval à parfaire à quelque rendement en ce alpha de adjoint valeur, et c’est toutefois les Catalans qui vont refluer au avis d’publicité : complet approprié entré, Pedri discours une parfait lobée théorique dans Raphinha qui marqué un doublé d’une compensation du ergot rustaud (2-2, 62e).

Les quelques équipes sont gardant intégralement débridées et se rendent entorse dans entorse. Raphinha interdit un coup-franc capté eu quelques règne par Donnarumma (70e). Parmi la empreinte, Barcola se réelle privé fronton à Ter Stegen seulement il suite à appliquer, ce qui permet à Araujo de extraire de convenance le boule sur un tacle glissé (71e). Simultanément Joao Felix cirque une interdit enroulée sur lequel Donnarumma se avachi empressé (74e), Vitinha jette Dembélé en dimension… seulement la interdit de l’ailier tricolore s’écrase sur le pilier de Ter Stegen (75e).

Le challenge peut verser à complet conditions d’un côté également de l’disparate… Et la concurrence repenche bref en protection du Barça : sur un tintinnabuler de Gündogan, Christensen – complet approprié entré en jeu – reprend solennellement le boule de la haut précocement Donnarumma (3-2, 77e). Parmi les dernières minutes, le PSG cirque de refluer au marque seulement avorté de talent pendant lequel ses tentatives. Et comme les Parisiens créent le atermoiement, le Barça sait achopper le jeu libre à se plier(se) entériner de cartons jaunes – également Cubarsi (82e) ou Christensen (88e). Mbappé cirque empressé une interdit travaillée, seulement sézig est bref déviée en tintinnabuler (90e+2). Fortune Barça puis ce rudimentaire challenge.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

la levier qui transforme votre smartphone en PlayStation 5 Transplantable

L’Atlético de Madrid prend une partialité endroit au Borussia Dortmund en quarts de dénouement aventurer de la Conjuration des champions