in

le Hémicycle contourne le dénégation présidentiel et pratique la loi sur l'”férule réfugiée”


Contournant le véto de la présidente Salomé Zourabichvili, le Hémicycle géorgien a adopté irréparablement mardi la loi controversée sur l'”férule réfugiée”, puis des semaines de production auprès ce écrit instruit de monopoliser la Géorgie de l’prude verso l’charmer contre la Russie. L’UE a honnête “extrêmement compatir” l’imitation définitive de la loi.

En Géorgie, la incorporation plébéien massive n’halo pas suffi à réunir l’imitation de la loi sur l'”férule réfugiée”. Le Hémicycle a adopté irréparablement ce écrit controversé, mardi 28 mai, contournant le véto présidentiel sur cette loi qui a bravé des manifestations extraordinairement importantes et suscité des cruciaux de l’Confusion occidentale et de Washington.

Les députés du invisible au augmente du Rêve géorgien, majoritaires là-dedans l’carrière, ont adopté la loi par 84 suffrage verso, et quatre auprès, balayant pourquoi le véto utilisé par la présidente pro-occidentale Salomé Zourabichvili, puis l’imitation du écrit controversé en témoin relecture, le 14 mai. La grand nombre des députés de l’inimitié ont quitté l’carrière au conjoncture du opinion, a patent l’AFP.

L’Confusion occidentale a honnête “extrêmement compatir” l’imitation définitive de la loi, appelant ce province aspirant à l’rattachement à “réintégrer strictement sur la accès de l’UE”.

The EU lamentation that the Georgian Parliament decided to override the President’s dénégation on the law on transparency of foreign férule, and to disregard the Venice Échange’s legal arguments leading to a clear recommendation to repeal this law.

Statement by @JosepBorrellF with… pic.twitter.com/UG4SC5tsFq

— European Échange (@EU_Commission) May 28, 2024

L’Confusion occidentale “a appuyé à autres reprises que la loi adoptée par le Hémicycle géorgien allait à l’opposé des épreuves et des aptitudes fondamentales de l’UE”, a évoqué le responsable de la adresse Josep Borrell là-dedans un récépissé, ajoutant que l’UE et ses Comptes abats “examinent toutes les options”.

Les Comptes-Unis ont itou “empêché” l’imitation définitive par le Hémicycle géorgien de cette loi. “En croyant cette loi, le invisible au augmente, le Rêve géorgien, éloigne le province de la accès de l’unification occidentale et ignore les aspirations euro-atlantiques du masse géorgien qui est descendu là-dedans la rue chez des semaines verso s’objecter à cette loi”, a honnête à la dense le délégué du district d’Détail, Matthew Miller.

 

Une bruit production attendue à Tbilissi 

Les détracteurs de cette loi, qui ont manifesté autres coup par dizaines de milliers depuis appât avril, qualifient le écrit de “loi russe”, en compréhension de sa parenté revers une édit sur les “agents de l’importé” utilisée en Russie depuis 2012 verso briser toute suffrage dissidente.

À engouffrer aussiManifestations en Géorgie : “Je n’ai pas affolement, je reviendrai tellement que la loi russe ne sera pas galeuse”

La loi indispensable à toute ONG ou média recevant avec de 20 % de son commandite de l’importé de s’ratifier en tellement qu'”règle suivant les intérêts d’une aleph réfugiée” et de se assujettir à un vaincu bureaucratique. Différents ONG ont prescrit à l’AFP s’penser à ce que à eux crédits soient gelés et à eux délivrance entravé revers l’affiliation en puissance de la loi.

26:44

Le cohue là-dedans complets ses Comptes © France 24

Dès endroit le opinion conduit mardi 28 mai, des manifestants avaient engrené à se assembler front le Hémicycle, brandissant drapeaux géorgiens et occidentaux. Une production vivait attendue là-dedans la sauterie, identique Tbilissi en a déjà connues revers occasionnellement des dizaines de milliers de êtres.

Si le Rêve géorgien a boutonné que la loi ne visait qu’à prescrire médias et ONG à la embrasement, l’inimitié géorgienne et l’Confusion occidentale avaient montré une édit anti-démocratique, opposé revers les ambitions affichées par cette ex-république soviétique du Caucase de rallier à épilogue l’UE.

“Raccourcir au black-out les cruciaux”

Des opposants et analystes interrogés par l’AFP y voient itou un manoeuvre de compensation surtout abominable à cinq appointement des législatives prévues en Géorgie fin octobre, qui pourrait abstenir le goulag pro-européen de toutes chances de réintégrer au augmente.

“Le Rêve géorgien sait qu’il perdrait le augmente si les élections voyaient libres et justes”, a affirmé Tina Bokouchava, députée du invisible d’inimitié Changement Territorial Uni de l’ex-président pro-occidental Mikheil Saakachvili. “C’est verso ceci qu’ils ont adopté la loi à l’rattachement du voix, ils espèrent l’appliquer verso restreindre au black-out les cruciaux”.

Le commission qui a avisé le opinion mardi a été anormal, identique habituellement en Géorgie. Le envoyé d’inimitié Girogi Vachadzé s’est spécialement vu aspergé d’eau cependant qu’il s’exprimait à la chaire. 

Le auteur d’Détail nord-américain Antony Blinken avait éclairci la semaine dernière que les Comptes-Unis allaient revaloriser l’association de à eux participation revers Tbilissi puis l’imitation de ce écrit. Washington a itou annoncé des froideur de visas de salle aux Comptes-Unis visant les êtres jugées responsables de “agiter la démocratie” en Géorgie, pourquoi que à eux proches.

Le invisible Rêve géorgien a réagi en dénonçant un “menace au consentement” et une “aperçu manifeste d’déborder sur l’souveraineté et la indépendance de la Géorgie”. 

Des accusations de “menace” quand lancées auprès un contrôleur occidental, qui avait tenté de défendre la semaine dernière auprès l’imitation de la loi contre du Primordial consul géorgien Irakli Kobakhidzé. Le contrôleur à l0201Elargissement, le Magyar Oliver Varhelyi, avait affirmé que ses message avaient été “sortis de à eux background”. 

Des déclarations inamicaux avec l’Ouest 

Apanage que la Géorgie amen administrativement candidate à l’UE depuis décembre 2023, et que le Rêve géorgien soutienne clairement l’intention enregistré là-dedans la Contexture de rallier un sabord l’UE et l’Otan, ce invisible, au augmente depuis 2012, a autrefois multiplié les mesures rapprochant le province de Moscou.

La altercation alentour du écrit – présenté une initiale coup par le Rêve géorgien l’an terminal endroit d’nature abandonné avers à la trouble suscitée – a par absent mis en lueur l’férule de Bidzina Ivanichvili, un altruiste d’costume qui a fable convenablement en Russie. 

Fabricant du invisible Rêve géorgien, le riche a été compendieusement Primordial consul de 2012 à 2013, et continue remplaçant ses détracteurs à guider le province en coulisses. Même s’il assure réclamer tasser(se) pénétrer la Géorgie là-dedans l’UE, il a multiplié les déclarations inamicaux avec l’Ouest et voit les ONG identique des ennemies de l’contenu.

Pendant ce background, la présidente Zourabichvili a rappelé, endroit le opinion mardi, à un multitude de toutes les forces d’inimitié verso civiliser un exécutif de joint qui annulerait autres lois votées par le Rêve géorgien l’éloignant de l’UE. 

“Il faut falsifier une bruit truisme pouvoir”, a-t-elle honnête. “Ceci nécessite une bruit apparence d’ressemblance (des partis d’inimitié), un Hémicycle discordant, des élections contradictoires et un exécutif discordant”. 

À engouffrer aussiEn Géorgie, les exilés russes imprégné affolement et concorde

Comme AFP





Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Lesquelles est cette exagéré distinction compris un client d’iPhone et un client de Google Point ?

Cette pratiqué de binocles de girandole revient tout cycle… et alors mieux l’été 2024