in

Le Pakistan aux sépulcres moyennant des élections contestées et dessous haute ordre


Au bornage d’une enclos coléreuse ternie par des guets-apens à la courbé mercredi, les Pakistanais élisent jeudi les 336 députés du hémicycle confédéral et renouvellent les parlements provinciales. Le ordinaire anachronique Leader consul Imran Khan, en geôle, n’a pu se tracer. Sa malheur semble vertu apprendre à Nawaz Sharif, pratiquement en talus moyennant un quatrième mission.

Publié le : 08/02/2024 – 03:05Modifié le : 08/02/2024 – 03:04

5 mn

La cité coranique du Pakistan cooptation jeudi 8 février moyennant des élections ternies par les viol et l’prise de l’anachronique Leader consul Imran Khan, qui dessine entrebâiller la sentier à un quatrième mission de Nawaz Sharif à la visage du gérance.

Le cinquième contrée le mieux peuplé au monde, pour 240 millions d’habitants, doit opiner les 336 députés du hémicycle confédéral et bouleverser ses parlements provinciales. Le nomination a été sanguinolent mercredi par la crève de 28 nation, parmi couple guets-apens à la courbé attenant des assemblées de candidats, parmi la territoire du Baloutchistan (sud-ouest).

Les assemblées de cooptation sont ouverts de 3 h à 12 h GMT moyennant les contre 128 millions d’inscrits, parmi un contrée placé dessous la garde de mieux d’un demi-million de amas des forces de ordre. “Intégraux les efforts moyennant gâter la mutisme et la ordre seront déjoués”, a courtisan mercredi en conséquence les couple explosions le Leader consul par remplacement, Anwaar-ul-Haq Kakar.

Une supplice d’un cabale à la courbé est élévation moyennant accéder parmi un secours de Quetta le 7 février 2024. Au moins 28 nation ont été tuées mercredi parmi couple guets-apens à la courbé discordants endroit les assemblées des candidats aux élections parmi le sud-ouest du Pakistan © – / AFP

L’intégrité du nomination a été déguisement en prémonition par anticipation. Le ordinaire Imran Khan, 71 ans, proscrit à triade longues peines de geôle moyennant désagrégation, fourberie et hymen résistant, n’a pu se tracer.

Son clique, le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI), a été décimé par les arrestations et les défections forcées, et retenu de causer enclos. Des dizaines de ses candidats ont été illicites de se tracer et les hétéroclites ne peuvent partager qu’en indépendants. Le clique, qui a vendu une “non-élection” uniquement refusé de la rejeter, craint quant à que ses subjectifs ne puissent pas plébisciter carrément jeudi et les a appelés à ne pas frapper ses flamme.

Interférences de l’troupe

La enclos a été surtout coléreuse, test du emballé désenchantement des Pakistanais, qui à 70 % “n’ont pas secret parmi l’honnêteté des élections”, continuateur l’académie Sondage. Cette expertise exécutant un régression démocratique moyennant un contrée qui a été organisé oscillant des décennies par l’troupe, uniquement qui avait proverbial des rétablissement depuis 2013, période de la inauguration modification d’un gérance gracieux à un étrange.

L’troupe a constamment eu une bouffie aïeul même dessous un commandement gracieux, uniquement les observateurs estiment qu’sézig a interféré parmi ces élections principalement mieux nettement. Imran Khan, qui avait nonobstant bénéficié de ses débonnaireté moyennant nature élu en 2018, l’a défiée de endroit. Il l’a accusée d’capital orchestré son licenciement du casemate de Leader consul en avril 2022 et lui a fourni ses ennuis judiciaires.

Les partisans de l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif lors d'un rassemblement de la campagne électorale à Kasur, dans la province du Pendjab, le 6 février 2024, avant les élections nationales au Pakistan

Les subjectifs de l’anachronique Leader consul Nawaz Sharif alors d’un attroupement de la enclos électorale à Kasur, parmi la territoire du Pendjab, le 6 février 2024, endroit les élections nationales au Pakistan © Aamir QURESHI / AFP

Sa malheur semble vertu apprendre à Nawaz Sharif, 74 ans, qui est discret au Pakistan en octobre en conséquence quatre années d’exode à Londres. Les analystes estiment qu’il a le ossature de l’troupe.

Le contre-amiral de la Associé musulmane du Pakistan (PML-N), qui a depuis son correspondance bénéficié de l’rupture de condamnations antérieures moyennant désagrégation, a courtisan oscillant la enclos de s’accouder sur son essai moyennant cambrer l’économise. Même si la PML-N apparaît chez le privilégié du nomination, son terminaison pourrait concerner de la coopération, en extraordinaire des jeunes parmi un contrée où 44 % de l’électorat a moins de 35 ans.

Innombrables challenges

En 2018, Imran Khan avait bénéficié d’un précis enivrement ordinaire, surtout de la élément de la ardeur, assoiffée de subversion en conséquence des décennies de victoire des grandes dynasties familiales, jugées corrompues. Même si ses quatre années au commandement n’ont pas été extraordinairement probantes – économise en courroux, opposants muselés, ardeur affaiblie -, à satiété de jeunes pensent que l’initiale protagoniste du cricket réussi une imminent gain.

Un vendeur est assis dans son échoppe encadrée par des affiches de l'ancien Premier ministre pakistanais Imran Khan, à Hyderabad, le 29 janvier 2024

Un courtier est appuyé parmi son ciseau encadrée par des avis de l’anachronique Leader consul pakistanais Imran Khan, à Hyderabad, le 29 janvier 2024 © Akram SHAHID / AFP/Archives

La émancipation plénière semble un cible laborieusement accessible moyennant la PML-N. Lui-même devra virtuellement corriger une conspiration.

Ces élections sont quant à importantes moyennant le contre-amiral du PPP, Bilawal Bhutto Zardari, qui à 35 ans doit illustrer qu’il a détenir l’rideau d’un adjoint à sa soeur, l’initiale Dédicace consul Benazir Bhutto, assassinée en 2007.

Le Pakistan, qui dispose d’un réserve atomique et occupe une terrain militaire, parmi l’Afghanistan, la Friperie, l’Inde et l’Iran, est confronté à d’innombrables défis. La ordre s’est dégradée, surtout depuis le correspondance au commandement des talibans en Afghanistan en août 2021. Et son économise est en débris, pour une passif abyssale et une augmentation limitrophe les 30%.

Quoi que sinon le ordonnance des sépulcres, la partie de la durée du avoisinant gérance pourrait infatigablement se coqueter, parmi un contrée où annulé Leader consul n’a oncques fini son mission.

En tenant AFP



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

un gars en répit cardio-respiratoire derrière des échanges de tirs pour la civilisé

[Bon plan] -La tige de son Samsung HW-C430/ZF est à -20%