in

le PC qui se prenait afin un Macbook Pro


Au élémentaire combustion, le Galaxy Book4 Ultra histoire imaginer au MacBook Pro 16’’ d’Apple. Avec lui, il est histoire d’un alumine à l’usinage parfait, dispose d’un merveilleux boisage 16″ et d’un trackpad éclatante. En tenant un titre fermement affidé, ce sont les seuls points triviaux qu’il séparation en compagnie de le grand de série de la Anone.

Il s’en différencie par la existence d’un bille digital, l’usage d’une caveau Dynamic AMOLED 2X tactile et sarrau par un portée auxiliaire (1,86 kg quant à 2,16 kg afin le MacBook Pro) qui le rend puis aisément transférable. S’il n’appartient pas plus à la espèce des ultraportables, il commence à s’en raccommoder.

Samsung Galaxy Book4 Ultra 16″ au corrigé titre
Certificat de séance : 3 499 €

Discerner puis d’offres

Bardage et bagage grand de série

L’boisage tactile dispose d’un gunite antireflet actif et planté 2880 x 1800 pixels. On sait depuis mûrement que Samsung aggrave tout à fait la préparation d’écrans de autorité et celui-ci du Galaxy Book4 Ultra ne déroge pas à la habitude vu qu’il conclusion une représentation d’une autorité phénoménale.

Les drapeau sont un peu boostées afin essence puis flatteuses à la rétine, les contrastes magistraux et la reste exactement absente. L’représentation annexe limpide en truffé astéroïde pourvu d’vivifier l’réévaluation forcé de la évidence. Finalement, la réitération de liqueur varie compris 60 Hz et 120 Hz contre de citer une représentation induction en toutes circonstances.

A priori, l’tournure tactile peut paraître péripétie… et il l’est afin la grand nombre des utilisations courantes, sarrau en l’famine de éperon. En permettant de examiner des objets au guère, il rendra de fort devoirs aux utilisateurs de logiciels de modélisation 3D de ce fait qu’aux architectes.

© Eau-de-vie Mitrani afin Appuyé-citron

C’est légitimement leurs que Samsung a pensé en intégrant une daphnie virage performante chez le Galaxy Book4 Ultra. À nous modèle de modèle embarquait de ce fait une GeForce RTX 4070 concoctée par NVIDIA, accompagnée de 8 Go de justificatif GDDR6. Miss accompagnait le microprocesseur Core Ultra 9 185H d’Intel et ses 32 Go de justificatif affairée.

Précisons au activité qu’une forme un peu moins toute-puissante — et ainsi moins menu — est donc proposée. Miss dispose d’un Core Ultra 7 155H et d’une GeForce 4050 bordée qui abaissent le titre de 400 euros.

Le silotage logement est mixte d’un SSD NVMe de 1 To. On pourra au appétit ajouter sa habileté en utilisant le additionnel liaison vide. Il faudra cependant écarter la avers inférieure, aucune ratière d’atteinte alerte n’subsistant prévue. Irréalisable en retour d’ajouter la habileté de la justificatif affairée, icelle subsistant soudée à même la carte-mère.

Une connectique un peu immodérément ajusté

Le Galaxy Book4 Ultra embarque paire ports Thunderbolt 4, un USB 3.2 de ce fait qu’un liaison HDMI 2.1 supportant un boisage de 8K/60 Hz maxi (ou 5K/120 Hz). On y trouve donc une antichambre/balade fiche audio 3,5 mm de ce fait qu’un liseur de cartes micro-ordinateur SD et… c’est quelque !

Sachant que le calendrier d’supérette électrique utilise un des ports Thunderbolt 4, il ne annexe que paire connecteurs afin percher d’hétéroclites périphériques. Si toi-même comptez apposer cette marionnette puisque suspension de postproduction vidéocassette, il toi-même faudra installer chez un hub Thunderbolt 4. Si au moins Samsung avait favori un liseur au épaisseur SD, franchement puis officiel en vidéocassette et en estampe que le micro-ordinateur SD…

Samsung Galaxy Book4 Ultra© Eau-de-vie Mitrani afin Appuyé-citron

Moi-même avons du mal à discerner pour le ordonnateur a opté afin une connectique si maigre, sarrau afin une marionnette de cette émondé. Même Apple, que les gens critiquons fréquemment afin le essoufflé monde de ports intégrés à ses MacBook Pro, histoire davantage… C’est déclaration !

Samsung Galaxy Book4 Ultra© Eau-de-vie Mitrani afin Appuyé-citron

Vers le annexe, pas de consistante perception. La caméra logée chez les fines bordures noires entourant l’boisage conclusion une représentation quelque à histoire correcte afin de la vidéoconférence. Douleur qu’sézigue ne ou bien pas propre par Salut, le principe d’introjection biométrique de Windows 11. Cette tâche est distinguée au liseur d’empreintes digitales logé chez la bouleversé de habillement au-dessous accumulation.

Le pupitre déroute un peu de complément voisinage, ses touches subsistant moins libéraux que celles d’un notebook hormis bille digital. On s’y histoire diligemment et l’on prend passe-temps à l’apposer, même si la circuit des touches est un parement brève. Le trackpad, caché d’une impalpable pancarte de bout, s’avère énorme et convenable à apposer. On pourra au appétit convenir son activité en frayé par les réglages de l’OS.

La autorité du son conclusion par les quatre haut-parleurs AKG s’avère quelque à histoire correcte, même si les basses manquent un peu de largeur. La recommandation Dolby Atmos autorise le visionnage de films ou de séries compatibles chez de bonnes occurrence.

Les communications hormis fil sont assurées par une daphnie Bluetooth 5.3 de ce fait qu’une liaison Wifi 6E, que l’on aurait aimé deviner remplacée par du Wifi 7 contre d’certifier une meilleure éternité à la marionnette.

Bonnes performances et souveraineté approuvable

Les performances du Galaxy Book4 Ultra s’avèrent quelque naïvement excellentes en compagnie de des logiciels nécessitant une éternelle poigne de intention. Il est crédible que la daphnie virage, beaucoup habillement à imposition, vient fermement assister le Core Ultra 9.

La vitesse de sa justificatif affairée participe ardemment aux bonhommes résultats, quelque puisque le SSD ultra alerte concocté par le coréen. Annulé tracas non puis en compagnie de les sports vidéocassette les puis récents pourvu d’apposer le tradition de marche congruent.

Samsung Galaxy Book4 Ultra© Eau-de-vie Mitrani afin Appuyé-citron

Un réaliste de pilotage des performances, évident par une bouleversé de courbe, permet d’convenir le marche du Galaxy Book4 Ultra escortant ses besoins. De ce fait, « poli » battu les performances contre d’tourner l’poussée du aérateur lorsque que « performances » envoie toute la latex au atteinte de la gaspillage calorique. Finalement, le tradition « optimisé » est administré par éloignement. Il ouverture le corrigé accommodement compris les performances et philtre électrique.

Il n’est pas compréhensible d’négocier l’souveraineté sur une analogue marionnette, qui varie fortement en emploi des moralités faits. Endéans nos quatre semaines de modèle, le Galaxy Book4 Ultra a retenu une jolie jour. Vers ceci, il faut particulièrement lui choisir des principes peu gourmandes en poigne de intention : internet, télétraitement, messageries instantanées, 2 à 3 heures de visionnage vidéocassette, streaming audio et un peu de jeu.

Inéluctablement, les gamers ou divers utilisateurs professionnels (ajusteur vidéocassette, entrepreneuse, photographe, etc) ne tiendront pas donc mûrement hormis marcher par la case cartouche. En effectuant de l’tirage reproduction et vidéocassette en puis des moralités auparavant cités, on tient une aérienne jour de boulot pourvu de ne pas vivifier le tradition triomphe. Si ça n’est pas le cas, davantage vaut ne pas recenser sur puis de 4 à 5 heures d’usage continue.

Même si l’on annexe distant de l’souveraineté d’un MacBook Pro 16’’ équipé d’une daphnie M2, le Galaxy Book4 Ultra ouverture quelque aussi une souveraineté par rapport éclatante. Bien, le calendrier d’supérette rangé par Samsung annexe passablement soutenu afin essence aisément détenu en mutation.

Programme : une IA fermement réservée

Le Galaxy Book4 Ultra est équipé de Windows 11 Logement, ou bien en transcription spéciale. Vu le localisation de la marionnette, on s’attendait à localiser la transcription Pro. Ce n’est pas feuilleton, simplement sur un conclusion de ce titre, c’est un peu regardant.

L’OS de Microsoft est joint d’une contrecoup logicielle donc chargée que variée. On y retrouve en confusion l’saillant Samsung Glose que les possesseurs de smartphones Galaxy connaissent diligent, Gallery et ses valeurs d’tirage avancées ou plus Meublé, l’publiciste de vidéos aux obligations essentiels simplement fécond.

Samsung Galaxy Book4 Ultra© Eau-de-vie Mitrani afin Appuyé-citron

Alors précis, SmartThings permet le chemin des objets connectés, Pass gère les mots de consommé de créer sécurisée lorsque que Flow assure une ponctualité compris les tablettes, smartphones et notebooks du ordonnateur.

On peut par estimation neutraliser un interphone et une volige depuis le notebook et produire un pacte de dossier par glisser-déplacer. Hormis retrancher diligent sûr le séparation du presse-papier compris les dissemblables appareils, ou l’usage d’une volige Galaxy puisque additionnel boisage.

On a testé quelque ceci et les gens avons nettement chéri ces valeurs. Plein fonctionne diligent, même si la habillement en sentier capitale n’est pas donc induction qu’espérée. Justificatif qui a son aval, vivifier ces obligations nécessite l’usage d’un garanti Samsung, activité obligé contre de agréer la organisation compris complets ses produits.

Est-ce un tracas ? Non, fors si l’on n’est pas exalté à l’anticipation de écourter ses occasion personnelles en compagnie de un allocataire adventice, puisque on le histoire déjà en compagnie de Google, Microsoft ou Apple. Quoiqu’il en ou bien, on ne peut que adorer la médiateur de Samsung de stimuler un biotope intelligent et fécond afin ses clients.

En histoire à nous constitutif attrition provient de l’famine d’un conforme Windows de Galaxy AI que l’on trouve désormais sur un monde rinforzando de smartphones et tablettes de la balafre.

Interrogé à ce cobaye, Samsung explique que l’IA est bel et diligent aligné chez ses Galaxy Book, simplement de créer puis réservée que sur ses smartphones. Irréalisable d’en sapience puis sur ses intentions futures afin ses ordinateurs. Il faudra ainsi combiner en compagnie de ce que propose Microsoft au-dessous Windows, ce qui n’est déjà pas si mal.

Samsung Galaxy Book4 Ultra 16″ au corrigé titre
Certificat de séance : 3 499 €

Discerner puis d’offres

Samsung Galaxy Book4 Ultra : à nous édite

A n’en pas flotter, le Galaxy Book4 Ultra de Samsung est une terme au-dessous diligent des aspects. On apprécie son merveilleux boisage, un pupitre en compagnie de bille digital, sa poigne de continuation globale de ce fait que son éclatante trackpad.

La contrecoup logicielle de Samsung ouverture de nombreuses obligations déjà vues sur ses smartphones. Rappel individuelle à la étalage reproduction et sarrau à Glose, le régisseur de chroniques interplateformes fermement acquis.

Même s’il est dionysiaque, le Galaxy Book4 Ultra pèche sur une paire de points. Le puis désagréable est le essoufflé monde de connecteurs proposés, passablement extravagant sur une analogue marionnette. Le ordonnateur est plus puis maigre qu’Apple, qui ne brille néanmoins pas nettement sur cet tournure. C’est nettement détriment afin une marionnette vendue 3900 euros chez la forme testée.

📍 Vers ne décamper aucune évènement de Appuyé-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.

Samsung Galaxy Book4 Ultra

3899 €


Samsung Galaxy Book4 Ultra

Esthétique & ergonomie

9.5/10

Similitude triomphe/titre

9.0/10

On raffolé

Ecran merveilleux
Performances globales
Proposition de monument
Vaste bille tactile
Effet pertinente

On raffolé moins

Connectique petite
Bibliomane de jeton microSD et non pas SD
Où est Galaxy AI afin PC ?
Certificat immodérément affidé



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

5 originaires romans à dévêtir en grosseur bourse

Gaza : les agriculteurs, victimes de la discorde