in

Le PSG et Montpellier qualifiés quant à les quarts de dénouement de la Automobile de France



Le PSG et Montpellier ont volontiers décroché à elles appréciation en quarts de dénouement de la Automobile de France, mercredi, entrée aux paire davantage faibles équipes de Liqui Moly Starligue : Saran (44-27), pénultième du reclassement, et Dijon (40-26), réverbère rougeaud.

À la apaisement, Paris comptait cinq buts d’prénotion sur Saran (21-16), précédemment de se exacerber en instant variation. Les Espagnols Ruben Marchan et Ferran Solé ont été les paire Parisiens les davantage efficaces, pour respectivement huit et sept buts marqués.

Dunkerque et Cesson-Rennes puisque en quarts

De son côté, Montpellier avait creusé un vaste angle à la apaisement (21-12). Lucas Pellas, l’ailier obtus suédois, a repéré 10 buts quant à les Montpelliérains, lesquels quatre sur jets de sept mètres. Dunkerque s’est puisque confirmé quant à les quarts de dénouement sur le situation de Sélestat (27-24), état-major de Proligue, pour spécialement 15 arrêts de son bébé, Valentin Kieffer.

Finalement, Cesson-Rennes a expulsé Chambéry aux tirs au but (36-35). Comme six réalisations, Frais Tuzolana a été le initial buteur armoricain. Mardi, Nantes, Toulouse, Bébé-Raphaël et Nîmes avaient déjà passé le cap des huitièmes de dénouement.



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le entraîneur Roani veut s’attester que Lula tiendra ses engagements pour les peuples autochtones

les négociations imprégné Bouché et la cordiale patinent