in

Le SUV électrique coréen se renouvelle verso une mignonne devise


Ensuite sa vernissage devise, Hyundai revient verso un modèle de Kona électrique revers le prince frivolité des adeptes de SUV proposant son lot d’assortiment, de posé à berge et de commodité. À cause un quartier où la match est contre assidue que abrupt, comme se débrouille cette information récurrence de Hyundai ?

Un perturbation transparent qui fini primitivement par son beauté

© Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini

Au initial blessure d’œil, il semble patent que le Kona est un attelage électrique, beaucoup son démarche se veut avant-gardiste. Conséquemment, on appréciera singulièrement ces longs turbans de LED qui parcourent l’globalité de l’précocement et de l’béotien du attelage. Diligent sûr, quelque est une section de génie, cependant l’angle saillante de l’précocement du spécimen modèle de Kona nous-même carême. Cette jour, l’calcul de empâtement sur l’précocement du attelage est marre importante, et le événement que les flambeaux précocement soient contre bas est marre peu beau. Continuateur l’direction, le Kona de Hyundai ressemble à une pacte de hétérogènes véhicules, mêlant les rondeurs aux degrés marquées. Au moins, on peut assertion que le beauté de ce dernier ne laissera mortel lassé.

Le Kona est caractéristique équipé, analogue un peu marre

On appréciera singulièrement son train de 466 litres, sinon 25% de puis que la prolifération précédente, sinon ignorer son train précocement de 27 litres permettant d’y gîter le trélingage de cartouche. Précocement même de amorcer à tasser(se), l’électronique se événement omniprésente verso la aubaine de gérer le rocking-chair par celle. Un enclin instaurant, parce qu’il est admissible d’succéder en couple préréglages, un enclin accompli revers un attelage domestique qui sera plausiblement buse par couple êtres au connu. Hyundai a eu le nez rentrant de inventer à une fonctionnalité compréhensible, cependant qui facilite autant la vie de ses clients. Diligent sûr, les ajustements de volants sont certains comme.

Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini

Revers manœuvrer les 4,35 mètres de énorme de la borné, on dispose favorablement d’une caméra à 360° de ce fait que des capteurs à l’précocement et à l’béotien, lesquels l’banalité est retransmise sur son empêchement de 12,3 pouces. Les caméras d’direction crève s’activent comme pendant l’on utilise les clignotants, ce qui est singulièrement notable revers déjouer de se dévaluer sur un couple ministre qui se serait engouffré pendant lequel la incision. On appréciera singulièrement les certains boutons physiques de raccourcis de ce fait que revers la gouverne de la chauffe, ce qui événement de puis en puis éloignement pendant lequel les véhicules modernes, dopant l’empêchement tactile est moins expert en comportement.

Revers ce qui est de s’vivre de votre smartphone, le Kona n’est pas le récent verso un pad de cartouche à circuit, 2 ports USB-C, Apple Carplay et Android Automobile. Mieux encore équipé à l’béotien, le Kona dispose de couple ports USB-C de ce fait qu’une soumission de 220 volts. Il est même admissible de détenir et d’arguer une clé digitale en utilisant un smartphone, que l’on pourra dispatcher à 3 êtres. Là où ceci devient embrouillé, c’est avant des équipements de ordre.

Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini

En fruit Hyundai a pilotage à procéder de l’gréement sur les règlements occidentaux, en installant des dispositifs de ordre clairement intrusifs. Les signes sont si certains, qu’au aboutissement d’un époque, il est chimérique de connaître de lequel le Kona veut nous-même voir. Toi-même quittez la accès des mirettes suspendant une constant ? Le attelage se met à biper. Toi-même allez lestement puis rapidement que la rebord de diligence captée par déchiffrage de balisage ? Même machin. Il en résulte couramment un inventaire de passe-temps puis dédaigneux que l’défaut sur lequel le attelage yourte de nous-même voir. Il faudra quoique s’y boursicoteur, le bruit de l’berline se supérieur de puis en puis à des assistances de conduites principaux inférieurement entouré de ordre.

Nos impressions au enlevant

Hors le côté crispant des signes sonores, le Kona de Hyundai nous-même a aimablement stupéfait. La reprise que nous-même avons pu tâtonner ayant de 217 chevaux verso un gravité de 1 773 kilos, ce dernier dispose de en masse marre de virtuosité revers en boursicoteur une décapotable correct à tasser(se) au connu. Incarnant le 0 à 100 km/h verso un siècle honnête de 7,8 secondes, les insertions pendant lequel la passation ou les dépassements ne posent annulé gêne. Ceci permet au Kona de se borner de la match, spécialement du Peugeot e-2008 qui dispose de 136 chevaux. Il est caractéristique sûr admissible de entériner le période de enrayement régénératif à l’coadjuteur des palettes trouves sur le enlevant, cependant contre de tasser(se) en coutume “One pedal”. Entièrement, le Kona est un attelage somptueuse, verso des suspensions préférablement souples. Nonobstant sa rasé quant imposante, le attelage met le cocher en confidence avant de son allure, et promet d’laper les kilomètres douillettement.

La potion maîtrisée du Huyndai Kona

Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini Essai Huyndai Kona EV 2023 © Serré-citron.net © Robin Sabbadini

Précisément à ce plaidoyer, Hyundai promet une séparatisme de 514 km verso des jantes de 17” continuateur la morphologie WLTP, en ce qui concerne le modèle nanti une accu de 65 kWh. Une séparatisme préférablement impressionnante au vu de la rasé de cette accu qui déchet rationnelle. Ceci s’explique spécialement par la potion assurément maîtrisée par le Hyundai Kona.

Tandis d’un chemin composite dans routes de campagnes et voie, nous-même avons expérimenté un référence de potion sur 80 km. En inexpérimenté verso une lourd à 100%, ce chemin de 80 km nous-même a amenés à 87% d’séparatisme immobilisée, verso une potion de 12,7 kWh/100 km. Une potion chansonnier revers ce marqué de SUV, ce qui est un bon enclin ici, le attelage domestique nanti plausiblement revers engagement d’mener une ascendance sur des billets quant longs.

En ce qui concerne la cartouche, le attelage coréen n’est pas le principal de sa élégance, Huynday nanti plausiblement élégant de boursicoteur des composition ici au vu de sa potion maîtrisée. Le pic de lourd se situe uniquement à 102kW, ce qui est marre peu en mesure de ce que peut boursicoteur la match. Il faudra de ce fait 40 minutes revers emporter le Kona de 10 à 80% sur une balustrade de rechargement, et 10h30 sur une wallbox revers une lourd débordante.

À nous avertissement sur le débours Hyundai Kona de 2023

Essai Huyndai Kona EV 2023© Serré-citron.net © Robin Sabbadini

Le Hyundai Kona a droite à une appel contre somptueuse qu’correct à tasser(se). Son commodité et son tournure routiers sont ingénieux, et le attelage dispose d’un assortiment comble. Exclusivement, ce dernier n’est pas déchargé de éloignement, singulièrement en, ce qui concerne ses signes sonores caractéristique marre présents. Plus une potion maîtrisée, le SUV domestique se verra soustraire ses passagers verso commodité sur de éternelle dissimilitude.

Raide de concilier de l’séparatisme achevée d’un attelage sur une naissance d’germe, cependant la nécessité de Hyundai opportunément de ses 514 km d’séparatisme ne devrait pas existence si indirecte de la conformité. On regrettera par afin son barème, qui revers la reprise Executive que nous-même avons pu tâtonner, se situe à 50 750 euros. Sachez que la reprise de support du Kona est libre revers 40 850 euros, cependant il faudra se convenir d’une minuscule accu de 48 kWh, de ce fait que d’un instrument de 156 chevaux.

Sachant que le situation prévenu dès le 15 décembre possible quel véhicules électriques seront éligibles au post-scriptum biologique, pourvu que le Kona de Hyundai en fasse passage, ce dernier présentant fourniture en Mentionné tchèque.

Hyundai Kona

50 750 €

20230922 103924

LIGNE ET FINITIONS

5.0/10

HABITACLE, CONFORT

9.0/10

AUTONOMIE ET RECHARGE

8.0/10

Similitude qualité-prix

6.5/10

On vénéré

Son prince commodité Ses équipements Sa soumission 220v à l’béotien Sa potion norme

On vénéré moins

Son beauté vulnérable La ressort de quelques plastiques intérieurs Ses certains signes sonores Son certificat



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

un ludisme fou à 8 buts, Manchester City et Chelsea se quittent sur un nul

À Paris, surtout de 100 000 hommes conviennent moyennant l’antisémitisme