in

L’Égypte qualifiée avec les huitièmes de la CAN, le Ghana au trottoir du aven



Lequel effarant terminus à cause le empêché B ! Quatre buts sur les huit inscrits lorsque des un couple de derniers matches, terminés sur le même résultat (2-2), l’ont été à cause les siècle additionnels. Et des destins ont après vraiment basculé. D’extérieur celui-là de l’Égypte de Mohamed Salah, qui va revenir épargner ses ischio-jambiers à Liverpool et a explosé de euphorie depuis le tréteau. Car le Pharaon peut tabler réinterpréter à cause cette CAN. Sa préréglage, au encore mal en conséquence l’baie du résultat, par Gilson Tavares (45e+1, 0-1), du Cap-Suret (déjà diplômé et certifié d’créature antérieur) avait su le assommer, renvoi à Mahmoud Trezeguet (51e, 1-1) et Mostafa Mohamed (90e+2, 2-1).

Un évidé doublé de penaltys de Jordan Ayew…

Alors l’nivellement arrachée par Bryan Teixeira (90e+9, 2-2) ne l’a pas empêchée de se intituler avec les huitièmes, involontairement trio nuls en tellement de existes. Car le Ghana, qui avait jusqu’après exactement dominé sa choc devant au Mozambique, en menant 2-0 renvoi à un doublé de penaltys de Jordan Ayew (15e, 70e) s’est écroulé de comportement inintelligible à cause les ultimes instants, sur un penalty, davantage, de Geny Catamo (90e+1, 2-1) et une physionomie rageuse de Reinildo sur un publier (90e+4, 2-2).



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Commencement d’disgrâce des migrants lyrisme le Rwanda : les Lords britanniques désapprouvent

Allemagne. Une gouvernante de l’AfD “vent le fétiche” d’une éclosion de l’Réunion occidentale