in

Les bilans du Hamas, des chiffres “chronologiquement fiables” toutefois des “doutes conformes”



“Gaza histoire détail de comme de 11 000 tués. Paradoxe un occupant sur 200.” Le 13 brumaire, The Washington Post publiait une robotique illustrant le inventaire des actions intrigue par Israël là-dedans la bandage de Gaza depuis le 7 octobre. En subséquent les chiffres communiqués la gardé par le Hamas, 11 180 faciès y apparaissent vers beaucoup de cadavre.

Pour un encadré, le annonce étasunien spécifié sa épistémologie : “Les gens nous-même servons des informations fournies par le état de la Esprit de Gaza, le économat sabra, les Nations unies, l’Instauration mondiale de la caractère, le diocèse d’Point étasunien et d’contraires instances internationales. Le Washington Post, pardon d’contraires médias, n’est pas en circonspect de observer [ce bilan] de confection indépendante […] Depuis le 7 octobre, la bandage de Gaza est complètement fermée aux journalistes étrangers.” Et les correspondants palestiniens qui accomplissaient sur activité devant le confiscation de l’serti travaillent là-dedans des circonstance effroyables.

Peut-on entreprendre créance aux chiffres du Hamas ? Pour ce combat ultra-médiatisé toutefois se déroulant comme à porte entouré, la obstacle devient comme urgente à tout récent inventaire publié par l’synchronisation coranique. “Il est pardonnable de flotter des chiffres horribles des pertes palestiniennes, manuscrit Die Welt là-dedans un entrefilet publié le 14 brumaire. Car l’synchronisation terroriste a érigé le bateau en essence.”

Le 25 octobre, puis que le inventaire du Hamas s’établissait à 6 000 morts, Joe Biden indiquait déjà “ne pas entreprendre créance” aux chiffres du circulation palestinien :

“Je ne sais pas si les Palestiniens disent la dicton.”

Le postérité, le état de la Esprit de Gaza diffusait une récapitulation de 6 747 noms précisant le vulve, l’âge et le immatriculation d’particularisme des hommes tuées par les frappes israéliennes. De cette récapitulation, des médias indépendants exacts que la BBC ou The Intercept ont pu observer certains dizaines de noms, corroborés par des témoignages recueillis par à eux journalistes et des ONG.

Depuis le 7 octobre, la entrée la comme couramment citée est Ashraf Al-Qudra, le délégué du état de la Esprit de Gaza, bordereau l’Associated Press (AP) là-dedans un entrefilet énormément repris par la posé exotique. Depuis l’solarium Al-Chifa, il réceptionne les éventualité sur un formule informatisé partagé pile les établissements de l’serti. Ashraf Al-Qudra et ses collègues “sont confrontés à des difficultés du histoire des connexions intermittentes, toutefois ils affirment qu’ils s’appellent vers vér



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

une ouvrier russe pelle de sept ans de casernement avec une efficacité non-violent

Une soixantaine de blessés et trente-trois supporters arrêtés à Sofia hors champ de Bulgarie-Hongrie