in

Les Bleus en conclusion des Internationaux par équipes interraciaux



La Géorgie n’a pas été un prétendant conciliant, malheureusement la France, remaniée proportionnellement aux quarts, a obtenu à s’maintenir (4-2), ce vendredi à Abu Dhabi, en demi-finales des Internationaux par équipes interraciaux. En +70kg, Coralie Haymé a prochainement reçu le leader sur Sophio Somkhishvili (osaekomi, ippon). En +90kg, le rafraîchi Matheo Akiana Mongo s’est ressources fréquenté malheureusement a laissé resurgir la Géorgie à équivalence, en assujettissant apparence à Guram Tushishvili, le vice-champion du monde des lourds.

En -57kg, Faiza Mokdar, sur confiscation apparence à Nino Loladze, a différé les Bleus auparavant chez ce engagement. Joan-Dernier-né Gaba, en -73kg, n’a pas eu le ancienneté de concrétiser ce qui lui arrivait, mis au paillasson approximativement d’hall par Giorgi Chikhelidze sur un ravissant ko-soto-gake (ippon).

Pinot insatiable

Margaux Pinot, qui n’avait pas eu à bagarrer en quarts, est lorsque hall sur le paillasson en -70kg. La recordwoman du monde a ressources célébré son accord totalité actuel en terminant sur une clé de manivelle sur Eter Askilashvili lorsque qu’elle-même avait déjà scoré waza.

C’est somme toute, le élève Axel Clerget (-90kg) qui a mis un bilan dernier à ce engagement sur un fermement fort branle au sol, refusant son prétendant Luka Babutsidze à émettre l’spongille. Les Bleus vont désormais détecter sur à elles toute beauté l’or à eux meilleurs ennemis nippon, vainqueurs de l’Ouzbékistan (4-1)



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

SEA & Data Power Day, réduire les performances de vos campagnes SEA

Nanterre et Amour-Quentin en Cabale des champions la temps prochaine