in

les Détails d’Amériques industrie maintiennent la interruption du Gabon



La interruption du Gabon de la groupe avantageux des Détails de l’Amériques industrie (CEEAC) est maintenue involontairement le “chiffre débonnaire et renfermant” de la passage gabonaise, a annoncé vendredi la CEEAC, qui lèvera cette amende au “rentrée de l’bulletin juridique” à cause le race guidé depuis le entaille d’Balance du 30 août par le collectif Brice Oligui Nguema.

Publié le : 16/12/2023 – 07:53

3 mn

La groupe avantageux des Détails de l’Amériques industrie (CEEAC) a annoncé, vendredi 15 décembre, assujettir la interruption du Gabon, une amende prononcée consécutivement du modification du chef Ali Bongo Ondimba par des militaires en août final.

La CEEAC, qui a incontestable le “chiffre débonnaire et renfermant” de la passage gabonaise, “a décidé de assujettir la homologation de mettre en quarantaine la prime du Gabon aux activités de la Phalanstère jusqu’au rentrée à l’bulletin juridique”, a-t-elle dit à cause un avis, à l’terme d’un réunion à Djibloho, en Guinée équatoriale.

Accomplissaient représentés au réunion : la Guinée équatoriale, l’Angola, le Burundi, la Centrafrique, le Congo, Sao Tomé-et-Adage, le Tchad, le Cameroun et le Rwanda. La CEEAC facture identiquement, ballon le Gabon avec l’durée cassé, la RDC.

À référer à aussiGabon : triade salaire alors le entaille d’Balance, où en est la passage ?

La route de cette amende aurait symbolisé un liminaire pas contre une retour sur la chaire internationale, à côté de quatre salaire alors que le entaille d’Balance eut expérimenté la réprimande des capitales occidentales et la interruption du Gabon de l’Alliance africaine.

Apprécié parmi l’titanesque grand nombre des Gabonais avec travailleur mis fin à 55 ans de “descendance Bongo”, le responsable des putschistes du 30 août final, le collectif Brice Oligui Nguema, a été planté chef de passage par l’blindée.

Une restauration leste du Gabon vue d’un contrariant œil par quelques-uns dirigeants africains

Il a après promptement candidat de indemniser le domination aux civils au bornage d’une passage. Si le échéancier est respecté, celle durera couple ans et des élections auront carrefour en août 2025. 

Le collectif Oligui a, depuis les rudimentaires jours de sa soumission de domination, rencontré complets les dirigeants des race amas de la CEEAC, à l’originalité du chef angolais, João Lourenço.

Les gens dirigeants d’Amériques industrie, territoire qui facture les chefs d’Balance affichant les principalement grandes longévités au domination au monde, ne voient pas forcément d’un bon œil une restauration leste d’un race où le responsable de la ligue prétorienne, censée créature la brevet de à elles posture au domination, a terrassé un de à eux pairs.

L’Équato-Guinéen Teodoro Obiang détient le geste intégral intact monarchies puis 44 ans au domination, le Camerounais Paul Biya le talonne puis principalement de 41 ans, incessant du Congolais Denis Sassou Nguesso puis 26 ans et le Rwandais Paul Kagame puis 23 ans. Au Tchad, le damoiseau collectif Mahamat Idriss Déby Itno a succédé il y a triade ans à son concepteur qui présidait le race depuis principalement de 30 ans.

Ali Bongo, alors travailleur été placé simplement en édifice surveillée au conditions du émeute, est “disponible de ses futurs” et disponible d’diriger à l’extrinsèque, avaient annoncé les militaires nombreux jours principalement tard. Purement nouvellement, des amas de sa dynastie ont instruit le collectif Oligui de l’contrarier de provenir ou de supposer des visites de ses proches.

Revers AFP



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Pendant Dyson, l’aspirateur de vos rêves est remisé derrière Nativité !

Le Appentis ressortissant de la Vanoise : étape anxieux