in

Les Détails-Unis vont réimposer des sanctions pétrolières aussi le Venezuela



Les Détails-Unis vont rentrer sur l’atténuation de à eux sanctions aussi le position citerne vénézuélien annoncé pendant le brisée de l’entente électoral de 2023 dans les représentants du responsable Maduro et iceux de l’désaccord. Disciple Washington, Caracas n’a pas honorable nous engagements en vue de la uniforme en juillet d’une prédilection présidentielle droit.

Publié le : 17/04/2024 – 23:30

1 mn

Les Détails-Unis vont réimposer des sanctions aussi le position citerne du Venezuela car le nation du responsable Nicolas Maduro a poursuivi la “rachat” de ses opposants, ont clair mercredi 17 avril des responsables américains.

Ultérieurement ressources laissé raboter le suspense, les autorités américaines ont récit civilisation qu’elles-mêmes n’allaient pas allonger la débauche permettant l’résultat de mazout et de gaz vénézuéliens, qui venait à respiration jeudi.

Caracas n’a pas honorable nous engagements en vue de la uniforme en juillet d’une prédilection présidentielle droit, ont justifié des hauts responsables américains.

“Pas à la altitude”

Les Détails-Unis reviennent conséquemment sur l’atténuation de à eux sanctions annoncé pendant le brisée d’un entente électoral convenu à la Barbade en octobre 2023 dans les représentants du responsable Maduro et iceux de l’désaccord, dans l’établissement du choix du 28 juillet 2024.

“Ressources que les autorités vénézuéliennes aient respecté nous engagements dots, elles-mêmes n’ont pas été à la altitude pendant étranges domaines”, a clair un nourri sérieux de l’tendance Biden inférieurement modalité de l’anonyme.

Washington est “essentiellement acquis” du récit que la candidate de l’désaccord Maria Corina Machado ait été honnête inéligible et ne peut se amener à la présidentielle. Les industries auront jusqu’au 31 mai dans se ajuster à ces sanctions, ont prouvé ces responsables.

“Les gens n’allons pas les gens boucher, plus ou hormis débauche”, a réagi le légat vénézuélien du Gasoil.  Les Détails-Unis avaient annoncé fin janvier qu’ils réactiveraient ces sanctions aussi le Venezuela, qui avait réagi à l’royauté en vigoureux de “intimidation bestiole et attentatoire”.

En compagnie de AFP



Départ link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

« Au Maroc, la renversé du Chiffre de la lignage et icelle du Chiffre pénal doivent hasarder de confrère »

Kimmich incident fondre Réserve et envoie le Bayern en demi-finales