in

les “Éléphants” veulent disparaître du bon vers plus une soumission afin la Guinée-Bissau



Continuum est en installé quant à la vacance du football africain. Pile cette 34e impression de la Concours d’angélique des Nations, appelée par la Côte d’Ivoire, les équipes sont arrivées. Les “Éléphants” ont amoureux de chaque décerner quant à extorquer le divertissement d’bonde, sabbat soirée à Abidjan, front à la Guinée Bissau.

Publié le : 13/01/2024 – 11:06

3 mn

Pile diligent préluder à elles partie à foyer, les “Éléphants” de Côte d’Ivoire ne doivent pas chanceler afin la Guinée Bissau, qui n’a plus en aucun cas gagné un divertissement en Concours d’angélique, sabbat (21 h) à Abidjan quant à le divertissement d’bonde de la 34e CAN.

On fignole les derniers préparatifs quant à la 34e impression. Les équipes sont arrivées, la Gambie subséquemment une dense affolement en appareil, le Ghana ou le Burkina descendent du à elles en tenues traditionnelles.

La Côte d’Ivoire pique le bal, plus l’appétence d’respecter son ordonnance de patte quant à exposer de acquérir une tiers brillant, subséquemment les victoires de 1992 et 2015, et de moudre la “interdiction de l’investigateur”, qui n’a principalement remporté la CAN depuis l’Égypte au Caire en 2006. C’incarnait endroit la Côte d’Ivoire de Didier Drogba en conclusion (0-0, 4 t.a.b. à 2).

À dévisager aussiCAN 2024 : suivez en immédiat le divertissement d’bonde parmi la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau

Les modestes “Djurtus” (les Lycaons) de Guinée-Bissau ne semblent pas de largeur à amocher la vacance, uniquement les Éléphants doivent transporter la aide. En 1984, la distincte hétéroclite jour où la Côte d’Ivoire a dirigé la CAN, le partie avait viré au crise plus une renvoi au rudimentaire alternance.

Appui quant à les Eléphants

“Une CAN à foyer, ceci représente à foison. On est complets voulu de ce qui certains attend, on a diligent bossé”, promet une des stars de l’doté, le décor Franck Kessié.

“J’aimerais affirmation aux supporters ivoiriens qu’on duel complets quant à le même couleurs, on doit dépendre unis. Qu’ils fassent de à elles encore quant à certains sceller, certains de à nous coté on va épuiser là-dedans nos dernières avoir quant à décerner le supérieur et à elles constituer rigolade”, a-t-il complémentaire en séminaire de lourd.

À dévisager aussiCAN: Seko Fofana et la Côte d’Ivoire, les planètes s’alignent bref

“Il va devoir qu’on remuante l’fait”, ajoute le sélecteur Pantalon-Pépite Gasset, qui découvre la CAN à 70 ans. “Mon enfantement est de produire cette aide en du matériel, que ça conclu assurance et secret à mes joueurs. Il ne faut pas que ça certains inhibe.”

Apprêté à la vacance

Côté discipline, chaque se met en installé. La baptême séminaire de lourd de Pantalon-Pépite Gasset a survenu plus une gracieuse demi-heure de prorogation dans de problèmes techniques là-dedans l’hémicycle du Édifice de la agronomie d’Abidjan, protégé de sièges verts, purs et oranges, aux bannière du couleurs territorial, sis au contour de la lagon Ebrié.

Néanmoins le conduite a mis les crédit quant à s’poser du triomphe du partie, investissant 1,5 milliard de dollars là-dedans la appui.

À dévisager aussiCAN 2024 : Maroc, Côte d’Ivoire… solide balance sur les favoris et les outsiders de la appui

Factice les six stades construits ou rénovés, des repos, des routes, des hôtels, des cités CAN quant à recueillir les équipes sont sortis de macrocosme ces dernières années. Verso un net blessure d’champignon fin 2023.

Rotoplot Beugré Mambé, le débutant amiral du conduite titularisé en octobre – qui a également hérité du gousset des Amusements –,  a placé que la Côte d’Ivoire incarnait avancé à complets les paliers : “infrastructures sportives, machine quant à l’cérémonie, acheminement et souplesse”.

Les autorités veulent irrémédiablement gâter la feuillet du crise du 12 septembre, supposé que le divertissement tendre Côte d’Ivoire-Mali avait été chronique en jugement de la verdure douchée par un tourmente, au degré d’Ebimpé en pourtour d’Abidjan. 

Afin 20 000 jeunes bénévoles, 17 000 amas des forces de l’alternance et 2 500 stadiers seront mobilisés quant à ce traitement de appui, endéans lésiner les organisateurs attendent jusqu’à 1,5 million de visiteurs, particulièrement des terroir voisins qualifiés comment le Mali, le Burkina, la Guinée et le Ghana.

Verso AFP



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le Rabbit R1 pourrait tantôt substituer nos smartphones ?

Adi Hütter (Monaco) ensuite la four vers Reims : « Un défaite »