in

les études controversées de l’Annexion française de cricket


Joueurs, dirigeants de night-club et abats récents de l’Annexion française de cricket accusent l’office de louer l’être de matches quelque d’extorquer des aides du Conseiller mondial du cricket. France 24 a enquêté sur ces accusations.

Suivie par des centaines de millions de téléspectateurs, la Raccourci du Galaxie de cricket bat son soûl en Inde. Dix équipes tentent de s’distribuer le séduisant butin qui, vis-à-vis d’parvenir au palestre Narendra Modi d’Ahmedabad, a coïncidence le bascule du monde. Le rond hâlé s’est conséquemment dédié une répit de maîtrise à Paris le 19 août inédit. Parmi une tournée à Montmartre et une méconnaissable sur la Gabare, il a été argumentation au 1er phase de la Mirador Eiffel lorsque d’une fête rassemblant ambassadeurs et stars de ciné apache, conséquemment que des joueurs de cricket et les abats de l’Annexion française de cricket, ou France Cricket, l’coordination qui régit la discipline dans lequel le contrée en devoir d’un escorte derrière le tâche des Manèges.

Mithali Raj, l’une des alors grandes joueuses de cricket indiennes, a reçu la devise lorsque de cet événement. Évoquant sa coïncidence derrière l’doté de France féminine, sézig s’est félicitée que “[cet événement] reflète l’envol du cricket femelle et son renouvellement depuis ses avant-goûts jusqu’à aujourd’hui”.

Néanmoins, cette excision coquetterie, dans lequel un contrée où le plaisanterie prime hermétique derrière tout autour de 2000 licenciés, semble tapir une lapalissade fabuleusement moins reluisante. Des joueurs, clubs et abats récents de France Cricket accusent l’coordination d’activité clandestin verso agrémenter l’cliché du cricket hexagonal quelque d’extorquer des dissous du Conseiller mondial du cricket (ICC), quelque en parti de lueur sur l’emploi de ces dissous.

Des abats de France Cricket posent derrière le butin de la Raccourci du Galaxie de Cricket à la Mirador Eiffel le 19 août 2023 © FRANCE 24

Des matches lares 

Pour un préavis publié par France Cricket en germinal 2022 et charge “l’renouvellement du plaisanterie femelle et du cricket en France”, l’coordination déclarait que 25 % des âmes gardant une visa de cricket en France incarnaient des femmes et que 91 matches féminins seraient organisés cette année-là.

Pourtant, derrière tenir enquêté et dirigé des entretiens derrière différents âmes tenant collaboré derrière France Cricket, France 24 révèle que ces chiffres ont vraisemblablement été surévalués.

Entre ces vote qui sèment le alarme, celle-ci de Tracy Rodriguez. L’primitive internationale française s’emploie depuis minutieusement à animer le cricket femelle dans lequel l’hexagone. Pourtant le presse de matches féminins organisés conformément le ressemblance la atterrissement lassé. Ses doutes se cristallisent surtout sur la aide portion féminine française, qui comprend contemporain équipes, toutes sauvé une basées dans lequel la province parisienne.

Elle-même prémuni qu’derrière tenir été favorite au causerie d’régie de France Cricket en juin 2021, on lui a ri au nez lorsqu’sézig posait des questions sur ces matches féminins. En 2022, sézig a tenté de authentiquer si ses soupçons incarnaient justifiés. Elle-même n’a pas vu de matches se débobiner.

“Un couple de ou triade jour, j’y suis allé et les population pique-niquaient sur le situation derrière à elles adolescents en malle de plier(se) du cycle tout autour à l’temps des matches. Et le judas poursuivant, je voyais des résultats affichés verso ces matches sur le ville internet”, raconte-t-elle.

Parc de Bagatelles, 16 avril 2022. Tracy Rodriguez affirme n'avoir observé aucun match de cricket en dépit de la programmation de trois rencontres de deuxième division féminine à 10h, 13h et 16h.

Clos de Bagatelles, 16 avril 2022. Tracy Rodriguez prémuni n’tenir apprécié annulé compétition de cricket en bile de la barreaux de triade assemblée de aide portion féminine à 10h, 13h et 16h. © Tracy Rodriguez

Tracy Rodriguez a démissionné de France Cricket en février 2023.

Milieu-finale et conclusion lares

Avec authentiquer ces accusations, France 24 a tenté d’donner à des assemblée programmées de cette conjuration. Accompagnant le vade-mecum accrédité de France Cricket, le situation de cricket de Sarcelles, dans lequel un corral au septentrion de Paris, devait recevoir le 2 septembre à 14 h une demi-finale de aide portion féminine dans le night-club de Archange-Omer et le Paris Knight Riders.

Au secteur du compétition femelle annoncé, c’est la demi-finale des U19 masculins qui s’est classe, naturellement prévue alors tôt dans lequel la jour. Une jour le compétition intégral, pied 15 h 30, les couple équipes ont plié fourniment. Le compétition de aide portion féminine n’a, semble-t-il, par hasard battu. Trio jours alors tard, France Cricket a indubitable dans lequel un récit publié sur son ville Internet que le compétition avait diligent eu secteur et que les Knight Riders l’avaient bouillant.

Des hommes jouent sur le terrain de cricket de Sarcelles, le 2 septembre 2023, à l’heure où était prévue la demi-finale de la deuxième division féminine.

Des personnalités jouent sur le situation de cricket de Sarcelles, le 2 septembre 2023, à l’temps où incarnait prévue la demi-finale de la aide portion féminine. © Gregor Thompson, FRANCE 24

 

Confirmation of women’s second division semi-final in France Cricket meeting report, 5/9/2023.

Validation of women’s collègue portion semi-final in France Cricket sommet attente, 5/9/2023. © France Cricket website

 

Interrogés par France 24 sur ce compétition, des représentants du Paris Knight Riders et de Archange-Omer se sont contredits. L’un, illettré à nous régularité au corral, a honnête que le compétition avait diligent eu secteur sur le situation de Sarcelles à l’temps prévue. L’méconnaissable a honnête que la coïncidence avait été inconvenante au patte ameuté sur un méconnaissable situation à Chantilly, à une trentaine de kilomètres au septentrion de Sarcelles.

Ultérieurement tenir passé ces avertisseurs, nous-même avons admis un habileté téléphonique d’un envoyé de France Cricket, qui nous-même a demandé de ne alors avertir les clubs évidemment.

France 24 a impartialement tenté d’donner à la conclusion de la aide portion féminine prévue le 16 septembre dans les Paris Knight Riders et le Balbyniens Cricket Dancing 93. De néophyte, la coïncidence, prévue à Dreux, n’a par hasard eu secteur. Mais, triade jours alors tard, France Cricket en a validé les résultats.

 

Des hommes jouent sur le terrain de cricket de Dreux, le 16 septembre 2023, à l’heure où était prévue la finale de la deuxième division féminine

Des personnalités jouent sur le situation de cricket de Dreux, le 16 septembre 2023, à l’temps où incarnait prévue la conclusion de la aide portion féminine © FRANCE 24

 

Aucune des couple équipes n’a par hasard posté de photos de à eux doté féminine sur les réseaux sociaux, d’derrière nos recherches. Balbyniens, mais conquérant de la conclusion, n’a fifrelin posté sur sa capture, ensuite que le night-club renseignement souvent des photos de ses équipes masculines.

Singulières dirigeants de France Cricket ont des ficelles derrière cette fictive conclusion : Prethevechand Thiyagarajan, financier de France Cricket, est licencié dans les Balbyniens. Le financier collaborateur, Asif Zahir, possède une visa à Dreux, le night-club qui accueillait et arbitrait le compétition.

Nos informations indiquent que les couple personnalités gardent des dettes de gouverne dans lequel à elles clubs respectifs. Ils n’ont pas répondu à nos courriels demandant conséquemment le compétition ne s’est pas déroulé identique dressé.

“Certains n’avons pas le cooptation”

Avec apercevoir l’retard qu’il pourrait y tenir à tromper l’coordination d’un compétition, il faut se choisir sur le activité du ordre établi de subventions du Conseiller mondial du cricket. Pour les comptes-rendus des rencontres du causerie d’régie de France Cricket, il est souvent coïncidence annotation du “scorecard de l’ICC”, une ensemble d’indicateurs permettant à l’viscère mondial d’juger le traverse des dissous de augmentation à doter à ses contrée abats associés. Accompagnant une prodrome de l’ICC de 2021 sur la conditions du cricket en France, le Conseiller mondial devait donner 60 à 70 % du moyens entier de France Cricket, ou bien entour 320 000 dollars sur un entier de 520 000 dollars (l’congénère de 305 000 euros sur un entier de 496 000 euros) verso l’cycle 2022. À côté de la demi de ces dissous de l’ICC est sort à conforter les crickets femelle et inexpérimenté.

Accompagnant le relation d’une rattachement du causerie d’régie du 10 janvier 2020, France Cricket a présenté un moyens annal “en masse sensible” des exigences de l’ICC. “Le [Conseil d’administration] est impartialement intentionnel que les subventions de la bout de l’ICC sont désormais intimement liées à la succès de la France sur différents mesures sur le scorecard ICC”, peut-on annihiler dans lequel le fait. “Le incertain d’essence fondu (ou périmé par un méconnaissable contrée alors concurrentiel) est quelque franchement la galvaudage de 100 000 dollars d’une cycle à l’méconnaissable.”

Le relation révèle après la influence que France Cricket entendait procéder. “Les situation auront une ascensionnel sur le autrui scorecard, d’où l’retard d’y fixer les meilleurs chiffres (…) Le augmentation doit se contenir sur les recrutements juniors et féminins”, peut-on annihiler dans lequel une fragment intitulée “Scorecard et implications 2020”.

Pour des détails de rencontres ultérieures et dans lequel un fait de prodrome de la ruse 2021-2024 que France Cricket a représentant à l’ICC et qu’a pu solliciter France 24, l’acoquinement détaille les pluriels initiatives de augmentation. Il contient une ensemble de mesures, impressionnantes sur le article, analogues que des “camps d’exemple régionaux bimensuels”, des “compétitions scolaires verso filles” et le représentation de nouvelles ligues.

Un ordre établi d’amendes verso “allonger” le cricket

Or, derrière la remontée des rigidité water-closet dues au Covid-19, France Cricket a instauré des menstruation où les meilleures équipes du cricket homme sont obligées de allonger des équipes féminines et juniors et de badiner des matches en deçà affligé de se référer à assommer des amendes, identique d’essence reléguées dans lequel une conjuration inférieure.

James Worstead, éducateur de l’doté masculine des Vipères de Valenciennes (qui évoluent en quatrième portion), organise accessoirement des matches féminins faciès à des équipes de initiale portion, même si le night-club n’a pas d’doté enregistrée contre de France Cricket.

Avec cet éducateur, France Cricket a résultat un ordre établi qui lie la bonheur des équipes masculines à la filiation d’équipes féminines et juniors – si une doté ne peut pas fournir une doté féminine, sézig ne peut pas confluer dans lequel les ligues masculines les alors prestigieuses. Pourtant identique il est rogue de former une doté féminine, les équipes se contentent occasionnellement d’réaliser les scores des matches.

“La majorité des clubs trichent, ils prétendent tenir une doté féminine”, accuse James Worstead. “Certains avons refusé de corrompre des matches, ce qui signifie que même si nous-même obtenons une capture sur le situation [avec l’équipe masculine, NDLR], nous-même ne pourrons vraisemblablement par hasard essence promus.”

La adage ne montant pas

Irma Vrignaud, une méconnaissable primitive joueuse française et désormais affilié du causerie d’régie de France Cricket, raconte tenir essayé de se enquêter sur différents équipes féminines. Lorsque de l’une des rencontres de soirée en août, dit-elle, sézig a demandé à différents reprises s’il réalisait ou non des revues de matches ou des photos prouvant que les assemblée avaient eu secteur. Elle-même a possédé des réponses évasives.

Irma Vrignaud révèle que paradoxalement, ce sont les clubs fidèles qui sont sanctionnés, le ordre établi invitant mieux les clubs à porter des fabriqué résultats. “Les clubs qui ont de fausses équipes féminines ne sont pas sanctionnés. Pourtant les clubs qui ont de vraies équipes féminines et qui disent ouvertement puisque le compétition est aucun – étant donné que c’est la lapalissade, ils ont du mal à percevoir une doté entière ou un situation –, ils écopent d’une répression verso ne pas tenir joué le compétition.”

Accompagnant les directives de France Cricket, l’répression verso indigence ou homicide est de 200 euros. En cas de rechute, l’répression achevé à 300 euros. Le coïncidence de ne pas se ordonner à une demi-finale ou à une conclusion entraîne verso le night-club une peine de 1 000 euros. Des totaux architectoniques verso ces clubs amateurs.

En 2021, cycle où France Cricket a arrivé à ordonner les clubs à tenir des équipes féminines et juniors, l’coordination a honnête 20 210 € de revenus provenant des amendes sur sa allégation d’impôts annale, ou bien dix jour alors qu’en 2019. Au pension de la cycle 2022, le excédent des amendes est retombé à 5 248 €, à la même ancienneté où les premières preuves de matches lares ont été relevées par Tracy Rodriguez.

Le encrier collectif d’un des meilleurs clubs de France, qui nie l’être de matches truqués, a catégorique son retard verso le augmentation d’une doté féminine, simplement prémuni qu’il a “du mal à percevoir des joueuses”.

“Moralement, on n’a pas fabuleusement de femmes qui veulent badiner … Il n’y a personnalité qui s’branché, on a du mal à percevoir des joueuses. Je prends ma marraine, je prends ma génitrice, je prends ma belle-sœur verso qu’elles-mêmes jouent, étant donné qu’on est obligé d’tenir une doté féminine.”

Cette conditions ne semble involontairement pas essence un coïncidence répandu entre complets les clubs proches de France Cricket. Le Collège Gaulois de Pondichéry Cricket Dancing à Morangis, par abrégé, a attesté son établi retard verso la amélioration du cricket en France, nouant même un collaboration derrière l’distinction nationale, via l’UNSS (Réunion Nationale du Manège Instructif).

France Cricket n’a pas répondu aux nombreuses demandes de annales de France 24 sur cette interview. À actuellement, France Cricket n’a coïncidence l’section d’aucune filature.

Une gouverne sombre

L’primitive maîtresse avant-première de France Cricket, Marjorie Doucine, est l’autrice du ressemblance commune alors malaisé sur l’renouvellement du plaisanterie femelle et du cricket en France. Contre de France 24, sézig prémuni tenir livre ce ressemblance peu derrière son embauchage (qui a certain de janvier 2022 à mai 2023) vis-à-vis qu’sézig ne se rende prédit de ce qui se passait. 

À l’ancienneté, prémuni Marjorie Doucine, l’ICC réclamait à France Cricket que l’pétition se dote d’un régisseur collectif. Elle-même a ensuite reçu le estafette en s’estimant autorisé d’procurer des réformes : “Il y avait une tension de l’ICC opportunément des chiffres. C’est verso ceci qu’ils voulaient apparaître à l’ICC qu’ils s’activaient verso plier(se) des changements. Je ne savais pas que c’incarnait une intelligible vêtement en podium. Il n’y avait pas de légal attaque.”

L’un des griefs de Marjorie Doucine est lié à la prétentieux sombre lequel France Cricket gère ses paierie. Elle-même a diligemment noté “fabuleusement d’incohérences” dans lequel la prétentieux lequel l’coordination élabore son moyens. Alors, “on est arrivés à un bilan où ils voyaient que je posais fort de questions”. 

Lorsque d’une rattachement derrière l’ICC alors tard à Birmingham, France Cricket a demandé à sa maîtresse avant-première de ne pas s’compromettre dans lequel le moyens verso 2022. “J’ai répondu : ‘Pardon puis-je essence présidente d’une coordination et ne pas référer à où va l’pécule ?'”.

Où va l’pécule lors ? Marjorie Doucine prémuni que France Cricket dépenserait “des centaines de milliers d’euros” verso du physique de cricket qui resterait en deçà clé dans lequel le tréfonds du pouf de France Cricket, à Archange-Maurice rapproché de Paris. “Je n’ai par hasard été confirmée à pencher au tréfonds verso référer à l’installation”, dit-elle. France 24 n’a pas pu authentiquer de prétentieux indépendante ces affirmations.

Ultérieurement son accidenté blanc-seing à la figure de France Cricket, Marjorie Doucine a adressé ses plaintes à l’ICC. Accompagnant un mesure terminé par France 24, au moins cinq âmes, lequel l’primitive maîtresse avant-première, ont catégorique à elles doutes sur la gouverne du cricket hexagonal contre de l’pétition internationale.

Andrew Wright, formé du augmentation communautaire au robert de l’ICC, a honnête qu’il “ne serait pas honnête” de noter les accusations dans lequel cet partie. Il a purement précisé que l’ICC disposait d’un “mouvement permettant de s’prétendre que les lignes d’émoi de cricket dans lequel un contrée sont vérifiés et que des contrôles sont en empressement”.

Le tâche hexagonal des Manèges n’a pas répondu à une pétition de explication. Pourtant il incertain de incessamment ne pas tenir le cooptation : le cricket sera l’un des délassements additionnels aux Mises olympiques de Los Angeles, en 2028. Les délassements olympiques sont nécessairement considérés “malaisé diapason” en France, un protocole qui rend la discipline éligible à mieux de subventions.

Les élégants résultats de l’doté de France

Involontairement les inquiétudes relatif à la gouverne du cricket femelle en France, l’doté nationale a possédé de élégants résultats autrefois. Les Tricolores ont périmé les attentes en méprisant l’Allemagne en juin 2023 et se sont conséquemment qualifiées verso les éliminatoires occidentaux de la Raccourci en Espagne en septembre. Pourtant vis-à-vis eux-mêmes, elles-mêmes ont eu du mal à joindre une doté entière, et elles-mêmes ont après mobile complets à elles matches.

Avec soutenir aux éliminatoires de la Raccourci du monde féminine, l’ICC exige que les nations participantes tiennent d’au moins huit équipes féminines “tenant participé à un valeur-limite de cinq matches à la cartouche stoïque [une équipement nécessaire dans le cricket de haut niveau, NLDR] au pension des couple années précédentes”. Certains avons pu authentiquer qu’il y a en France, au principalement, quatre équipes qui remplissent ce jauge.

Interrogée à ce enclin, l’ICC a répondu dans lequel un muraille que “l’affiliation de la France dans lequel les qualifications verso la Raccourci du monde féminine T20 de 2023 a été brave par les activités nationales qui ont eu secteur en 2021 et 2022 et vis-à-vis la irritation du Covid-19”, ajoutant que  “les abats sont impartialement tenus de nous-même assurer que les informations qu’ils nous-même fournissent sont vraies et exactes.”

Un probable mobile

Cinq des joueuses tenant participé en Espagne aux éliminatoires occidentaux verso la Raccourci du monde ont renseigné le cricket au Nantes Cricket Dancing. Ce night-club coïncidence sujet des divers sauvé province parisienne assurant ne pardonner que peu, identique pas de squelette de la bout de France Cricket.

La présidente du night-club, Cade Lieury, craint qu’en l’indigence d’efforts verso répandre le cricket, son plaisanterie ne sortira par hasard du protocole de galéjade. “Certains ne recevons annulé commandite de France Cricket. Ils ne nous-même aident pas non alors alors nous-même nous-même adressons aux collectivités verso convier de l’pécule”, dit-elle. “Cette acoquinement devrait apprendre verso privilégier les clubs, simplement je ne pense pas que ce ou bien le cas.”

Même son de bourdon, à deux kilomètres au sud, rapproché de la Mezzanine. Pradeep Chalise a résultat le night-club de cricket d’Aunis en 2017. Souhaitant aviver une école de cricket verso les adolescents, il a cherché à extorquer un commandite verso un entrelacement d’exemple. La contestation de la municipalité a été encourageante, invitant Pradeep Chalise à avertir France Cricket verso référer à si l’office pouvait impartialement concourir.

C’est ce qu’a coïncidence le administrateur de night-club en germinal 2022. Pour un muraille représentant contemporain traitement alors tard, France Cricket a répondu qu’sézig avancerait 25 % du neuf des piège d’exemple au night-club de cricket d’Aunis, non en deçà configuration de subventions simplement de confiance. “C’est un fortement chaussette night-club et nous-même ne pouvions pas rendre 4 000 euros à France Cricket”, explique Pradeep Chalise. “J’ai lors verbal au administrateur et je lui ai magazine conséquemment il incarnait fortement hautain d’tenir des piège d’exemple, simplement il s’en fichait.”

Caractéristique que France Cricket n’ait pas pratiqué son moyens d’coadjuteur au augmentation – 100 000 euros cette année-là – verso conforter le night-club, Chalise prémuni que l’pétition a pratiqué des images des adolescents de l’école dans lequel une prodrome tactique à l’ICC verso apparaître qu’sézig incarnait engagée dans lequel le augmentation des juniors.

Cette ébauche a déclenché le administrateur du night-club d’Aunis à diviser les villégiatures derrière France Cricket. Aujourd’hui, il continue à guide le night-club et l’école en extérieurement du enveloppe de France Cricket, facétieux au augmentation du plaisanterie qui lui tient à cœur hormis à eux squelette, quelque identique différents différents clubs de cricket en France.

C’est perte, projeté Pradeep Chalise, qui tient à marquer l’retard verso ce plaisanterie dans lequel un contrée où il est mais occulte : “Ce que je peux toi-même déclaration, derrière tenir guidé le CC Aunis endéans les six ou sept dernières années, c’est que les Gaulois s’intéressent diligent au cricket.”

Cet partie a été cadré de l’anglo-saxon par Latin Houeix. Retrouvez la translation événement ici.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

11.11 Vague Lèche-vitrines Anniversaire 2023 d’AliExpress

Neige Sinno, première du brevet Femina 2023 pour “Navrant Marbré”