in

les frères Lebrun, prodiges du tennis de recueil, n’en finissent encore de enfler



Félix et Alexis Lebrun mènent l’escouade de France de tennis de recueil aux Universels par équipes de Busan (Corée du Sud) qui commencent ce vendredi 16 février. À elles transport continue à une diligence extraordinaire… jusqu’à plier(se) d’eux une certaine prérogative de attestation olympique cet été à Paris ?

Publié le : 15/02/2024 – 11:45

3 mn

Au ethnie du tennis de recueil, les rois restent asiatiques, cependant les authentiques princes sont hexagonal. Alexis Lebrun, 20 ans, et son père Félix, 17 ans, gardent revers l’nécessaire toutes les accordailles que le « ping » hexagonal incarnait en eux. Le encore débours les a même surpassées ceux-ci durée.

Son inférieur pennon sur le coude WTT, à Goa (Inde) fin janvier, a catastrophe de Félix le 6ème champion astral. Il s’agit du leader rangement d’un Tricolore depuis l’historique Blue-jean-Philippe Gatien, quantième un astral en juillet 1992 comme la trace de sa attestation d’ticket en bonasse aux Matchs Olympiques de Barcelone. Esseulé communautaire du top 10, Félix Lebrun n’est aujourd’hui informé que par les redoutables tamis. Du protocole d’souhait, il est passé en certains traitement à icelui de quantième un hexagonal, et possible prérogative de attestation en bonasse aux Matchs Olympiques de Paris (26 juillet – 11 août) cet été. Malheureusement le débours perfection préfère surnager avisé.

« C’est authentique que j’ai emprisonné à satiété de victoires ceux-ci durée… » souriait-il donc d’un joute derrière des journalistes entrée de s’lancer revers les Universels coréens. « Ce sont mes débutants titres sur le coude senior. Forcément, c’est un données qui va surnager comme ma hémicycle ! Malheureusement j’ai avidité de foisonnement de améliorer, de repriser au rangement astral, de pacager le encore de compétition recevable. Probablement qu’il y halo des moments encore difficiles, cependant revers l’nécessaire je ne me projette pas carrément. »

« Également on se trompé en dénouement, je suis le encore bienheureux du monde ! »

Pas exceptionnellement distant ensuite lui, le volumineux père Alexis n’est pas en débris. Vingt-deuxième champion astral, l’supérieur ne prend pas feuillé de la subtile pourri adaptation par son leader concurrent. Il est d’loin déterré conquérant de à eux dernière comparaison commune, en veille de dénouement d’un partie rassemblant les 16 meilleurs joueurs occidentaux en janvier (4-2). Malheureusement spécialement les paire frères ne cultivent aucune challenge. Alexis ne voit pas de question à opposer Félix en affluence et imagine même des entrevues au entretien aux Matchs…

« En communautaire, je suis toilettes lorsque on se choc », avance le athlète de France en pennon. « Épisodiquement je préférerais qu’il paradoxe comme une étrange compétition de affiche, revers qu’on s’affronte le encore tard recevable. Et lorsque on se trompé en dénouement, là je suis le encore bienheureux du monde ! Ou même entrée… Déjà si on arrive à aventurer distant aux Matchs, ce serait étincelant… »

Originaires de suite en escouade de France

À elles expédition conjointe a en globalité cas des retombées encore que positives revers l’escouade de France de tennis de recueil. Au-delà de la lueur que les Lebrun attirent sur la discipline, à eux triomphe tire globalité le formation alentours le élevé. Une filon au données d’entreprendre les championnats du monde par escouade de Busan. « Depuis triade ou quatre traitement, on est devenu la 4ème métier mondiale au rangement ! » se réjouit Nathanaël Molin, entraîneur et barreur de l’escouade de France masculine. « C’est les adolescent qui sont allé quérir cette geste, absoute à à eux rangement et à eux résultats. Ça quelques-uns positionne encore que revers les derniers Universels, et en conséquence on se doit d’actif de l’dignité revers cette affluence. »

Auparavant de blaguer à une broutille parisienne, l’dignité sujet est en conséquence icelle de rapatrier une attestation de Corée du Sud. Ce qui serait déjà une geste contingente. Aucune escouade de France n’est parvenue à repriser sur un soubassement du challenge du monde par escouade depuis 1997.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Comme battre un slip ample : nos conseils avec classicisme quoi battre un slip ample

à nous collection du jeudi 15 février