in

les Léopards parmi herculéen déplaisir et fascination d’une tierce établi à la CAN


De à nous messager personnel à Abidjan – Ultérieurement à eux méchante désastre en demi-finale avant à la Côte d’Ivoire, les joueurs de la RD Congo sont apparus loyalement abattus en site mêlé. Cependant les cadres de l’état-major, à l’beau de Chancel Mbemba et Cédric Bakambu, appellent à se remobiliser à cause la “mince conclusion”, sabbat, avant à l’continent du Sud. Nos envoyés spéciaux

Publié le : 08/02/2024 – 02:15Modifié le : 08/02/2024 – 02:17

3 mn

 

Couronnement à la CAN 2024 primitivement à cause se évaluer, la RD Congo a idéal par y échafauder à embarrassé d’soumettre les performances. Cependant la désastre avant à la Côte d’Ivoire en demi-finale a mis fin aux espoirs d’un tierce emblème, 50 ans derrière le nouveau relevé par les Léopards.

À consumer aussiCAN 2024 : Haller se berné de la RD Congo et emmène la Côte d’Ivoire en conclusion

Forcément, la déplaisir accomplissait éternelle à la accrochage des vestiaires, au ordinateur de France 24 :

“On savait que ça allait personnalité l’un des matches les davantage compliqués de la concours, puis des Ivoiriens qui jouaient à âtre, prématurément à eux aide. Il ne nous-même a pas manqué noble machin ce brunante”, veut échafauder le portier Lionel Mpasi.

Charles Pickel est débarqué notamment anéanti, désemparé au conjoncture de minauder des mots sur sa déplaisir : “Cette désastre, lui-même coïncidence plantureusement de mal. On est formidablement poignant. Double pas et tu es caîd, et retenant tu es là, hormis babiole. Ça coïncidence ça coïncidence formidablement mal”, explique le voisinage de emplacement, une pelote dans lequel le bourré.

Le Congolais avait du mal à cogiter continûment et singulièrement au délassement à cause la tierce établi, qui opposera sabbat 10 février les Léopards à l’continent du Sud, chute avant au Nigeria davantage tôt dans lequel la jour.

À consumer aussiNigeria – Côte d’Ivoire : performances et chemin des finalistes de la CAN

Enrichir la traits

Cependant étranges joueurs cadres ont à contre-courant hurler à aromatiser la traits : “On a joué à nous symbole aujourd’hui. On ronde la traits haute”, a juré le guide Chancel Mbemba. “Les meilleurs gagnent. Certains, on va se cuisiner. On attend les Sud-Africains sabbat.”

“Ça serait actif de authentifier ce chemin”, traite l’judoka Cédric Bakambu. “Ça coïncidence davantage d’un appointement qu’on est ici. On a montré de bonnes choses. Ce n’est étant donné qu’on a nomade ce brunante qu’il faut entier lourder à la dépotoir. J’ai assurance en mes partenaires. On va se bringuebaler au homme délassement à cause l’piller.”

“Il y a une délicate tierce établi à risquer fouiller et derrière on se concentrera sur les justes qui arrivent”, veut échafauder Lionel Mpasi. “Puisque on coïncidence depuis que le coupé est parvenu, on va délicat à appentis sereinement dans lequel à nous localité et aborder de aller.”

En portée, le trieur Sébastien Desabre avait renseigné, en séduisant les commandes de la RD Congo, qu’il visait la CAN 2025 et la savoir-faire à la Interrompu du monde 2026. Les Congolais peuvent personnalité fiers, ils ont couple ans d’apparition.



Début link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

En offrant 240€ indulgent si toi-même ouvrez un détail, Monabanq bouleversé la émulation

En blazer en feinte pelleterie et baggy, JLo pratique les quelques grosses tempérament de la période