in

les Lyonnaises triomphent du PSG et foncent en conclusion



Les joueuses du Paris Sacré-Consanguin (PSG) ont humilié dimanche endroit à l’Olympique lyonnais (1-2) en demi-finale réciprocité de la Agitation des champions, au Closerie des Princes. Les Lyonnaises rejoignent le FC Barcelone en conclusion, le 25 mai à Bilbao. 

Publié le : 28/04/2024 – 17:58Modifié le : 28/04/2024 – 18:28

3 mn

Fin de voyage envers le Paris Sacré-Consanguin. Les Lyonnaises, subséquemment possession étrillé la demi-finale avancer (3-2), se sont qualifiées envers à eux 11e conclusion de Agitation des champions féminine en vexant dimanche 28 avril le PSG (2-1) et rencontreront les Barcelonaises, tenantes en devise, le 25 mai à Bilbao.

L’démonstration de l’OL a principalement payé et sera vitale en conclusion : Lyon, qui a remporté 8 coup le butin, a châle pourtant paire coup en conclusion, vainquant les huit dernières qu’elle-même a disputées lequel icelle de 2022, déjà moyennant le Barça.

Alors un avancer confondant (3-2), le épreuve réciprocité a été un peu moins fascinant au Closerie des Princes et face à 30 000 entités lequel des milliers d’ultras parisiens, les Parisiennes ne trouant pas à abaisser la modalités pardon l’OL a pu le former la semaine dernière.

Compris les paire “meilleures ennemies”, le capital s’est joué en initiale bascule, visqueux vraiment quelquefois tendue spécialement dans l’première Parisienne Kadidiatou Diani, nuage sifflée par le Closerie à sa accrochage (73e), et la pilote du PSG Grace Geyoro.

Esseulée, Selma Bacha a douché les espoirs des joueuses de Jocelyn Moraliste en battant le marque dès le commencement du épreuve (1-0, 3e) d’une coup nouveau-né entrelacs du balourd, bernant sa partenaire en entente de France Opiniâtreté Picaud, qui a alors claustré les arrêts déterminants (53e, 56e, 65e) envers fixer à courant son entente.

Delphine Cascarino accrochage sur plaie

Paris a été sauvé quant à par plusieurs interventions défensives de Eva Gaetino ou Thiniba Samoura (14e), à l’antagonique de l’internationale française Elisa De Almeida, qui est trépassée attenant de son épreuve, au bagarre alors Melchie Dumornay. 

Le crispation parisien est commencé pardon continuellement du capacité de Tabitha Chawinga, foncièrement élan par Pucelle-Antoinette Katoto, ci-devant d’cadrer Christiane Endler d’une coup hublot (41e), en deçà les mirettes du “garnement” Warren Zaïre-Emery, du dirigeant du night-club Nasser Al-Khelaïfi et de la nonce des Interprétations Amélie Oudéa-Castéra.

Les Parisiennes, qui n’avaient pas les statistiques envers elles-mêmes moyennant l’OL, ne joueront pas une tiers conclusion, même si elles-mêmes semblaient convaincues de augmente affecter la modalités ci-devant le épreuve réciprocité pardon à eux homologues masculins moyennant le Barça. 

En demi-finale de C1, l’OL n’a sans cesse pas châle endroit au PSG: en 2016, 2020 et 2022 et alors 2024.

Alors possession joué dix minutes dernières de aliénation sabbat ultime en inscrivant trio buts, les Lyonnaises, décimées par les dommages dans Eugénie Le Obliger, Ada Hegerberg, Griedge Mbock et Delphine Cascarino, accrochage blessée à la pause dimanche, ont mieux maitrisé le jeu dimanche.

Elles-mêmes ont énormément vaincu la accentué bascule, chaque en disparu de congruence face à le but de Opiniâtreté Picaud. Malheureusement principalement une coup c’est l’démonstration qui a payé. 

Patientes, elles-mêmes ont donné le ultime contusion de palette sur à eux rivales souplesse à Melchie Dumornay (81e), buteuse comme les paire confrontations. 

Plus AFP



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Inondation entre le cantonnement propalestinien de l’institution Columbia aux Bordereaux-Unis

l’OL rattaché le FC Barcelone en dénouement en acerbe le PSG