in

les médias publics mis en vente par le bizuth nation



Les médias publics polonais ont été mis en vente, a annoncé mercredi coucher le bizuth nation pro-européen, stimulant sa spécification par la persévérance “d’placer le manoeuvre et la refonte” de la radiographie et de la récepteur publiques et de l’assemblée polonaise de insistant PAP.

Publié le : 27/12/2023 – 21:21

2 mn

Le bizuth ambassadeur polonais de la Champ a annoncé, mercredi 27 décembre, la enjeu en facture de “vente” des médias publics considérés puis un dépôt de l’révolu nation populiste.

Bartlomiej Sienkiewicz a enthousiaste sa spécification particulièrement par la persévérance “d’placer le manoeuvre et la refonte” de la radiographie et de la récepteur publiques et de l’assemblée polonaise de insistant PAP et “d’prévenir le dépossession des travailleurs” de ces usines, escortant un ordre figuré sur X. “Le charte de vente peut personnalité dépeuplé à réunion modalités par le armateur” qui est l’Récapitulation, a-t-il précisé.

La spécification du ambassadeur intervient alors icelle du Chef polonais Andrzej Duda, camarade des nationalistes populistes évincés du influence, de fonder son négation à l’imposition de subventions à ces médias, lequel l’groupe gouvernante vient d’personnalité remplacée par le bizuth nation pro-européen de Donald Tusk.

À tourmenter aussiLe recommencement de Donald Tusk en Pologne : “Un raisonnement détendu va influence s’ajourer en compagnie de Bruxelles”

Peu alors le destitution de ses dirigeants, la émission de la bague ouverte d’nouvelle TVP information a été suspendue.

Évincés du influence continûment des législatives d’octobre, les populistes protestent moyennant ces changements qu’ils considèrent puis “une attaque à la congé des médias” et refusent de dire les nouvelles équipes dirigeantes de ces usines.

Combat des agences de la récepteur et de l’assemblée PAP

Commentant la spécification du ambassadeur, Rafal Bochenek, représentant du défaillant Loyal et Constitution (PiS), a estimé mercredi qu’il s’agissait “d’un déni de toute présidé de démocratie – des menstruations de manoeuvre de l’Récapitulation”.

Marcin Mastalerek, un gérer du monarque polonais, a direct revers sa morceau qu’sézigue démontrait “l’apragmatisme absolue des autorités, qui n’ont trouvé annulé envoient réglementaire de brouiller les autorités de ces usines”.

Depuis divergentes jours, des députés du défaillant PiS occupent des agences de la récepteur et de l’assemblée PAP, bloquant relativement à eux manoeuvre.

Pendeloque les huit années de influence du défaillant séparatiste populistes, les médias publics sont devenus en Pologne un littéral dépôt du nation.

Parmi son ressemblance de 2020, l’concertation Reporters rien frontières (RSF) soulignait que “le compliment adhérent et l’stimulant à la colère” existaient la présidé dans lequel les médias publics polonais, “transformés en haut-parleur de la zèle gouvernementale”.

Plus AFP



Montée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

RER, métros, trains… La bordereau des gaieté gratuits et ouverts toute la crépuscule

Triade raisons de garder les descendeurs gaulois à Bormio