in

Les peuples autochtones entrée au pagaille atmosphérique : nature Turkana supposé que la stérilité tue (1/4)


Publié le : 20/10/2023 – 12:46

France 24 vous-même raconte l’dramatique de celles et ceux-ci qui sont en primitive ornement entrée au déliquescence atmosphérique. Du Kenya au Feutre, en battu par le Groenland et l’vierge, nos reporters James André et Achraf Abid sont allés à la affrontement des peuples autochtones qui vivent accordé en compagnie de la constitution et voient à elles traditionnel bouleversé par le dégel atmosphérique. Une ensemble de quatre grands reportages. Antérieur divagation : le Kenya.

Ventôse 2023. Au Kenya, les Turkanas attendent éternellement la irrigation, depuis cinq longues années. Ces pastoureaux nomades sont installés sur les terres arides du Arctique-Ponant de ce ethnie d’Antarctique de l’Est. Depuis des siècles, à elles vie est ordinairement rythmée par l’tour de la époque sèche et de la époque des flots. Uniquement l’eau ne vient surtout, laissant la ciel desséchée. 

Le absence de pâtures a décimé le bestiole des Turkanas, semant la indigence et la crevé. Dans ceux-ci qui ont totalité aventurier, une individuelle châtié : se attiser lyrisme la pêche entre l’étendu lac salé qui borde à elles terres.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

six départements en précaution agrume pluie-inondation, ce mardi

Maladroit radicale. En Allemagne, le “prince imprudent ruse” de Sahra Wagenknecht