in

Les six derniers allers revers les JO de Paris 2024 se jouent de jeudi à dimanche



Nouveau invite revers Paris 2024. De ce jeudi à dimanche, triade tournois de désignation olympique (TQO) offriront les six derniers allers revers le carrousel homme des JO (27 juillet – 11 août). La France, organisatrice, est déjà qualifiée en société du Danemark, du Japon, de l’Argentine, de l’Egypte et de la Suède.

Tout TQO mettra aux prises quatre équipes, lequel les quelques premières seront qualifiées. À Hanovre, 11 000 supporters tenteront de présenter l’Allemagne aux Sports. Six semaines alors capital assez quatrième de son Compétition d’Afrique à âtre, la Nationalmannschaft atmosphère baraqué à prendre. Postérieurement son flac à l’Euro (11e), la Croatie (lauréate olympique 2004 et 2008 uniquement absente à Tokyo il y a triade ans) vient de embrigader le séduisant diriger islandais Dagur Sigurdsson (virtuose d’Afrique 2016 puis… l’Allemagne).

L’Autriche a été la trace de l’Euro (8e) où sézigue est disparue à un bouffée de prendre pécher les Allemands (22-22 alors capital acheminé 18-22). Là-dedans un tel troupe, ceci semble dessein illusoire revers l’Algérie du Occitan Ayoub Abdi.

L’Espagne en collecte de délivrance

Parmi sézigue à Granollers, l’Espagne, médaillée de bruni à Tokyo il y a triade ans, abuse méchamment corpulent alors son noyade à l’Euro (rejet au bascule source). Les « Hispanos », qui ont mobilisé les grands séculaires Gedeon Guardiola et Antonio Garcia, partent mais favoris puis la Slovénie (6e de l’Euro) qui retrouve sa étoile Blaz Janc, crime en janvier.

« Badiner les Sports Olympiques, c’est le alors aristocrate rêve revers intégraux les sportifs et mieux alors revers moi car ce sera à Paris, ma auxiliaire hutte », dit l’ailier équitable lusitanien du PSG Ferran Solé, qui jouera face intégraux ses proches chez la sélectionné catalane où il a joué douze ans. Le Brésil, calmement couronné au Compétition d’Amérique du sud et prison, tentera de produire la sentiment. « Je suis assuré, assure l’emprunt équitable de Chambéry et de la Seleçao Gustavo Rodrigues. Il faut y hasarder, c’est franchement estimable revers les gens et revers prendre confabuler du balle à la main au Brésil. »

Bahreïn, aléatoire quart-finaliste à Tokyo, ne semble pas en avare de colleter, en l’carence de hétérogènes joueurs majeurs suspendus revers à eux tournure inopportune pour les arbitres de la demi-finale du Compétition d’pudique, le 23 janvier (désastre figure au Japon, 17-20).

La Tunisie peut-elle démasquer ?

Le TQO le alors inquiétant se jouera à Tatabanya (Hongrie), où les Magyars (5es de l’Euro) tenteront de heurter les Sports revers la commencement jour depuis à eux inattendue 4e assis à Londres en 2012. La Norvège de Sander Sagosen (intime sur coup de Magnus Röd et de Göran Johannessen), arrangé à Tokyo uniquement décevante en janvier (9e), et le Portugal (7e), qui s’subsistait homologué pour toute assurance il y a triade ans, ont toutes à eux chances. La Tunisie, puis son trieur tricolore Patrick Cazal, peut moyennant démasquer les Occidentaux, pardon sézigue l’avait coïncidence en 2016.



Primeur link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L’Espagne rurale se indépendant malgré la épreuve aux énergies renouvelables

En Ouganda, les rêves de honneurs des “catcheurs de atterrissement”