in

Liverpool enfoncé Newcastle et conforte alors aisance sa situation de gagnant de Chef League



Le conflit : 4-2

En deçà une multitude torrentueuse en maintenant de l’An, Anfield a caparaçonné une herculéen affrontement de Chef League compris Liverpool et Newcastle. Afin le gain de la 20e date, ce conflit a été d’une grandeur de entiers les instants. Les Reds, généreusement supérieurs, ont puni l’peloton d’Eddie Howe (4-2) et conforté à elles situation de gagnant du Compétition en attrayant triade points d’approché sur Aston Oreille, à elles leader traqueur.

Si les buts ne sont arrivés qu’en instant arrêt, le leader fait a comme été opiniâtre. Survoltés, les joueurs de Jürgen Klopp ont asphyxié les Magpies là-dedans des proportions extraordinairement aperçues cette temps. 18 tirs à 1, 2,87 expected goals à 0,05, les statistiques traduisent angéliquement le affinité de détermination déséquilibré des 45 premières minutes. Propre le plaque d’visualisation est resté clair. Mohamed Salah a raté un penalty (22e), Luis Diaz s’est vu abstenir un but envers un hors-jeu liminaire de Darwin Nunez (18e) et Martin Dubravka, le huissier de Newcastle, a abondamment écho des miracles (12e, 24e, 36e).

Un auxiliaire fait éblouissant en buts

La affrontement, qui accomplissait Salah (Égypte) et Wataru Endo (Japon) refuser à elles frais conflit de Chef League entrée de s’ruer respectivement envers la Concurrence d’angélique et la Concurrence d’tempérant, s’est ainsi décantée au exfiltration des vestiaires. Au part d’une riposte éclat, les Reds ont finalement piqué absolution à à elles Égyptien propice, générateur de son 13e but de la temps en Compétition (49e, 1-0). Néanmoins la procréation halo été de brusque époque : lancé théoriquement par Anthony Gordon, Alexander Isak, sevré de ballons exploitables jusque-là, a trompé aisément Alisson parvenu à sa affrontement (54e, 1-1) envers négliger les un duo de équipes à conformité.

Bousculé, Liverpool n’a pas tergiversé. Les Reds allaient déjà soudain seulement ils ont surtout accéléré envers finalement affliger Dubravka, assidûment de même majestueux. Curtis Jones (74e, 2-1) et Cody Gakpo (78e, 3-1) ont soulagé les à elles et le but sur tintinnabuler de l’suranné lillois Sven Botman (81e, 3-2) n’a pas suffi à conduire frissonner Liverpool. Car là-dedans la enjambée, Salah se vengeait et marquait sur son auxiliaire penalty de la session (86e, 4-2). Pile 14 réalisations, il accosté Erling Haaland (Manchester City) au éperon du ordre des meilleurs buteurs de Chef League, et manquera notoirement aux siens là-dedans les prochaines semaines.

Le parieur : Mohamed Salah, personnalité statistiques

Si Dubravka l’a abondamment découragé, stoppant surtout son penalty (22e), l’Égyptien a terminé par signaler un doublé (49e, 86e). Régulièrement de même difficile sur le côté abrupt des Reds, Salah s’en occasion alors un duo de buts, une tube déterminante – d’un velouteux maintien du semis envers Cody Gakpo – et une avant-dernière tube magnifique envers Diogo Jota, qui a en conséquence armé Jones sur un palette. En embarras du scolarité des Pharaons à la CAN, l’ailier pourrait manquer jusqu’à 5 matches de Compétition. Une étourderie forcément maléfique envers Liverpool, intérieur de son rétribution liste un, supérieur buteur et supérieur marinier de Chef League.

1

Liverpool, gagnant de Chef League, n’a gâché qu’un privé de ses 31 derniers matches de Compétition.



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Snoop Dogg commentera les prescriptions comme la télé étasunienne

L’antédiluvien adversaire Triomphe Masra officialisé à la élevé du état au Tchad