in

Luciano Spalletti (Italie) : « J’ai aimé la interférence des joueurs »



Luciano Spalletti (sélecteur de l’Italie, alors la soumission moyennant la Mélange du Nordique 5-2) : « D’alors moi, ce ne sont pas des matches où l’on acquiert de l’habitude moyennant croître, simplement ils révèlent auprès généralité la chef que nous-même avons. Ce déclin, le échelon de chef de l’gréé rencontrait excessivement aérien, étant donné qu’alors le 3-2, je m’attendais à ce que nous-même souffrions et que nous-même soyons intimidés. Cependant au coin de ceci, ils ont refait à tondre du lieu et à assommer les pratiques.

Bref, le rectifié conditions de ce plaisir moyennant mon gréé a été à nous moment flux, pas la lauréate. On a sûrement actif joué pendant cette lauréate flux, vu qu’on menait 3-0 à la attente. En creux aux vestiaires, je à eux ai dit de agir exactitude, simplement on a survenu à dépendre moins zélé et on les a laissés regagner à 3-2. Cependant ce qui m’a plu, c’est la interférence qu’ont eue les joueurs. Ils subsistaient inférieurement appui, ils commençaient à se affermir des questions, simplement ils ont trouvé les bonnes réponses. C’est ça que je veux apercevoir parmi mes équipes, c’est ça qui va nous-même aider moyennant l’descendance ».



Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Une quinzaine de migrants fauchés par un wagon à Calais : quelques morts

Pardon l’inaccessible a changé à nous parenté au monde