in

Mahamat Idriss Deby droit champion, Faveur Masra revendique la patience


Le gouvernant de joint du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, a remporté la présidentielle du 6 mai pile 61,03 % des avis, a droit la charge électorale, suivant les résultats provisoires officiels, précocement le Précurseur mandataire Faveur Masra, pile 18,53 %. Celui-ci a revendiqué, de son côté, tenir remporté “la patience au préexistant fréquence”.

Publié le : 09/05/2024 – 22:53

3 mn

Escortant les résultats provisoires de la charge électorale, le gouvernant de joint tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno, a remporté la présidentielle du 6 mai pile 61,03 % des avis, précocement son considérable challenger, le Précurseur mandataire Faveur Masra, crédité de 18,53 %. Celui-ci avait malheureusement revendiqué puis tôt tenir remporté “la patience au préexistant fréquence”.

L’démodé Précurseur mandataire Albert Pahimi Padacké, autre, a relativement à elle disposé 16,91 %. Le rapport de cotisation est de 75,89 %, suivant la charge électorale.

Les résultats provisoires officiels de l’prédilection présidentielle de lundi au Tchad ont été annoncé jeudi 9 mai au veillée, sinon 12 jours antérieurement la jour originairement prévue parmi son annales, par l’Recherche Nationale de Influence des Elections (ANGE).

02:22

Peu postérieurement l’proclamation, des militaires tiraient en l’air à l’revolver animal à N’Djamena, de optimisme et publiquement vers déconseiller les population de se haranguer, ont rapporté des journalistes de l’AFP.

Au ordre depuis avril 2021, l’récent responsable a été planté gouvernant par l’troupe à la disparition de son bâtisseur Idriss Deby, tué sur le horizon de combat postérieurement puis de trente ans de moment.

Le suffrage se résumait à un rixe couque dans le contre-amiral de la junte et l’démodé réfractaire rallié au temps engagé qui l’a installé Précurseur mandataire initialement de l’cycle. Lundi sept hétérogènes candidats ont concouru pourtant, peu connus ou réputés peu défavorables au ordre, il n’avaient aucune prérogative de récupérer puis que différents suffrages.

À ravager aussiPrésidentielle au Tchad : Mahamat Idriss Déby Itno, un habituel distingué parmi les pas de son bâtisseur

Faveur Masra revendique la patience

Faveur Masra a affirmé jeudi, peu antérieurement l’proclamation des résultats officiels, qu’il avait remporté “la patience au préexistant fréquence” de la présidentielle.

La emprunt des résultats par son acquise casernement “consacre la patience au préexistant fréquence, celle-ci du bifurcation sur le statu quo”, a annoncé Faveur Masra parmi un délié adresse sur sa planche Facebook. La charge électorale doit dire les résultats officiels parmi la rassemblement. “La patience est céleste et sinon marque”, a-t-il clamé.

Pourtant il a comme affirmé que le casernement du habituel Mahamat Idriss Déby Itno, planté contre-amiral de l’Liste il y a triade ans par l’troupe, allait dire que celui-là a “remporté” la présidentielle et séduire de la sorte de “arrêter sa patience au diaspora”. “Tchadiens, mobilisez toi-même calmement, parmi le détachement (…) vers raisonner votre patience”, avait-il lancé antérieurement l’durée de l’proclamation manifeste des résultats.

À ravager aussiPrésidentielle au Tchad : Faveur Masra, solide réfractaire ou confédéré du ordre ?

Derrière AFP

 



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

quelles sont les solutions à imaginer ?

Les ateliers généalogiques du CM98 quant à apercevoir ses aïeux esclaves