in

Maîtresse de la banneton en haie d’Emmaüs, Maud Sarda sonne l’affecté apparence à Amazon, Shein et Temu


Publicité pésentateur, accessit tirés voisinage le bas, produits hardi… La dirigeante de Sceau Emmaüs, la estrade dépendant de l’affinité, fustige les besognes commerciales des géants du e-commerce. Et billet l’Facture à conduire.

Maud Sarda, cofondatrice et dirigeante de Sceau Emmaüs : « Quant à vos achats de livres en haie, pensez à Emmaüs préférablement que d’travailleur le mécanisme Amazon. » Peinture Mary Lou Mauricio/Hans Lucas

Par Dessein recueillis par Olivier Milot

Publié le 18 avril 2024 à 15h04

Écartelé LinkedIn Facebook X (ex Twitter) Acheminer par email Parodier le fréquentation Dévisager à cause l’vigilance

La banneton en haie dépendant Sceau Emmaüs propose « comme de 2 millions d’objets de moment pogne » sur sa estrade. Néanmoins, icelle solde méconnue et les ventes baissent. Sa dirigeante, Maud Sarda, bourgeon un cri de agressivité face « la loi du comme énergique » imposée par le immense étasunien Amazon ou les plateformes chinoises Shein et Temu, qui informé l’affairement de cette estrade de boutique jetée en 2016.

Sceau Emmaüs hallebarde une croisade de primo-infection à motivation du éprouvé. Quels conférence voulez-vous plier(se) franchir ?
Quelques-uns voulons d’apparence former le circonférence de nos acheteurs en haie. Sceau Emmaüs existe depuis sept ans, uniquement largement de population ignorent plus qu’Emmaüs dispose, en comme de ses boutiques, d’une estrade de liquidation en haie qui propose comme de 2 millions d’objets de moment pogne (livres, bride, babioles, high-tech, électroménager reconditionné…). La croisade prend le pourvu vers parabole et, à cause un de ses visuels, on trouve côte à côte une mémoires de Jeff Bezos et une hétérogène de l’aumônier Rose. C’est à la jour un clignement d’œil à à nous bâtisseur et une étudié d’objecter « la ascendant des tout chérubins », identique il parlait d’Emmaüs, à la loi du comme énergique incarnée par Amazon. Une montage de affirmation : vers vos achats de livres en haie, pensez à Emmaüs préférablement que d’travailleur le mécanisme Amazon. Au-delà de la typique, c’est en conséquence une demande des latitudes publics sur les besognes commerciales délétères des géants de l’e-commerce, identique Amazon, Shein ou Temu.

La évalué la comme dictatoriale à assimiler est d’empêcher toute dépliant vers les produits hardi ou ne cautionnement pas aux standards françaises ou européennes.

En auxquelles ces plateformes menacent-elles les acteurs de la liquidation en haie sociale et dépendant ?
Elles-mêmes pratiquent une règle de dumping bon marché en signet sans cesse les accessit voisinage le bas, utilisent des techniques qui poussent à l’commande maniaque (promotions trompeuses, programmateur sur les paniers…), proposent la publication machinale de à elles produits lors que, vers moi-même, elle-même peut réaliser 20 à 30 % du jeune d’une levier, et se livrent à un endoctrinement pésentateur sur les réseaux sociaux qui invisibilise toute antagonisme. Amazon avait préparé le emplacement depuis des années, Shein et Temu se sont engouffrées à cause la entaille.

Temu existe depuis vaguement un an en France et dispose déjà de 13 millions d’utilisateurs. En 2023, elle-même a dépensé 2 milliards de dollars de dépliant sur les réseaux sociaux aux Justificatifs-Unis (Facebook, Instagram, WhatsApp) et 27,5 millions d’euros en France, 44 vers Shein (subséquent la association d’opérations Kantar). C’est démesuré. En rapprochement, l’période dernière, moi-même avions placé 30 000 euros sur les mêmes réseaux sociaux vers augmenter à nous réputation. Cette période, moi-même y avons renoncé. Là-dessus, fantastique de affronter. De rien ne sert de gâcher un peu d’affaires à cause la dépliant, on bajoue sur d’contraires registres, à atteindre par à nous éloge.

L’entrepôt de Label Emmaüs de Damazan, dans le Lot-et-Garonne, inauguré en janvier 2023.

L’atelier de Sceau Emmaüs de Damazan, à cause le Lot-et-Garonne, entrepris en janvier 2023. Peinture/ Simonet D/Andia.fr

Quelles sont les conséquences de ces besognes commerciales ?
Sceau Emmaüs s’est empressé développée endéans les premières années de son essence, absoute à la réputation du muter et au avidité d’un manifeste rassemblement de Hexagonal de se aigrir voisinage des modes de rafraîchissement comme éthiques et comme solidaires derrière les années Covid. Depuis divers traitement, la hasard est comme escarpé. Le rassemblement de visites mensuelles sur le zone est tombé à 500 000, en flexion de 20 % depuis le arrivée de l’période. Quelques-uns totaux asphyxiés par ces besognes commerciales, uniquement moi-même saurons moi-même assortir et moi-même ne mourrons pas, à nous modèle est empressé passionnément résilient.

Au-delà de à nous cas, il moi-même figure caisse que les latitudes publics s’opposent comme inflexiblement à ces besognes agressives lesquels les harnachement sont dévastateurs. Elles-mêmes déclenchent des comportements irrationnels qui poussent les acteurs économiques − chérubins et grands − à s’entre-tuer. Plus Shein et Temu en sont à effrayer Amazon, totalité le monde se met à plier(se) des promotions sauvages toute l’période, sinon aucune harmonisation ni annulé prestige. Le marché devient fou en termes de accessit, et c’est le made in France, le boutique pièce, uniquement en conséquence la moment pogne qui trinquent. Au nom de la excuse du inviolable aggrave d’commande, moi-même en totaux à consacrer les consommateurs à des plateformes qui vendent des produits hardi − 11 babioles sur 12 vendus par Temu ne respectent pas les standards européennes −, non durables et, par cohérent, lointain d’nature économiques.

À dévorer en conséquence :

Amazon : du Gard à l’Inde, la désobéissance quelque le immense s’organise

Quelles mesures voudriez-vous distinguer élire ?
La comme dictatoriale est d’empêcher toute dépliant vers les produits hardi ou ne cautionnement pas aux standards françaises ou européennes. Les députés ont avancé sur le cobaye en croyant à l’unité une dire de loi visant à contrôler l’ultra-fast manière et les disproportion de la excès. Il est pressant retenant que le Assemblée la désignation, car les groupes de pression sont à l’œuvre vers en comprimer l’choix ou en minorer les harnachement.

Il faudrait en conséquence contraindre aux produits vendus par les plateformes un étiquetage sur à elles nocuité potentielle ou à elles perniciosité vers l’concordance, et empêcher toute dépliant à cause l’infini éprouvé aux plateformes qui ne respectent pas un manifeste rassemblement de critères impartiaux en matières sociale et environnementale. Quelques-uns totaux comme favorables à un recrutement exceptionnellement conforme de à elles dépliant sur les réseaux sociaux, car c’est là que se bajoue l’édifiant de à elles anastomose, donc qu’à un prestige inexorable de à elles besognes commerciales douteuses (fausses promotions, truqué accessit…). Finalement, il faut en conclure plus le prémisse de la publication machinale qu’il moi-même est fantastique de fonder en fonction, vu la adynamie des accessit que moi-même pratiquons. Le Législation est avenu à l’contraindre sur le pourvu moderne il y a divers traitement, il n’y a aucune jugement de ne pas l’renforcer aux contraires produits.

Aussi réclamez-vous un convenable constitutionnel et fiscal divergent de celui-là des plateformes digitaux ?
Les acteurs du coin du réutilisation dépendant ordinaire, identique Emmaüs ou les ressourceries, ne sont pas fiscalisés, uniquement Sceau Emmaüs l’est. Quelques-uns évoluons à cause un tempérament exceptionnellement performant et moi-même voulons indiquer qu’un hétérogène modèle est acceptable. Il n’est pas bizarre que moi-même payions des taxes, uniquement il ne le serait pas non comme que la fisc contienne état de nos particularismes. Quelques-uns totaux des acteurs qui revendons de la moment pogne en coude brusque totalité en reconditionnant quelques-uns produits, et plus des équipes en majorité composées de personnalités en assemblage. Quelques-uns en avons donc formé 2 000 à cause les métiers en attention du cardinal et de la logistique.

Dans l’entrepôt Emmaüs de Saint-Omer (Pas-de-Calais), en 2019. Cette antenne locale de l’association propose des produits en ligne depuis cinq ans.

Pour l’atelier Emmaüs de Chérubin-Omer (Pas-de-Calais), en 2019. Cette succursale locale de l’affinité propose des produits en haie depuis cinq ans. Peinture Stéphane Mortagne / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

L’arrérages unanime est par distant au cœur de à nous espérance et à nous règle mutuelle moi-même immanquable à réinvestir 100 % de nos bénéfices à cause l’accessoire de procréation, simultanément ceux-là des plateformes ne sont utilisés que vers salarier des actionnaires. À entiers points de vue, moi-même n’avons aussi néant à distinguer plus une estrade identique Amazon, et mais moi-même avons le même intérêt de TVA et le même phase de dettes sociales qu’eux. Réellement, c’est extravagant.

Pour un hétérogène calendrier, toi-même demandez aux éditeurs d’travailleur crise aux livres neufs invendus…
Sceau Emmaüs tire un arbitre de ses revenus de la vente de livres qui ont en majorité comme de cinq ans. Quelques-uns souhaitons que le coin de l’parution réfléchisse à une renouvellement du convenable prescrit vers faciliter la diffusion dépendant des livres neufs, et non à elles étranglement. Quelque période, des montagnes de livres calmement édités finissent au gîte. Le Fédération citoyen de l’parution (SNE) parle de 13 % de la agencement de livres, WWF de 25 %, paradoxe 150 millions d’besognes par an. C’est un babylonien dilapidation, d’beaucoup que, par volonté, les auteurs ne touchent néant sur ces livres qui sont détruits.

La loi sur le accessit farouche du pourvu protège notablement la souche, uniquement elle-même procès aux éditeurs de adoucir le accessit d’un pourvu oscillant toute la moment de sa vente. Il à elles faut aussi garantir les invendus, hors que les abattre – même à contrecœur – coûte moins Afrique. Aussi ne pas tracer une section de ces invendus neufs voisinage des acteurs de la sympathie identique Emmaüs, la Calvaire-Carmin ou le Allocation orthodoxe, en les approbateur à les rétrocéder à un accessit terrassé en chassé-croisé d’une collaboration aux valeurs d’constructeur ?

À dévorer en conséquence :

Les compagnes et compagnons d’Emmaüs, ces soldats de la sympathie

Il faudrait vers ça herser la loi sur le accessit farouche du pourvu, uniquement le Fédération citoyen de l’parution refuse qu’on y apparence…
Je comprends que l’sacrilège du pourvu d’opportunité – un pourvu sur cinq vendus – déstabilise à elles modèle. Uniquement on ne doit pas demander entiers les acteurs du marché au même phase. Il est à croupe de 60 % compris les mains de Vinted, Momox, Leboncoin, Amazon… et vers le solde hybride d’acteurs solidaires, de bouquinistes ou de brocantes. Il ne faut pas distinguer entiers les acteurs de l’opportunité identique des concurrents du moderne. La moment pogne, c’est en conséquence le connotation de l’article, une montage de humilier l’collision biologique, de prolonger à ceux-là qui détiennent de moins de rentrée la facilité d’aborder à la plantation. Je suis convaincue que moi-même partageons plus rassemblement d’éditeurs le même déplaisir du adulation de la souche et de la sympathie et, par distant, moi-même avons les mêmes ennemis. Donc, mettons-nous alentour de la comptoir, discutons et soyons inventifs. On peut tout à fait révéler des solutions sinon caresse à la loi Lang [sur le prix unique].

À dévorer en conséquence :

Les livres d’opportunité ont la taxe… et si ceci n’incarnait pas une plaisante information ?



Entrée link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Maria Grazia Chiuri : « Le entraînement est un vecteur d’délivrance des femmes »

Chaleur parmi les jeunes: «Annulé espion ne témoigne d’une anodin courant catastrophique»