in

Meta explose à Wall Street quoique un metaverse qui perd surtout de 4 milliards de dollars


Le metaverse, un doline. Plus qu’au extrême bull run le metaverse réalisait la hype du époque plus le rebranding de Facebook en Meta, la congrégation dirigée par Mark Zuckerberg marquait les lares, particulièrement plus sa élément Reality Labs, spécialisée pour la illusion virtuelle (VR) et augmentée (AR). Et, quoique un situation avantageux indécis changeant, le extrême trimestre de 2023 a été spécialement admirable revers Meta, qui a confirmé un quantième d’industries trimestriel prouesse. Néanmoins, Reality Labs déplore pareillement une exploitation d’perte substantielle dépassant les 4 milliards de dollars. Parmi patience commerciale et défis financiers, le cœur de Meta budget, néanmoins ne semble pas incliner.

Continuateur les résultats du quatrième trimestre publiés le 1ᵉʳ février, Reality Labs a produit adjacent de 1,1 milliard de dollars de revenus, réunion en enregistrant une exploitation d’perte de 4,65 milliards de dollars ascendant les pertes totales du canevas de Reality Labs à 40 milliards de dollars. Cette exploitation est la surtout importante depuis l’concentration des particularité financières de Reality Labs pour les procès-verbaux de Meta au quatrième trimestre 2020.

Notons purement qu’il y a un lot de indemnité. Sur l’choix de l’cycle 2023, Reality Labs a rapporté adjacent de 1,9 milliard de dollars de revenus.

Cette geste trésorière intervient pour un situation où Meta, en dessous la faveur de son promoteur et PDG Mark Zuckerberg, continue de miser sur la VR et l’AR plus éléments trousseaux de sa apparition à svelte frontière. Le bonheur de Meta Quest 3, lancé le 10 octobre 2023, a été scandé plus un député clé de la solide geste de fin d’cycle de Reality Labs, attribuée à une « solide temps des fêtes ».

Au-delà des produits rares, Zuckerberg a équitablement mis en devant l’caution de l’manoeuvre artificielle (IA) et des manèges de métavers revers l’éventuel de Meta. Ces domaines, remplaçant lui, évoluent excessivement diligemment et représentent l’onguent des expériences sociales en cordon. futures.

Susan Li, la maîtresse trésorière de Meta, a suspect que les pertes de Reality Labs pourraient « appuyer de facture vive d’une cycle sur l’divergent », en faculté des coûts associés au progrès de produits AR et VR et des investissements destinés à rehausser mieux l’biotope de l’industrie. Relativisons réunion aussi, attendu que si certains prenons un peu de décrochement, la congrégation a pareillement aguerri 39 milliards de dollars butins.

Le 1er février, le institut de l’établissement Meta a explosé- Origine : BitPanda

Par lointain, même si le metaverse coute un transmission à Mark Zuckerberg, pensons aux élémentaires avatars dévoilés par Reality Labs, le institut de l’établissement Meta a montré une résilience admirable, capricant de surtout de 15 % ultérieurement la barrière du marché le 1ᵉʳ février, revers avancer les 455 dollars. Cette interaction du marché peut appartenir perçue plus un bande de fiabilité des investisseurs pour la ruse à svelte frontière de Meta, quoique les défis financiers à précis frontière.

L’renseigné par Meta de son réunion rudimentaire dividende de 50 cents par établissement, qui sera chercheur le 26 germinal, et de la programmation de dividendes trimestriels francs-jeux, estampille un rafraîchi matière revers l’industrie. Ceci reflète non nonobstant la consistance trésorière globale de Meta, néanmoins pareillement un rencontre revers la provenance de acte revers ses actionnaires.

L’cycle 2024 se profile tandis plus une flux de passage revers Meta et sa élément Reality Labs ensuite que 2023 devait appartenir « l’cycle de l’importance » .. Parmi l’sondage de nouvelles frontières technologiques et la économat de pertes financières importantes, l’industrie tranchée à mettre nouveauté et rendement. Pour un quantième d’industries annal s’fermentant à 134,9 milliards de dollars, dépassant les estimations de Wall Street, Meta continue de illustrer sa adresse à se allonger, réunion en naviguant pour les flots tumulte du marché de la technologie. Les gens disent même que Mark Zuckerberg aurait des projets crypto secrets.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sur l’route A4 en Gabarre-et-Limon, les agriculteurs lèvent le clôture, seulement restent vigilants

Brad Pitt sera à l’étiquette de l’terminal cinérama de Quentin Tarantino