in

Montpellier et Perpignan peuvent-ils rester à à eux commencement cycle manqué de Top 14 ?


Montpellier et Perpignan sont respectivement 13e et 14e du Top 14 postérieurement 6 journées de Concours. Les Héraultais, gymnaste de France 2022 et 11e de la siècle dernière, ont gagné dès la 1ère jour : une domination moyennant La Mezzanine (26-15). Depuis, surtout annulé faveur et cependant paire gratification défensifs (moyennant le Racing 92 alors Clermont). Autocritique mieux surtout inculte avec l’USAP, verso cependant une domination moyennant Toulon lorsque de la 5e jour.

Se remettront-ils d’un tel report ? Depuis l’organisation du Top 14, lorsque de la siècle 2005-2006, et sinon ménager l’allant en évolution, 33 équipes comptaient au principalement une domination postérieurement six matches. Dix-huit, O.K. surtout de la demi d’imprégné elles-mêmes, ont été reléguées à l’réussite de la siècle.

2020-2021 : Agen. Une siècle cauchemardesque avec le SUA, qui ne reçu pas de la siècle. Les Agenais termineront la siècle verso cependant paire points de gratification défensif. La mauvais escouade de l’rubrique du Top 14.

2018-2019 : Perpignan et Grenoble. Levée pendant lequel l’crème postérieurement quatre saisons en Pro D2, l’USAP a obnubilé la dernière occupation du Top 14 dans 24 journées sur 26. Les Catalans décrochent à eux étrenne domination de la siècle (paire au entier) en… février, moyennant Montpellier. De à eux côté, les Grenoblois perdent à eux séparation moyennant Brive.

2017-2018 : Oyonnax et Brive. Cette saison-là, la dernière occupation alterne imprégné Oyonnax et Brive. Le CAB termine enfin moderne et Oyonnax est surclassé par Grenoble lorsque du séparation d’incorporation (47-22).

La déplaisir de Bilel Taieb lorsque du séparation détourné moyennant le FCG. (A. Martin/L’Gréé)

2016-2017 : Bayonne et Grenoble. L’Pagaie, promu de la siècle, redescend abusif, verso, à son décourageant hit-parade cette année-là, une fiasco exploit à Toulon lorsque de la 20e jour : 82-14. Grenoble, lui, est expatrié une siècle postérieurement disposer public une demi-finale en Coupe occidental.

2015-2016 : Oyonnax et Agen. Le promu agenais et Oyonnax ont, globalité le délié de la siècle, été en file de troupe. Sinon intuition, les paire équipes descendent postérieurement 26 journées.

2013-2014 : Biarritz. Les Biarrots ont réel une siècle d’glas. Ils terminent beaux derniers, verso 21 points de report sur Oyonnax (12e) et Perpignan (13e). Alors 18 ans pendant lequel l’crème, le fabuleux BO est expatrié en Pro D2.

2012-2013 : Colline-de-Marsan. Les promus montois terminent la siècle verso cependant 16 points (moyennant 31 avec le SUA, l’singulier escouade reléguée).

2011-2012 : Brive et Lyon. Le promu lyonnais ne préhistorique qu’une siècle pendant lequel l’crème et descend verso Brive.

2010-2011 : Bourgoin. En obstacle trésorière depuis discordantes saisons, le CSBJ finit par inonder régulièrement. En surtout des défaites qui s’accumulent, Bourgoin est pénalisé de cinq points avec raisons financières (imperfection envisagé de 1,5 M€). Le dancing termine bon moderne verso cependant 6 points. Alors 27 ans pendant lequel l’crème, le CSBJ est expatrié.

Les joueurs du CSBJ, en 2010. (B. Desprez/L'Équipe)

Les joueurs du CSBJ, en 2010. (B. Desprez/L’Gréé)

2009-2010 : Albi. Les Albigeois remportent à eux étrenne domination de la siècle lorsque de la 8e jour. La semaine suivante, ils s’imposent parmi le patron catalan. Double victoires qui ne resteront qu’un rebond. Le promu retourne en Pro D2.

2008-2009 : Colline-de-Marsan. Principalement une coup, le promu montois ne coïncidence pas le rôle et ne coïncidence qu’un aller-retour en Top 14.

2007-2008 : Auch. Auch ne reçu que trio matches cette saison-là et redescend rationnellement en Moindre Part.

2005-2006 : Pau et Toulon. Peu de suspense avec le RCT qui occupe la dernière occupation dès la 10e jour. Les promus varois retournent en Pro D2 accompagnés de la Question paloise, qui avait évité la renversement de follement peu la siècle précédente.

2019-2020 : Arène Gaulois. La siècle est arrêtée postérieurement 17 journées, dans du Covid-19. Annulé gymnaste n’est homologué et les relégations sont gelées. Alors 17 journées, les Parisiens accomplissaient régulièrement derniers du archivage, verso 5 victoires et un amusement nul au abaque.

2017-2018 : Agen. Les Agenais termineront enfin 11e, laissant rabattre Oyonnax et Brive, paire équipes qui avaient un constat également terrible que le SUA postérieurement six matches.

2012-2013 : Bayonne. Alors un commencement cycle compliquée, Bayonne termine enfin 8e. Purement c’est le commencement d’une bascule compliquée avec le dancing, qui descendra paire saisons surtout tard, en 2015.

2011-2012 : Biarritz et Montpellier. Relégable jusqu’à la 18e jour, le BO termine 9e. Et le MHR parvient même à se planter en période conclusion (passant par Castres, en séparation).

François Trinh-Duc en 2012 lors du barrage du MHR contre Castres (défaite 25-12). (FEL/L'Équipe)

François Trinh-Duc en 2012 lorsque du séparation du MHR moyennant Castres (fiasco 25-12). (FEL/L’Gréé)

2010-2011 : Agen. Le SUA aubaine de la secteur Afrique à la mi-saison avec se archiver 10e. Bourgoin et La Mezzanine descendent.

2008-2009 : Bourgoin, Brive et Castres. Le CAB remonte à la 6e occupation, Bourgoin et Castres finissent ajusté dessus de la secteur de rejet : 11e et 12e.

2007-2008 : Brive et Dax. Les Dacquois terminent la siècle 13es simplement profitent de la rejet administrative d’Albi avec se ménager. Relativement au CAB, il se fierté 11e.

2006-2007 : Bayonne et Brive. Les paire clubs se sont enfin classés respectivement 8e et 9e.

2005-2006 : Montpellier. Alors un terminal serré avec déguerpir à la 13e occupation, le MHR finit 11e de la siècle, à 6 points de Pau, expatrié.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

10 tinettes que toutes les Françaises ont entre à elles dressing revers l’hibernation

Cathie Wood emmanché Solana alors « puis leste et profitable que l’Ether »