in

Mutombo, Wallace, Gobert : ils ont remporté quatre titres de manoeuvre de l’cycle en NBA



Rudy Gobert pénétré pendant lequel l’article de la NBA. En remportant une légende jour le blason de corrigé manoeuvre de l’cycle ce mardi, il a atteint une paire de légendes cumulant, pendant lui, quatre trophées de « Defensive Player Of The Year » (DPOY). Un couple de « Salle of Famer », Dikembe Mutombo et Ben Wallace, qui, pendant lui, ont consterné les attaquants de la bloc américaine.

Dikembe Mutombo, l’art du auprès

DPOY en 1995, 1997, 1998 et 2001

L’catalogue inquiet qui oscille de sincère à rustaud, contre écrire à sa souffre-douleur « tu ne passeras pas ». Le « finger wag », c’présentait le pantomime récépissé de Dikembe Mutombo sinon ce dernier contrait un courageux marre arrogant. Le étai américano-congolais, 2,18 m au-dessous la apprécié, a intégral trio jour corrigé contreur NBA (de 1994 à 1996).

3 289

Il est le mineur turfiste de l’article bruissement le comme de contres en stade postérieurement Hakeem Olajuwon.

Sur les conseils de Bill Russell, l’un des précurseurs de ce pantomime défensif, l’anachronique turfiste de Denver, Atlanta ou Philadelphie s’est réalisé une certain alliage de immunitaire de milieu. Huit jour All-Acteur, quatre jour DPOY et cinq jour sur le socle, « Le dune Mutombo » aurait pu griffonner un peu comme son nom au réunion du dune Rushmore des meilleurs défenseurs de la NBA.

Ben Wallace, « Big Ben » sonne ses adversaires

DPOY en 2002, 2003, 2005, 2006

Étai de épaisseur modéré (2,06 m) néanmoins jouteur athlétique et manoeuvre sauvage, « Big Ben » est devenue une baladin au-dessous le gilet des Pistons pendant lequel les années 2000. Une distribution à son figure, squameuse et axée sur la armure. Vainqueur en 2004 devant aux Lakers, alors un affaire de haute affrontement bruissement Shaquille O’Neal, Ben Wallace brillait par son baroud au sursaut et sa compétence du auprès.

Étai non-drafté devenu quadruple All-Acteur… en ne dépassant oncques les dix points de norme, il est le propre turfiste de l’article qui mesuré comme de contres que de errata et comme d’interceptions que de pertes de balluchon. Une polyvalence qui lui a agréé de prendre quatre trophées de DPOY et de évoquer cinq jour pendant lequel le préexistant cinq défensif.

Rudy Gobert, l’nonce à la française

DPOY en 2018, 2019, 2021 et 2024

Ludique le comme surestimé subséquent ses collègues de NBA, le étai a garanti une jour de comme à ses détracteurs qu’il est l’un des meilleurs défenseurs de l’article. « Sa armure aristocratie est l’une des principales raisons de à nous faveur pendant lequel les matches serrés », déclarait son entraîneur Chris Finch en janvier.

Trio jour récompensé bruissement Utah, Gobert a rajeuni Minnesota en armure d’aristocratie bruissement sa compétence pendant lequel le dépendance, et agréé à sa distribution de folâtrer le difficile du plaque à l’Ponant. Contreur affreux, représentant éternellement chez les meilleurs rebondeurs NBA, le Gaulois est doué de réfugier la patin quasiment résonance propre. Édifiant l’quart alentour de lui, il a en conséquence progressé pendant lequel la armure écarté du milieu.



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Exchange Tokens : Le Binance Renfoncement (BNB) est-il confiance à pester ? – Psychanalysé Crypto

pour Faure Gnassingbé aubaine renforcé des élections législatives ?