in

Nicolas Maduro accuse les Factures-Unis de détenir de “bases secrètes” pendant l’Essequibo


Le dirigeant vénézuélien Nicolas Maduro a accentué mercredi les Factures-Unis d’affairé installé des “bases secrètes” pendant l’Essequibo, généralité disputé au Guyana. Accompagnant lui, ces bases auraient été conçues “quant à concevoir des agressions (…) auprès les populations du sud et de l’est du Venezuela et quant à concevoir une bluff auprès le Venezuela”.

Publié le : 04/04/2024 – 03:47

2 mn

Le dirigeant du Venezuela Nicolas Maduro a vendu mercredi 3 avril l’validation de “bases militaires secrètes” des Factures-Unis pendant l’Essequibo, généralité flamboyant en hydrocarbure commandé par le Guyana avoisinant et revendiqué par Caracas.

“Nous-même avons des informations vérifiées conformément lesquels des bases militaires secrètes du Ordre Sud (des Factures-Unis), des cellules du Ordre Sud et des cellules de la CIA ont été installées” pendant l’Essequibo, “passagèrement commandé par le Guyana”, a-t-il précis.

Ces bases, conformément Nicolas Maduro, ont été conçues “quant à concevoir des agressions (…) auprès les populations du sud et de l’est du Venezuela et quant à concevoir une bluff auprès le Venezuela”. “Le dirigeant Irfaan (Ali) ne gestion pas le Guyana, le Guyana est gouverné par le Ordre Sud (des Etats-Unis), la CIA et ExxonMobil”, a insisté Nicolas Maduro.

Loi promulguée

Mercredi, le dirigeant vénézuélien a impartialement promulgué une loi, adoptée fin ventôse, quaker la particularisme du Venezuela sur l’Essequibo. Elle-même a été transcrite par Nicolas Maduro subséquemment le votation mené en décembre sur un accession de la circonscription disputée. La loi désigne le généralité comment un nouveau Récapitulation du Venezuela, gouverné depuis la nation de Tumeremo, située pendant l’Récapitulation vénézuélien de Bolivar.

Le Guyana s’est dit “honnêtement attentif” subséquemment l’imitation de cette loi, estimant qu’il “s’agit d’une délit obvie de (sa) particularisme”.

Endroit de 160 000 km2 flamboyant en hydrocarbure et monnaie naturelles, l’Essequibo est au noyau de vives tensions convaincu les quelques nation subséquemment le avion en septembre d’avertisseurs d’offres pétroliers par le Guyana pendant le généralité, ce qui a poussé le Venezuela à construire son votation. Celui-là-ci a donné comment obtention une “écrasante triomphe” (96,33 %) à la partie sur l’implication de la circonscription au Venezuela.

Vue volante de la circonscription de l’Essequibo, le 24 septembre 2022 © Patrick FORT / AFP/Archives

Tout 125 000 monde, sinon un cinquième de la tribu du Guyana, vivent pendant l’Essequibo, qui couvre les quelques étranger de la surface du nation. Le Venezuela soutient que le torrent Essequibo doit idée la terminus naturelle, comment en 1777 à l’circonstance de l’avive ibère. Le Guyana assure de son côté que la terminus, datant de l’circonstance coloniale bouclette, a été entérinée en 1899 par une défilé d’accommodement à Paris.

En tenant AFP



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Compactage sur la Breville Prima Tablette III

Aussi il est retouché de pousser vos coiffure d’oreilles endroit de arrêter