in

Non, cet présider sabra n’a pas permis que des chars ont tué des civils d’un exploitation


Une vidéocassette prétend qu’un présider sabra aurait incontestable que des chars de son cuirassée ont avenant le feu sur une building, alléchant la anéantissement des civils israéliens qui s’y étaient. Il s’agit d’un assemblage qui tronque ses homélie d’source. 

Publié le : 12/04/2024 – 20:23

8 mn

La ratification en collant

À cause une vidéocassette sur les réseaux sociaux, un présider de l’cuirassée israélienne semble reconnaître que des chars israéliens ont cataclysme feu et tué des civils israéliens à cause une building lorsque de l’calomnié du 7 octobre 2023. Il s’agit en cataclysme d’un remontage d’une vidéocassette assidue qui déforme les homélie de l’présider.

La ratification en répertoire

Partagée sur Facebook, Tiktok et X (autrefois Twitter), la vidéocassette d’une aparté d’un présider semble découvrir que des chars israéliens ont bombardé sur une building et tué des civils israéliens qui s’y étaient lorsque de l’calomnié du 7 octobre. L’présider aurait en conséquence promis que : 

Nos chars ont attaqué l’viscère de cette building en même temps que 15 distinctes êtres brûlées lesquels 8 gamins. Étant donné qu’ils réalisaient bloqués à cause ces maisons et qu’il fallait recouvrer toute la essaim. Et ceci ne pouvait pas se agir rien les chars

En fin de suite, la vidéocassette déployé un discussion de l’présider en même temps que un annoncier envers de neuf évoquer la devoir des tanks israéliens à cause la anéantissement des civils.  

– Nos chars ont attaqué. 

– Et à eux ont bombardé sur ce point?  

– Oui .

 

Une vidéocassette de l’étude Anadolu

À cause la vidéocassette partagée, l’particularisme de l’présider interviewé est révélée à 0’26. Il s’agit du colonel Golan Vach, à la grand d’une ensemble de étudié et sauvetage. À l’assistance d’une étudié d’images inversée (repérer ici quoi descendre) il est contingent de rattraper la vidéocassette d’source. Sézig a été publiée le 7 décembre terminal par l’étude d’épreuve turque Anadolu à cause une manière alors prolixe. 

Sézig avait été filmée le 14 octobre lorsque d’un causerie de l’cuirassée israélienne à la tassé où ont été présentées les conséquences de l’calomnié du Hamas à la tassé allochtone. La vidéocassette récente déployé privilège une aparté du colonel Golan Vach, antérieurement les ruines d’une building du exploitation où réellement 15 civils israéliens ont trouvé la anéantissement, que l’étude Anadolu situe à cause le exploitation de Kfar Aza. Contactée par la discussion des Observateurs, l’cuirassée israélienne indique que l’audience de l’présider s’est en cataclysme déroulé à cause le exploitation de Be’eri, en conséquence que le déployé impartialement des reportages d’distinctes médias sur le émetteur. 

A absenter du entretien d’Anadolu, il est tandis contingent de philosopher que la vidéocassette partagée sur les réseaux sociaux est un assemblage qui déforme les homélie de Golan Vach. À cause la vidéocassette récente, icelui n’attribue pas le cadavre des civils du exploitation aux chars de l’cuirassée israélienne purement aux combattants du Hamas. Il déclare :  

“Là où vous-même vous-même trouvez réalisaient étendus quelques couples, quelques personnes et quelques femmes les mains liées. À l’viscère de cette building se étaient quinze distinctes êtres brûlées lesquels 8 gamins. Ils les ont rassemblés plus ils les ont tués et ils les ont brûlés.”

Le entretien de The Sun à Be’eri © The Sun – Séduction d’obstruction Youtube

Une vidéocassette du quotidien The Sun filmée le même soupirail et antérieurement la même building que celle-ci important à cause la vidéocassette de l’étude Anadolu, confirme que le Colonel Golan Vach attribuait privilège la anéantissement des civils de Be’eri  au Hamas.

“J’ai rencontré ce schème eux-mêmes jours, de ameuter les êtres à cause un local envers les abattre et les incendier.[…] Cette building en bizarre où il y avait 19 êtres est un étalon,” explique-t-il au Sun.

Le exploitation de Be’eri localisé imminent de la groupe de Gaza, a été notamment frappé par l’calomnié terroriste du 7 octobre. Remplaçant le New York Times, au moins 97 habitants du exploitation ont trouvé la anéantissement le soupirail de l’calomnié. 

L’cuirassée israélienne n’a pas promis disposer bombardé sur des civils

À cause l’aparté de l’étude Anadolu, Golan Vach évoque privilège la asphyxie par des chars israéliens de la building important à cause la vidéocassette. Néanmoins il n’indique pas que eux-mêmes ont bombardé sur les civils, contradictoirement à ce qu’approché la vidéocassette partagée sur les réseaux sociaux. A 0’31 Golan Vach spontanée au annoncier d’Anadolu les circonstances endéans lépreux la building où se étaient les otages a été détruite  :

– Aussi toute cette asphyxie ? 

– Cette asphyxie a été causée par nos tanks… ont attaqué.

– Tirés sur ce point ? 

– Oui, étant donné qu’ils  [les soldats israéliens, NDLR] réalisaient bloqués à cause ces maisons et qu’il fallait recouvrer toute la essaim. Et ceci ne pouvait pas se agir rien les chars.

À cause la vidéocassette escalade, la articulation “nos tanks… ont attaqué” qu’on entend à 0’38 de la suite récente a de ce fait été extraite envers la embrasser en même temps que la articulation “à l’viscère de cette building en même temps que 15 distinctes êtres brûlées lesquels 8 gamins” prononcée par Golan Vach à 0’13. Le direction de l’aparté en est tandis absolument changé. 

À cause son attention, l’étude Anadolu, liée au gestion ottoman, suggère tandis que les chars israéliens auraient une devoir à cause la anéantissement des civils. Néanmoins ce n’est pas ce que déclare Golan Vach à cause l’aparté réalisée par l’étude miss. 

Contre de à nous discussion, l’cuirassée israélienne confirme qu’initialement des mode du 7 octobre, le colonel Golan Vach participait à une fonction d’versement de dissection à cause les communes localisées imminent de la groupe de Gaza rien disposer participé aux combats qui ont local à cause le kibbutz de Be’eri. Réciproquement, l’cuirassée israélienne cinglé que Golan Vach ait promis que des chars israéliens aient tirés sur des civils: 

Tandis d’un causerie en même temps que des médias étrangers, le colonel Vach a été interrogé à pic de la asphyxie causée sur des habitations. Il a tandis montré que les Forces de défenses israéliennes ont été forcées de canonner des balle de chars à cause le container des combats. Il est perceptible de expliquer que sa critérium à cause la vidéocassette ne concerne que la asphyxie [des maisons] et non la précision de la anéantissement des civils qui s’y étaient. 

Une consultation exubérante sur l’accusation de chars 

Des incidents impliquant des chars de l’cuirassée israélienne ont tandis privilège eu local à Be’eri lorsque de l’calomnié du 7 octobre. Une consultation a été exubérante au paye de février en ce direction :  des chars israéliens ont cataclysme feu à quelques reprises sur une building de la parage à cause duquel imminent de douze otages israéliens ont trouvé la anéantissement dans les combats contradicteur l’cuirassée israélienne et les combattants du Hamas.

Le tir d'un char israélien sur une maison abritant des otages.

Le tir d’un cuirassé sabra sur une building abritant des otages. © Channel 12

Sur Youtube, quelques justificatifs suggèrent que l’aparté de Golan Vach s’est déroulée antérieurement une cabane convenable à celle-ci touchée par les tirs des chars israéliens. Néanmoins ce n’est en cataclysme pas le cas. La discussion des Observateurs a pu en résultante découvrir et géolocaliser l’cabane neutre par les chars à l’assistance des images filmées des tirs révélées par Channel 12. 

La maison de Pessi Cohen visée par des chars israéliens le 7 octobre.

La building de Pessi Cohen neutre par des chars israéliens le 7 octobre. © I24

Identique l’ont rappelé étranges médias israéliens, la building où se étaient les otages et qui a été ciblée par des chars israéliens appartient à Pessi Cohen, un aborigène du exploitation. Le gratte-ciel débuté tandis une apparence autonome, en même temps que un blanc aven sur la sincère de sa face. Cette attribut permet de la repérer de la building antérieurement duquel l’présider a donné son audience. 

Le bâtiment devant lequel le colonel Vach a réalisé son interview. On remarque un morceau de  tôle blanche.

Le gratte-ciel antérieurement lerche le colonel Vach a fini son aparté. On observé un élément de tôle terne. © The Sun – Séduction d’obstruction Youtube

L’cabane antérieurement duquel le colonel Vach a rappelé la anéantissement de 15 civils possède en résultante impartialement un blanc aven purement sur la rustaud de sa face. Un constitution étrange de la building de Pessi Cohen touchée par des balle de chars. Il n’existe de ce fait pas de déclaration à l’plombe assidue que les quinze victimes mentionnées par Golan Vach à cause son aparté aient été causées par des tirs israéliens.

Une vue d'ensemble de l'habitation mentionnée par Golan Vach. On remarque le morceau de tôle blanche arrachée visible lors de l'entretien de l'officier.

Une vue d’association de l’cabane mentionnée par Golan Vach. On observé le élément de tôle terne arrachée important lorsque de l’audience de l’présider. © The Sun – Séduction d’obstruction Youtube



Racine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

le gratification des rues gourmandes

Huilant – l’publiciste plan open début qui va culbuter la univers plan