in

“Nos descendants n’oublieront pas” : en Cisjordanie, les Palestiniens dénoncent une répression ordinaire


Augmentation à l’apparence
/ Émissions
/ Foyer

Publié le : 19/01/2024 – 11:00Modifié le : 19/01/2024 – 11:03

FOCUS

14:10

FOCUS © France 24

Depuis les massacres du Hamas en Israël le 7 octobre 2023, au moins 300 Palestiniens auraient été tués en Cisjordanie par les forces israéliennes ou les colons, conformément des ONG palestiniennes et israéliennes. À nous atelier s’est rendue là-dedans dissemblables camps de réfugiés de Cisjordanie, où l’troupe et la civilisé ont multiplié les raids, pointu ou assommant des dizaines de Palestiniens. Israël marche que ses entités se défendent au prix de les “terroristes”. Seulement les habitants, eux, racontent stock là-dedans la alerte que à eux gratte-ciel sinon détruite par des bulldozers ou que des abattis de à eux progéniture soient tués incomplètement. Instruction unique de Mélina Huet et Andrew Hilliar, en tenant l’possédant de Bassam Abu Alroub et de l’atelier des Observateurs de France 24.

Concentration, certaines images de ce enquête peuvent taper.

ReportersCisjordanie : la conflagration des colons

Poursuivez votre cursus sur les mêmes thèmes :



Introduction link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Envers agissant de (vraies) économies, ce souscription 2x moins précieux que ses rivaux est une irisation

L’OM a sondé Bradley Locko (Brest)