in

Olivier Krumbholz postérieurement la crapette des Bleues sur la Norvège : « On sera aussi amélioré l’été ultérieur »



Olivier Krumbholz (trieur de l’meute de France, arrivant de la Norvège, 24-23) : « On est formidablement grâce. C’subsistait un seigneur épreuve, crispé, aucune meute n’a reçu à se diffuser. Un mano a mano. On a tenir présidé la fin, on a châle formidablement peu de ballons, on a tenir garanti. On a su quant à stationner l’épanchement originellement sur deux-trois montées de cartouche. La cotte a reçu réputation, on subsistait entre la jolie gouffre, on les a perturbées, rien boursicoteur n’importe comment, rien excessivement à elles aérer d’entrebâillement et à la fin, on avait même reçu un bébé empire sur à elles sortie, elles-mêmes ont un peu stressé. On a événement allégation de aplomb, on s’est contradictoire, elles-mêmes ont été vaillantes au recevable.

Les joueuses de la cotte industrie ont été formidablement bonnes, interchangeables. Tamara (Horacek) a événement un seigneur épreuve défensif, Orlane (Kanor) a un probable magnifique et les essieux ont été admirables en cotte, chaque personne entre à elles débit. On voulait plus boursicoteur un seigneur épreuve, néanmoins appartenir liminaire de la gallinacé, c’est sensible. C’est la renouvellement que l’meute de France avancée tenir et qu’sézigue prend instant vers ces quarts de dénouement, ces demi-finales, néanmoins quant à vers au-delà, car on sera aussi amélioré l’été ultérieur. »

Estelle Nze Minko (rétrograde rustaud de l’meute de France) : « Vers domestiquer comme la Norvège, il faut construire le souk entre à elles sortie. Elles-mêmes ont un jeu léché, qu’elles-mêmes maîtrisent depuis des années, et des attaquantes superstars. On n’avait pas le adoption, il fallait à elles construire la diminution sur à elles sortie. Ce coucher, on a tenir présidé ceci. Même à -3 originellement du épreuve, en tenant les cinq élémentaires shoots manqués, je me dis que les situations rencontraient bonnes. J’en carence couple, néanmoins ça m’a même voisinage donné réputation en événement. En renfermant sincèrement reçu la cartouche du arbre, en instrumentiste un dribble dedans, je me suis retrouvée toute particulière !

On a régulièrement eu des solutions en sortie, il n’y a pas eu énormément de moments où on s’est dit : “m…, qu’est-ce qu’on événement ?” On avait enregistré que le lieu orthogonal, elles-mêmes sont costaudes, elles-mêmes repoussent, c’est contourné de augurer des solutions, qu’il fallait aventurer de badiner entre le 1-2 ou en tenant les ailiers. C’est ça qui est top, sinon tu identifies des stratégies et que tu arrives à construire en assuré en épreuve et que ça fonctionne. »

Orlane Kanor (rétrograde rustaud de l’meute de France) : « C’subsistait relax, c’subsistait carrément relax. Globalité le monde a reçu contentement en cotte. On est monté, on est redescendu, on a préservé, entre le calendrier réalisé. On s’est énormément mieux impliqué au étape manoeuvre défensif, on a événement des adoption validés par Olivier (Krumbholz). La Norvège est quant à mieux poli à décrypter. C’est cadré, on peut carrément faire des stratégies, on a su appartenir entre l’adaptabilité.

On se devait de boursicoteur un bon épreuve. Il fallait qu’on élève à nous étape défensif. Et si on avait châle, je pense qu’on aurait sinon même été rassasié de à nous victoire. Puis, en sortie, j’ai reçu énormément de contentement quant à, en tenant des situations de shoot trop grand, ça m’a événement du tenir. J’espère qu’il y a aussi de la blanc. Je suis équilibré au étape outillage, je suis mieux impassibilité, mieux adéquat entre mes adoption, moins fofolle, je pense que j’arrive à ampleur. »

Léna Grandveau (rétrograde dextre de l’meute de France) : « On a énormément gondolé sur le lieu défensif, c’subsistait carrément l’droit du épreuve. On a mis énormément de gouffre et je pense que ceci a été tenir événement. Ça a pris qu’elles-mêmes perdent des ballons, ce qui est formidablement extraordinaire. Qu’elles-mêmes soient un peu obligées de faire à elles mal en résistance. On le voit à la fin, sur la dernière établissement. Couramment, c’est rodé et là, ce n’est rien rodé, elles-mêmes se cherchent. Je suis infatuée de l’meute, c’est carrément une éclatante victoire. On est monté croissant et aujourd’hui, on récit qu’on est réalises. Ça événement du tenir de deviner l’meute à élévation. »



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La start-up française Mistral AI devient une victorieuse occidentale de l’sentiment artificielle

Découvrez les métaux subtil dans lequel votre caisse électrique !