in

Pogacar écrase la partie en Italie et braque son vision sur le Flux de France



Tadej Pogacar n’a événement qu’une bout de la partie sur le Giro, qui s’est passé ce dimanche 16 mai. Le Slovène a mis principalement de 9 minutes d’précoce à son continuateur au communautaire, Daniel Martinez. Des résultats qui lui permettent d’deviner un doublé revers le Flux de France cet été. 

Publié le : 26/05/2024 – 19:21

4 mn

Veni, vidi, vici: derrière triade semaines à voler le Flux d’Italie, Tadej Pogacar est entré chez la cité continuelle tel un kaiser latin dimanche vers héberger son faveur et se attiser déjà moyennant son voisin mission : le Flux de France. Six victoires d’période, beaucoup que le volumineux Eddy Merckx en 1973, une précoce abyssale sur son continuateur Daniel Martinez au communautaire, 9 min 56 sec, principalement volumineux oscillation depuis 1965, et une évaluation de poncif déconcertante, au bravoure d’un manifeste obligation : le Slovène a battu le Giro de bornage en bornage, séduisant le cardigan églantine dès le mineur judas vers l’causer dimanche au panard du Colisée.

Ce bonheur dès son préexistant Giro ajoute une récit saynète à sa ramassis de trophées qui s’agrandit de judas en judas : à strictement 25 ans, l’goinfre de Komenda mesuré déjà 77 faveur lequel un couple de Tours de France, six Sarcophages et un brochette d’étranges classiques et courses par étapes. Alors que par hasard, il accommodement chez les pas de Merckx, le principalement volumineux pistard de intégraux les siècle revers qui il fission le même fascination morfal.  Au Giro, vivre ne lui est abordé à la emboîtement jusqu’à la dernière période, remportée par le Belge Tim Merlier au emballage.

Daniel Martinez a finalement assuré chez un volumineux Flux et sera un officier de éclat vers Primoz Roglic au Flux de France. Geraint Thomas, crâne autre à 38 ans, s’est accroché, néanmoins hormis la adjoint obstination malgré Pogacar, « le premier pistard malgré léproserie j’ai frayé et seulement j’en ai domestique des altruistes ».

Le doublé chez le judas

Pogacar peut désormais se bénir au assesseur mantelet de son volumineux bravade : recevoir la même période le Giro et le Flux de France, ce qui n’a principalement été consommé depuis Marco Pantani en 1998. Il a en retour expulsé de convenir au Flux d’Espagne, tendance pointer les Championnats du monde à Zurich fin septembre, distinct volumineux mission. « Positivement qu’il peut commettre le doublé Giro-Flux. Il est autant baraqué. Je suis bêcheur d’dépendre son coéquipier », a lancé l’Autrichien Felix Grosschartner. « Tadej ? C’est Superman », a condensé Rafal Majka, son adepte officier pendant UAE.

Nombreux s’inquiétaient chez la horizon du Flux de France (29 juin-21 juillet) de l’mémoire de mélancolie de « Pogi » derrière triade semaines à combattre en Italie chez des particularité climatiques incessamment compliquées. A priori, il n’y a de rien à redouter, car il avait davantage l’air tenir découplé dimanche, entier de églantine recouvert chez les rues de Rome. Certes, il ne s’est pas principalement économisé en Italie – « il ne peut s’entraver de commettre la méandre », a évident Latin Bardet, 9e du communautaire – et sabbat brune, Pogacar a oral de « triade semaines difficiles » où il a été un peu endurant, incessamment mal dormi et dû contester à d’innombrables sollicitations.

« Attenant de lui, on a l’air autant lents »

   

Pourtant il itou estimé disparaître « chez une chanceuse règle » et revers « le spirituel au principalement élevé » endroit de affectionner à deux jours de coupe, ensuite de répertorier en demeure d’sommet à Isola 2000. « Cette capture au Giro me fixe un bel zèle vers le Flux de France », assure-t-il. Des quatre « ingénieux », c’est carrément lui qui attaqué le principalement de garanties à quatre semaines du Flux.

Énigmatique conquérant sortant, Jonas Vingegaard a entier collant repris l’idéal derrière ses pluraux fractures au Flux du Ethnie euscarien, lorsque que Remco Evenepoel et Primoz Roglic, blessés chez la même dégringolade, ne reviennent à la affluence que dimanche voisin au Preuve du Dauphiné. En l’mémoire, Pogacar est attitré vers changer le huitième pistard à terminer le doublé Giro-Flux la même période (derrière Pantani, Indurain, Afrique, Hinault, Merckx, Anquetil et Coppi) et délicat son joute à différence revers les légendes du passé, en deçà le vision couramment incapable de ses contemporains.

« Jonas (Vingegaard) est le éloigné à muter au même phase que lui, néanmoins il faut deviner hein il sera (sur le Flux de France), analysait Geraint Thomas. C’est aliéné le adresse qu’il a. Beaucoup indifférencié, provocant, toute l’période. Attenant de lui, on a l’air autant lents ».



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

à Nouméa, le tronçon de Montravel s’organise quant à maintenir

XTerra Tahiti Trail : l’abîme au abondance, brutalement ?