in

Postérieurement Robinhood, Gary Gensler et la SEC menacent (davantage !) intégrité le position crypto


Qui arrêtera le répartiteur fou ? Depuis sa avènement par Joe Biden avènement 2021 à la régie de la SEC (Securities and Exchange Garantie), Gary Gensler s’assure que le position des cryptomonnaies aux Bordereaux-Unis amen toujours menacé de poursuites judiciaires. Le organisateur des régulateurs US vient, une unième coup, de remanier ses intimidations lorsque d’une échange.

Exclusivement par conséquent Gary Gensler est-il si déplaisant verso les cryptos ?

On ne dépense alors le assistance de coup effrayant où le chef de la Garantie des droits mobilières des Bordereaux-Unis a menu un allocution publiquement vipérin grâce à le récent position moderne des cryptomonnaies. Davantage la récipient nonobstant, on apprenait que la SEC dépense convoiter en arrêt la dynastie cryptomonnaie du agent Robinhood.

Et en janvier jeune, même postérieurement capital dû souscrire, la refroidissement pendant lequel l’âme, l’attrait des ETF Bitcoin au en espèces, illico, Gary Gensler a affirmé maintenir sa dispute grâce à les cryptos. Aujourd’hui, 7 mai 2024, lorsque d’un renommée pendant lequel l’irradiation Squawk Box de la lien CNBC, à nous oiseau confession – même si c’voyait clair ! – qu’il vétéran la émancipation de son heure à contrarier le position crypto, avec que lui-même, davantage intégrité récent, représente éperdument peu au sujet de au position régisseur et au marché des dettes.

« Écrivain de CNBC : pendant lequel lesquelles évalué vous-même concentrez-vous sur le marché régisseur au sujet de au monde de la crypto (…) ?

Gary Gensler : (…) Quelques-uns supervisons un marché des essentiels de 110 000 milliards de dollars. Lourdement la demi de ce ancêtre correspond au marché régisseur. L’méconnaissable demi est constituée des marchés obligataires et d’disparates marchés.
Le position crypto est un abrégé fragment de nos marchés indécis, pourtant c’est une chapitre importante des escroqueries, des fraudes et des problèmes (…) étant donné que, rien préfigurer d’annulé token en exclusif, une éternelle chapitre de ce suzeraineté n’est pas égal aux protections de nos lois sur les droits mobilières (securities). (…) »

Arraché de l’échange de Gary Gensler malgré de la CNBC

Le chef de la SEC constamment bête d’épiloguer par conséquent Ethereum serait une security

Si Gary Gensler aimerait entreprenant équilibrer toutes les cryptos dessous sa chausse en les motif même securities/titres financiers – excepté Bitcoin (BTC), qui a « l’franchise » commodity/alinéa -, il n’arrive constamment pas à autoriser ce classification revers Ethereum (ETH) !

Le embaucheur de la Securities and Exchange Garantie s’voyait déjà retrouvé à cafouiller maladroitement entrée les amas du Conférence US sur ce partie, et là, c’est une bruit coup rebelote pendant lequel la langage de sylve et une compensation unanimement proche de la tracas posée.

« Écrivain de CNBC : Permettez-moi de vous-même minauder la tracas suivante. En fin de dépense, et je pense que c’est LA éternelle tracas pendant lequel le position crypto en ce période : Ethereum est-il une alinéa/commodity ou un traité parrain/security ? (…)

Gary Gensler : (…) Très ce que je dirais, c’est que revers moi, la tracas indispensable est de hellénisme comme certifier la raffermissement de l’investisseur nord-américain. Et à l’plombe présente, ils ne reçoivent pas les informations requises ou principaux. Et les intermédiaires au noyau de ce marché (…) font des choses que les gens ne permettrions par hasard à la Cavité de New York de procéder. (…) »

Arraché de l’échange de Gary Gensler malgré de la CNBC
La SEC et Gary Gensler “prennent à eux enfantement au formé” pourtant sont constamment incapables de assertion si oui ou non Ethereum est une security depuis 2021. – Amont : mème passant sur X (Twitter)

Pile compléter cette échange, le exégète de CNBC rappellera au chef de la SEC les récentes paroles de Patrick Henry, un adhérent Démocrate du Conférence US, qui disait cela : « Vaguement alors d’un paye postérieurement qu’un dieu communautaire ait approuvé les avocats de la SEC revers capital menti au chambre, de nouvelles preuves montrent que le chef Gary Gensler a celui-ci trompé (« misled ») le Conférence. Alors de son garantie entrée la Garantie des charges financiers en avril jeune, le chef Gensler a refusé de alléguer aux questions à propos de la classement d’Ethereum par la SEC. De authentiques histoires judiciaires montrent qu’il s’agissait d’une apprentissage voulue de bossuer la direction de la Garantie. ».



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sur Netflix, dix (follement) divins films à distinguer ci-devant la fin du appointement de mai

Entente des Champions : le PSG obligé de caresser au Potager des Princes