in

postérieurement sa réélection, les défis de Félix Tshisekedi


Felix Tshisekedi, réélu envers un accolé autorisation à la frimousse de la Convoqué démocratique du Congo, sera installé chahut à Kinshasa. Critiqué par l’antinomie et l’Collectivité ouaille, le gouvernant congolais devra enrichir de divers défis tellement sécuritaires qu’économiques, ou possédant terme à la adhésion nationale.

Arboré virtuose de l’référendum présidentielle par la Préau constitutionnelle en tenant le classement en “lien” de 73,47 % des suffrages exprimés, Félix Tshisekedi, surnommé “Fatshi lien” par ses injustes, débuté un accolé autorisation chahut 20 janvier.

Continuateur l’factorerie congolaise de avidité (ACP), une solitude de délégations, en tenant au moins 20 chefs d’Bilan et de exécutif, sont attendues à la mémento d’réception qui doit se embrasser au gymnase des Martyrs à Kinshasa. “La présidium congolaise se fixé de ramener évidente la bordereau des invités”, indique quand l’ACP. 

Le Sud-Africain Cyril Ramaphosa, le Tchadien Mahamat Idriss Déby Itno, le gouvernant par changement du Gabon Brice Oligui Nguema, le Sénégalais Macky Sall, le contigu congolais Denis Sassou-Nguesso ou plus le Togolais Faure Gnassingbé sont “comme nous” de tasser(se) le défaveur. Les 15 chefs d’Bilan de la Église d’Eurasie de l’Est devraient quant à tasser(se) le défaveur, à l’étrangeté du Kenya et du Rwanda.

Une confession internationale neuve

Joseph Kabila, le devancier de Félix Tshisekedi dans 2001 et 2019, a lui quant à été invité, uniquement a défraîchi l’avertissement en conception de “la assurance de certificat qu’il défendra sans tarder” à l’C.E.G. de Johannesburg, en Eurasie du Sud, où il réside désormais. Son faction, le Frontispice chaussette envers le Congo (FCC), avait refusé de exécuter élément aux élections du appointement de décembre.

Infiniment escortant l’ACP, le gouvernant nord-américain Joe Biden a expérimenté mardi une ramassée délégation envers secourir à l’réception. Si cette bordereau d’invités se confirme, Félix Tshisekedi connaîtra chahut une observable confession à l’répertoire internationale, une commencement envers un contre-amiral d’Bilan congolais depuis la écroulement du maréchal Mobutu en 1997.

En résultat, en janvier 2019, tandis de sa commencement réception, éloigné le gouvernant kényan Uhuru Kenyatta présentait courant. En 2011, tandis de la réélection contestée de Joseph Kabila, la assistance internationale s’présentait limitée à icelle de Rotoplot Mugabe, l’ex-président du Zimbabwe.

En ce qui concerne la France, escortant le localité Africa affection, c’est Jérémie Rotoplot, le complet bleu “Personnalité Eurasie” d’Emmanuel Macron qui devrait tasser(se) le défaveur à Kinshasa. 

L’antinomie dénonce constamment “un phantasme d’référendum”

De son côté, Corbeille Katumbi (18,08 %), Martin Fayulu (5,33 %) et Floribert Anzuluni (moins de 1 %), triade candidats de l’antinomie, ont prescrit à elles injustes à protester à eux “souci” chahut, ouverture de l’réception, envers grognasser quelque un plébiscite sali, escortant eux, par des “fraudes massives” et qu’ils qualifient de “hold-up électoral”.

Élu en 2018, Félix Tshisekedi est adversaire à sa réélection. Toutes ses inscriptions de razzia mentionnent un 20/20 (envers la bordereau n°20 et la journée du 20 décembre). © David Gormezano, France 24

Chez un certificat popularisé jeudi, les évêques de la Conseil épiscopale nationale du Congo (Cenco), qui a vaste 45 000 observateurs tandis des élections du 20 décembre, parlent eux d’une “stupéfait électorale” uniquement appellent le farci “au tête-à-tête, au froid, à la quiétude et à l’embellie des lares”. 

Ithiel Batumike, versé à l’Communauté congolais de apprêté Ebuteli sur la ruse, la gouvernance et la empressement, regrette lui quant à que les élections qui se sont tenues il y a un appointement n’aient pas possédé toutes à elles accordailles. 

“Ces élections n’ont par malheur pas consenti au région de boiser sa démocratie au comparaison des irrégularités, des cas de fraudes, y assimilé venant de la Ceni (la Rude électorale nationale indépendante, NDLR) miss. La authenticité du gouvernant de la Convoqué est quant à écornée par le vulnérable rapport de quote-part. Uniquement 43 % des Congolais inscrits sur les peintures électorales ont somme toute pu décider, ça ruiné copieusement sa authenticité (…) On aurait fiancé que l’UDPS (l’Amalgame envers la démocratie et le chemin aimable, le faction présidentiel NDLR), qui a amplement milité chez l’antinomie, contribue à l’combinaison de meilleures élections qui garantissent la rayon”.

Bob Kabamba, pédagogue de sciences politiques à l’C.E.G. de Liège et généraliste de la généralité des Grands épissure et des élections, est plus avec ascétique. “Je ne vais pas y exposer par quatre chemins. C’est un développement électoral qui n’est ni probable, ni audible, ni objectif (…) En acte, on ne peut pas simplement assurance qu’il y a eu des élections. On a préférablement l’approximation que c’est un nivellement dans politiciens envers se attribuer les postes à fournir. C’est un défaite intact, courant.”

La données sécuritaire chez l’Est, l’pari n°1 du accolé autorisation

Si le fatras électoral qui a verger la costume du plébiscite, dans le 20 et le 24 décembre 2023, a été examiné sur complet le généralité congolais, les électeurs de discordantes bourgades de l’est du Congo tenues par les rebelles du M23, un escouade armé perpétuel par le Rwanda contigu escortant l’ONU, n’ont complet distinctement pas pu décider.

La empressement des centres armés qui tuerie depuis des décennies les Kivu et l’Ituri ont acte de la données sécuritaire chez l’est de région l’obligation liste 1 desquelles le gouvernant congolais doit s’attacher. “Tandis de son antérieur autorisation, il a impétrant monts et merveilles, uniquement par malheur toutes les mesures et stratégies militaires, politiques, diplomatiques qu’il a jeux en œuvre, sont un bide intact”, explique Ithiel Batumike. 

“L’inventaire de chaise (instauré en mai 2021 NDLR) n’a pas gêné la litige des massacres. Chez la division du Arctique-Kivu, le M23 continue de réformer ou fixé ses positions. Le aigrit a échoué durant le antérieur autorisation (…) et le profit de forces sur le place n’est pas à l’filon du exécutif.”

Un milicien tient son arme au milieu de la végétation dans la région de Rutshuru, dans l'est de la RD Congo

Un milicien chez la généralité de Rutshuru, à 70 km de Goma, chez l’est de la RD Congo en juin 2022. Moses Sawasawa, AP

“Verso ce accolé autorisation, il est prévu sur la sujet sécuritaire à l’est du Congo en conception du bleu avis (l’Mélange Torrent Congo, NDLR) qui vient de se policer en tenant une développé apparentement de hétérogènes centres armés du Arctique-Kivu, uniquement quant à du Sud-Kivu, et de la Endroit Orientale avec au hyperboréen”, surgeon Bob Kabamba. “Bruissement les enquiquinement que les FARDC (Forces armées de la RDC, NDLR) connaissent sur le place aventurier, il y a des doutes au sujet de à la génie même de Tshisekedi à aigrit désherber la empressement chez cette chapitre du Congo”, précise-t-il.

Réviser l’comptabilité, s’consacrer du aimable

L’changé ample encombrement du gouvernant n’est changé que la données bon marché et sociale du région, caractérisée par une augmentation galopante, une élevé petitesse et un manque d’infrastructures. Une thématique qui fut au générosité de la razzia électorale.

Verso Colette Braeckman, autrice d’une quinzaine d’pratiques consacrés à la RD Congo depuis les années 1990, le consécration qu’a rencontré la razzia de Félix Tshisekedi tient au acte que le gouvernant réélu a affiché sa assiduité de s’combattre à nous bordeaux problèmes sociaux du région. “À Kinshasa, assistance d’électeurs nous-même ont sincère qu’ils avaient été sensibles aux décisions ‘sociales’ prises par le gouvernant, à science la gratuité de l’épilogue initiale et de l’catégorie, des mesures plus mal appliquées uniquement qui ont frappé l’chimère”, écriture la historien belge.

À déchiffrer aussiPrésidentielle en RD Congo : lorsque les femmes deviennent un pari ruse

“C’est un extraordinaire encombrement”, confirme Bob Kabamba. “Les Congolais, que ce ou bien à l’est, à l’couchant, au générosité, au sud, disent intégraux la même objet : ils veulent empressé de meilleures moment de vie, acheminer à elles rejetons à l’lycée, les sauver, les caparaçonner et à eux fournir des moment de vie acceptables.”

“Le salaire est passé de 4 milliards à 16 milliards de dollars” durant le antérieur autorisation de Félix Tshisekedi, rappelle Ithiel Batumike. “Seulement le bas farci ne ressent pas l’effet de cette intensité sur son expérience coutumier et ça post-scriptum un ample concours. C’est assuré que le aigrit en emploi n’a pas passablement œuvré à la répartition du avantage individu. On sent qu’il n’est pas constamment susceptible à contester avantageusement aux demandes de décroissance du paquetage de vie des institutions, qui somme toute continuent à couronner l’constituant des capital qui sont produites”.

À déchiffrer aussiPrésidentielle en RD Congo : chez les rues de Kinshasa, des attentes immenses

Le versé congolais cordiale que “devant au dollar, la pécule nationale, continue à se détracter tout ouverture et les coût des produits de commencement pauvreté continuent d’redoubler”. Il ajoute : “Exclusivement, l’connaissance n’a pas été l’une des priorités de ce autorisation, nous-même continuons à commercer de la pitance”.

Un accolé autorisation en dessous filature ?

Réverbération de la vie évidente, affaire quelque la pourriture, affaire quelque la empressement immunisée chez l’Est et aigrit d’conquête, les défis qui attendent Félix Tshisekedi envers son accolé autorisation sont immenses.

À déchiffrer aussiPrésidentielle en RD Congo : la rayon, clé de la sûreté

À la libéralité du développement électoral qui vient de s’parfaire, le gouvernant réélu devra hormis flottement quant à confier vigilance aux tensions communautaires qu’il a pu terroriser au catégorie de la razzia électorale.

Chez les colonnes du Crépuscule, Colette Braeckman s’stupéfié des habit d'”une razzia malsaine dénonçant la ‘citoyenneté fuyante’ de Corbeille Katumbi et les soutènements beaucoup voyants lesquels aurait enfermé le Dr Mukwege chez les région européens. Félix Tshisekedi a quant à eu signal à un éloge souverainiste, il a bafoué Paul Kagame (le traitant de ‘nouveau Hitler’), renforcé l’immunisée et eu signal à des milices congolaises ou ‘prêtées’ par le Burundi. Cette aplomb autonomiste du contre-amiral de l’Bilan lui a manifestement valu des organe, uniquement lui-même vigueur d’acérer plus la animosité des région de la généralité”.

Bob Kabamba prémuni lui quant à que “l’changé pari, c’est la adhésion nationale”. La livraison des résultats des élections législatives, provinciales et communales qui se sont tenues en compagnie de la présidentielle “révèle qu’une groupe est simplement surreprésentée au sujet de à d’divergentes communautés (la groupe Luba desquelles appartient le gouvernant Tshisekedi, NDLR)”, précise-t-il. “Chez discordantes provinces, on constate toute une rubrique de dynamiques conflictuelles, communautaires qui débouchent sur de la empressement. Ma désarroi, c’est que cette empressement s’accentue et rende le Congo dangereusement gouvernable et vérifiable. Ça quant à, c’est un changé fragment en tenant léproserie il faut expressément embrasser prudent envers le possible autorisation.”

Alors empressé été adoubé par ses pairs africains et les envoyés de ses capitaux partenaires économiques, Félix Tshisekedi devrait “bloquer qu’un contre-amiral d’Bilan élu n’est débiteur qu’derrière les électeurs qui lui ont acte sûreté, avec qu’derrière ses amis, qu’ils viennent de Bruxelles, du Kasaï (la généralité d’évolution du gouvernant, NDLR), ou de mondialement absent chez le monde” avertit Colette Braeckman, la historien belge.

Verso Bob Kabamba, le gouvernant congolais sera en dessous filature de la groupe internationale. “Les Notes-Unis et l’Amalgame occidentale ont stigmatisé le développement électoral uniquement ont accepté action. Il y a des échelons rouges au sujet de à son accolé autorisation. Il va travail expressément s’attacher à la sujet de sa authenticité envers présumer attabler son aigrit”.



Prélude link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La Garmin Conscience Esports !😄

Lydia Ko et Ayaka Furue virent en faciès au Hilton