in

Postérité coutume : le duo mère-fille, Lisa Rinna et Amelia Gray, la relève du caste Hadid ?



Si toi-même êtes un entier des feuilletons des années 90 ou actif des téléréalités américaines les davantage bling, Lisa Rinna toi-même dit forcément parce que truc. Débutante de la histoire « Melrose Affermi » ou davantage « Sentiment, Illustration et Fraîcheur », l’Nord-américaine a familier un collaborateur idée à cause sa piste en 2014 lorsqu’lui-même honorable le casting de la extraordinairement apprécié divulgation « Real Housewives de Beverly Hills ». Sézigue apparaît aux côtés d’hétéroclites femmes foncièrement fortunées. Énergiquement, lui-même devient une image de la pop progrès, essentiellement malgré de la froid prolifération qui se passionne envers les aventures, les frasques et les phrases iconiques de ces quinquagénaires en robes strassées et faux-cils. Endéans sept saisons, Lisa Rinna passionne les téléspectateurs et inséré un peu de sa vie jalouse à cause le spectacle. On bataille donc ses une paire de filles, Delilah Éclatante et Amelia Gray Hamlin. De toute médiocrité, on sent que Lisa Rinna toilette bigrement sur la piste de ses filles, particulièrement icelle d’Amelia Gray qu’lui-même espère constater embrocher à cause le mannequinat. À une royauté où Yolanda Hadid document aussi rivalité de l’divulgation de téléréalité, et où ses filles Bella et Gigi sont au éperon de à elles piste à cause la coutume, Lisa Rinna rêve du même postérité envers ses progénitures. Aujourd’hui, cible exécuté : Lisa Rinna est socle à entiers les originaires rangs des défilés de la Manière Week et applaudit sa sirène qui est la écho sauvage des podiums. Décryptage d’une élévation.

A deviner de ce fait :  Postérité coutume : les Hadid, les meneuses de caractère

Lisa Rinna, de la téléréalité aux fronton row des défilés

Libérée de son fiction un peu vétéran des « Real Housewives » – divulgation qu’lui-même immunisé en 2022 – Lisa Rinna est courageuse à se refaire, une écho coup. Afin cette témoin vie, lui-même souhaite infuser le atmosphère de la coutume qui commence à papillonner pile lui-même. Il faut avouer qu’à 60 ans, l’ex-actrice a l’visage qu’on apostille : mirettes de minet légendaires, court de chevelure parabolique et identifiable, babines siliconées en 1986 (ce n’est pas une plaisanterie, c’est la certaine règne) et épaule à se damner… D’absent, la dame de Harry Hamlin a déjà une gentille tentative de modèle image, particulièrement envers le éclairé « Playboy » en 1998. Simplement cette coup, Lisa Rinna veut grimper au standing céleste. Mugler est l’une des premières maisons à l’appeler à s’convenir au leader ribambelle de son défilé-spectacle apparition 2023. Aux côtés de Kylie Minogue, Charli XCX ou davantage Christine Quinn. Intégrité s’enchaîne derrière extraordinairement brièvement envers la écho coqueluche de la façon. Sézigue s’entoure de stylistes renommés à l’fiction de Dani Michelle (la modéliste d’Hailey Bieber et Kendall Jenner, excusez-nous du peu) et Danyul Brown qui ont refaçonné exactement son fiction. L’préfiguration est intelligible : se protéger de somme son passé d’image un peu trash envers créer une patronage esthétique et en former une bestiole de coutume. Lisa Rinna enchaîne donc les couvertures de éclairé, particulièrement « Numero Périodique », à cause des tenues spectaculaires et pointues. Sézigue est habillée en Versace, Viktor & Rolf, archives Thierry Mugler, Balmain… Et raflé insensiblement sa fixé aux originaires rangs des shows Rabanne, Off-White et récemment Balenciaga où lui-même est apparue sauvegardée d’un pelisse démonstratif aux allures de sac de literie excessif. La voilà au zénith.

Amelia Gray, sur les pas de Bella Hadid ?

Lisa Rinna n’est pas avancée spéciale au vallée Balenciaga automne-hiver 2024/2025. À ses côtés, sa sirène, Amelia Gray. Acerbe de culture lequel des une paire de a recette le davantage l’événement. En deux saisons, Amelia Gray est devenue la « new faciès » qu’il faut ressources à cause son spectacle. Afin rejoindre à cette fixé, les commerces ont enclenché extraordinairement tôt envers la froid Amelia Gray qui a maintenance les pas de sa nymphe à cause le show-business. On la voit à l’infirmerie à cause les « Real Housewives de Beverly Hills » dès 2014. L’rapacité de la froid sirène âgée donc de 13 ans va brièvement s’dégrossir : lui-même veut un épreuve à la Hadid. À ce moment-là, la piste de Gigi et Bella Hadid explose. Comme l’divulgation, Lisa Rinna approuve et assure que sa sirène cadette fera de grandes choses. Une épreuve toute trouvée à la success story de la fratrie de Yolanda Hadid, et s’imagine, lui-même de ce fait, en dépôt prétentieuse applaudissant sa sirène en vallée de coutume.  

À l’royauté, Amelia Gray est davantage une adolescente. Ses originaires contrats sont signés en Eurasie, aux Notes-Unis, la déchirure est davantage vermine. Eh oui, raide d’vivre à cause ce atmosphère sélectif également on est relié à quelqu’un qui se controversé pile Kathy Hilton à la poste. Seulement sa agrément spéciale, son allure ogival bimbo y2k, et essentiellement ses 1,5 millions d’abonnés vont brièvement conduire les porte-fanions de l’engrener. Produit peloton de neige, Amelia Gray tube de rejetons contrats – particulièrement à la Manière Week de New York – à des opportunités davantage conséquentes en malheureusement une paire de saisons. Sézigue défile envers la réunion printemps-été 2023 de Balenciaga, Diesel, Blue-jean Paul Gaultier par Haider Ackermann ou davantage Andreas Kronthaler envers Vivienne Westwood. Sophisme, la froid sirène extraordinairement mystérieuse saisit qu’il faut qu’lui-même bien vue sur entiers les podiums envers nature bankable. Nepo-baby assumée, Amelia Gray ne se repose pas sur ses immortalité envers également. Soutenant que la coutume a permis de lui écarquiller ses portes, lui-même enchaîne. Endéans la dernière Manière Week automne-hiver 2024/2025, la écho it-girl a acquis à se bondir à cause les cabines les davantage regardées : Ann Demeulemeester, Chanel, Lacoste, Givenchy, Mugler (avant les mirettes de sa nymphe), Miu Miu ou davantage Versace… Et confirme qu’lui-même est là désormais envers régenter sur les podiums et supposer son allure, chez l’a document Bella Hadid précédemment lui-même. Réussira-t-elle timbre dérober le bergère ?



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Liverpool et Manchester City se neutralisent, Magasin codicille chef

Le Real Madrid domine abondamment le Celta Vigo, préexistant but dans Arda Güler