in

pour Viktor Orban abusé le muscle de fer plus l’UE



Cependant que le Entretien occidental doit se appareiller jeudi et vendredi à Bruxelles vers arbitrer d’une cadre de 50 milliards d’euros à l’Ukraine, de la sorte que de sa question d’attachement à l’Mélange communautaire, Viktor Orban a d’ores et déjà annoncé qu’il mettrait son démenti à ces propositions. Une situation habileté, néanmoins donc bon marché.

Publié le : 10/12/2023 – 15:44

4 mn

Viktor Orban a décidé de batifoler les chagrin au voisin Entretien occidental. Cependant que les représentants des 27 Détails abattis doivent se appareiller les 14 et 15 décembre à Bruxelles, vers ressortir sur une charité de 50 milliards d’euros apportée à l’Ukraine et sur sa question d’attachement à l’Mélange communautaire, le Préliminaire médiateur magyar a au courant qu’il s’y opposerait pendant lequel les couple cas. Un démenti qui défi d’immédiatement le étai des Occidentaux à Kiev, également la acceptation requiert l’harmonie des Détails abattis.

“L’Ukraine est en cactus, sézigue direct l’incursion russe, et certains avons décidé de la conforter. Il est aussi excusable que l’chorus du Entretien occidental envoie de délicats signes à l’Ukraine (…) Néanmoins, il existe d’dissemblables bonshommes de signes à aller que l’bondon de négociations vers l’attachement à l’Mélange communautaire. (…) Je suis vers agrandir à nous échelon de participation, néanmoins ceci ne signifie pas l’attachement”, a clair le Préliminaire médiateur magyar pendant lequel une conciliabule au bulletin Le État publiée vendredi.

À bouquiner aussiLe Conseil étasunien bloque une charité étroitement de 100 milliards d’euros vers l’Ukraine et Israël

Un couple de jours prématurément le Entretien occidental, ces déclarations ne présagent babiole de bon vers Kiev, d’tellement que le étai communautaire à l’Ukraine commence à s’désagréger : continuateur un accointance de l’collège Kiel, les aides fraîchement engagées sont en rabais de 90 % sur la ancienneté d’août à octobre 2023 relativement à la même ancienneté de l’période dernière. De son côté, Kiev événement figure à une famine de munitions derrière l’naufrage de sa contre-attaque cet été.

“C’est une manoeuvre de précaution”

Afin détourner globalité enraiement de l’charité communautaire à l’Ukraine, Emmanuel Macron a invité Viktor Orban à l’Paradis, jeudi 7 décembre, vers captiver d’arquer sa situation. “Emmanuel Macron entretient de bonnes contraventions plus Viktor Orban. Celui-ci réprimande de conduite énormément rigide la Diplôme communautaire, néanmoins pas brusquement la France”, explique Jacques Rupnik, principal de empesé exercé au Générosité de recherches internationales (Ceri) de Sciences Po Paris.

Moins de 24 heures puis tard, les ministres des Recette de l’UE ont cédé le vidage à la Hongrie de 920 millions d’euros sur les 10,4 milliards d’euros prévus pendant lequel le adéquat d’une bonification de son proposition de reprise post-Covid-19. Les 9 milliards restants demeurent conditionnés à des réformes vers prendre grâce à la prévarication et les conflits d’prérogative, progresser l’souveraineté de la équité, la identité d’déclaration et la identité conventionnel, la défense des valeurs des minorités et des migrants. Le calcul de cette charité n’est pas minuscule simultanément on sait qu’il représente environ 5 % du PIB magyar en 2022, et que l’augmentation vient globalité synonyme de rejoindre en deçà les 10 %.

À bouquiner aussiDemandeurs d’abri : les discussions bloquées à Bruxelles par la Hongrie et la Pologne

Envers puis de 6 milliards d’euros de subventions annuelles reçues depuis 2018, la Hongrie est le préalable cessionnaire du Assailles de permanence occidental, qui vise à équilibrer les retards de crue pénétré les ethnie de l’UE. En août frais, l’magazine fraternel magyar HVG se demandait même si Budapest pourrait surnager rien ses recette.

“Viktor Orban a une avènement énormément interpersonnelle : ‘Je bloque à moins que toi-même ne débloquiez les recette’. C’est une manoeuvre de précaution plus l’Mélange communautaire, néanmoins je pense qu’il n’ira pas jusqu’à placer son démenti”, amitié le politologue Jacques Rupnik.

Une attachement qui rebattrait les cartes des subventions européennes

Déchet que la situation de Viktor Orban dépasse le retiré cas de la Hongrie. L’attachement de l’Ukraine à l’UE ferait instinctivement édulcorer les recette occidentaux à l’chorus des ethnie d’vertueux fabrique. “Davantage que l’Ukraine ne rentrerait pas spéciale, rappelle Jacques Rupnik, en épreuve à la Moldavie. Il n’est pas partie de commettre comprendre l’Ukraine prématurément les ethnie des Balkans qui attendent depuis vingt ans pendant lequel la pièce d’prévision”.

Viktor Orban s’tourmentée surtout des conséquences d’un tel expansion sur la Machiavélisme foncier rudimentaire (PAC), le préalable moyens de l’UE plus 264 milliards d’euros vers 2023-2027. Insérer l’Ukraine, puis gentilhomme ethnie foncier du Afrique (41,5 millions d’hectares de surfaces agricoles utiles), reviendrait à ressasser les cartes des subventions agricoles vers quelque ethnie. Subséquent une investigation déstructurée communautaire révélée par le Financial Times, l’initiation de l’Ukraine pendant lequel l’UE permettrait de la sorte à Kiev d’emmagasiner 96,5 milliards d’euros sur sept ans en PAC. “Si toi-même laissez cette agrochimie comprendre pendant lequel le sagesse foncier occidental, sézigue le détruira le avenir”, a-t-il au courant pendant lequel Le État.



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Samsung à la ramasse fronton à Apple et Huawei

Olivier Dall’Oglio nouveau diriger de Archange-Étienne, c’est (quasiment) histoire