in

Poussé par l’UE, WhatsApp confirme une accoutrement à ajour fameux


À un appointement de l’hall en volonté du DMA, la récit charte de l’UE envers sertir les géants de la tech, WhatsApp confirme un pagaille notable sur sa programme de poste. Envers souvenance, les nouvelles indispositions de l’Accession occidentale obligent les devoirs de poste concernés (iceux des géants désignés identique contrôleurs d’attaque) à futur interopérables pour d’contraires applications. Et WhatsApp vient de augmenter divers informations sur la fabrication lequel son largesse de poste va se harmoniser à ces indispositions.

En d’contraires termes, les utilisateurs de WhatsApp pourront tantôt raisonner pour les utilisateurs des applications de poste compatibles. Entre une aparté pour le expliqué Wired, Dick Brouwer, chef de l’génie de WhatsApp, accepté divers informations sur la fabrication lequel le largesse de poste modéré asseoir ceci en agora. Entre un primordial date, cette fonctionnalité ne prendra en intérêt que la poste de squelette, qui inclut les textes, les images, les messages vocaux, les vidéos, et les échanges de fichiers. Néanmoins, principalement tard, WhatsApp permettra comme de entreprendre des signaux et des messages de collaboration pour des utilisateurs d’contraires applications.

WhatsApp indique, en chaque cas, qu’il donnera le dilemme aux utilisateurs. Iceux-ci pourront tandis vivifier ou non la fonctionnalité qui permet de inoculer pour les contraires applications. “C’est notable, car ceci pourrait appartenir une racine importante de spam et d’arnaques”, explique Brouwer. Par loin, identique on l’a vu sur les changées fuites, les messages provenant des applications tierces seront placés pour un onglet écarté de la boîtier de hébergement administratrice de WhatsApp. De principalement, le largesse ne propose pas le même plan de ordre, lorsqu’une mortel communique pour une étrange soin.

Sinon ?

WhatsApp semble aval à se harmoniser au DMA, lorsque les nouvelles indispositions s’appliqueront. Malheureusement, il est vraisemblable qu’il n’y ambiance pas d’soin acceptable pour cette fonctionnalité directement. Le collaboration Meta modéré proclamer les informations détaillées sur l’interopérabilité pour WhatsApp et Messenger au appointement de germinal. Avec, les devoirs de poste intéressés devront se harmoniser à une assortiment de opportunité imposées par le collaboration.

Les développeurs devront comme perturber à eux applications, envers remettre celles-ci compatibles pour WhatsApp. À ce chapitre, le collaboration préfèrerait que les contraires apps se connectent à WhatsApp en utilisant le même engagement, celui-ci de Excitation. Malheureusement, Meta est élastique, et autorise les contraires protocoles, pourvu que ceux-là soient comme sécurisés que lui-même est servant par WhatsApp.

En chaque cas, une jour que cette interopérabilité sera totale, et que des apps se connectent à WhatsApp, on ambiance potentiellement moins d’applications à attabler sur nos smartphones.

Le DMA, qui régule les géants de la tech pour l’UE, ouvert les devoirs de poste désignés à se remettre interopérables pour la conflit WhatsApp s’apprête à asseoir à ajour son app quant à de se harmoniser à cette récit coutume Sans tarder, on pourra administrer WhtasApp envers inoculer pour les utilisateurs d’contraires apps de poste (celles qui se rendront compatibles pour WhatsApp)

📍 Envers ne négliger aucune incident de Compact-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.





Commencement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

La Groupe ouest-africaine pari à l’malchance par une histoire de crises

Exaspération au Sénégal, différends pile le Burkina Faso, le Mali et le Niger… La Cédéao habit à l’accident