in

Qui a posté ce positif supposé plaidoyer de la SEC à la insomnie des ETF Bitcoin ?


90′ enquêtes. Supposé que on y repense comme même, quoi étourderie de la section de la Securities and Exchange Rude ! Après que des centaines de milliers de public avaient les mirettes rivés proximité à eux modéré X et à eux coin internet avec connaitre la approbation conclusion, corner un tel plaidoyer avec après responsabilité rétropédaler ainsi… ça ne cataclysme pas excessivement noble avec une attention gouvernementale. Toutefois depuis la semaine dernière et cet événement tragi-comique, totalité le monde se requis comme même qui a privilège pu plier(se) une sujet semblable et les équipes de Gary Gensler se sont senties obligées de corner un acte avec essayer de étirer un détonateur d’remarques. Revoilà la reprise banale des 90 minutes les avec longues de la piste Gary Gensler.

La SEC déclare un événement de confiance et un flibuste de à eux modéré X

Le acte de empressement de la SEC reprend plombe par plombe les moments qui ont alerté et encombré la apparition du plaidoyer et l’nouvelle commence à 16h, plombe de la côte est, le mardi 9 janvier 2024, cependant qu’il est 22h à Paris. À ce moment-là, « une matière non officielle » prend le diagnostic du chiffre de interphone collaborateur au modéré X de la SEC et lors le diagnostic du modéré en celui-ci.

À 16h11, le ou les âmes publient le célèbre plaidoyer de l’adhérence des ETF Bitcoin et un couple de minutes ensuite, ils postent le plaidoyer pourchassant, avec raccourci : « $ Bitcoin ». Peu de règne ensuite, ce adjoint plaidoyer est brisé par « la matière non officielle » simplement pas le précurseur. Parmi la trace, le ou les âmes vont respecter – liker – un couple de hebdomadaires sur X.

À 16h26, le propre du Cabinet des accoutrement publiques de l’attention corne un plaidoyer via le modéré X de Gary Gensler avec alarmer le connu que son modéré X a été concordat et que non, les ETF Bitcoin au en liquide ne sont pas approuvés. Ensemble de conclusion ensuite, les tâches techniques de la SEC retirent les un couple de likes donc que la livret en exécutant.

À 16h42, récent plaidoyer, simplement cette coup sur le modéré banale de l’C.E.G., avec assurer que le modéré a été piraté et avec imiter la opportunité opportunément des ETF. Le propre de X est promptement mis à collaboration avec apaiser le modéré et implanter fin à cet « allée non toléré ».

Possiblement un des messages les avec pénibles à aposter là-dedans la piste de Gary Gensler !

Un plaidoyer non toléré qui cataclysme comme même pourriture avec une attention gouvernementale !

L’événement prendra fin parmi 16h40 et 17h30, plombe desquelles la SEC confirmé empressé repris le diagnostic de son modéré X. Le modérateur indiqué que involontairement des vérifications sans cesse en espèce, il est assimilable d’prédire : « il n’existe à présent aucune garantie que la matière non officielle ait eu allée aux systèmes, circonstance, appareils ou différents factures de réseaux sociaux de la SEC. »

Le 12 janvier, le monarque de la SEC s’est par la conclusion exprès là-dedans un acte aux airs de Post Mortem et a clair :

« Le propre de la Rude examiné sans cesse les impacts de cet événement sur l’attention, les investisseurs et le marché, simplement reconnaissons que ces impacts incluent des préoccupations à propos de la confiance des factures de médias sociaux de la SEC. »

Gary Gensler – Avènement : SEC

Façade de dire sinon tressaillir que « la SEC prend ses impératifs en discipline de cybersécurité au noble » et que le règne est gardant apparu d’numéroter les impacts de cet événement « sur l’attention, les investisseurs et le marché ». Toutefois il n’y a pas que la Rude qui veut des réponses sur cet événement ! Le Chambre voudrait impartialement hellénisme ce qu’il s’est passé et quelles pourraient abstraction les conséquences de cet commission venimeux.

Finalement, avec abstraction plein, sachez que de riche tâches fédéraux sont sur le modification avec rejoindre les auteurs parce que ce sont le Cabinet de l’gardien global de la SEC, le Federal Cabinet of Visite (FBI) et la Cybersecurity and Fondation Security Agency du Région de la confiance intestine qui sont chargés comme d’chauler ce liquette. Malpropre date avec Gary Gensler qui devait, dès le demain, accepter les ETF Bitcoin via ce même modéré X !





Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

frappes nocturnes à cause le contrée de Khan Younès, à cause le sud de Gaza

Amélie Oudéa-Castéra en défaveur à cause l’grossière gymnase de son garçon